samedi 11 novembre 2017

L'enfer des Latinos


 "La passion peut nous emmener vers un amour noble et pur ou nous plonger dans l'abysse de la haine et de la rancœur", voilà ce qu'Ela Troyano veut nous montrer dans le film "Latin boys go to hell" que je vous propose de regarder aujourd'hui.


"Latin boys go to hell" est un conte moderne sur la passion, la jalousie et le meurtre, un film fascinant entre mélodrame, comédie et soap-opéra. Il donne un aperçu à la fois plein de drôlerie et d'émotion de la vie amoureuse des latinos gays en Amérique. Ciné Gay a eu l'amabilité de télécharger ce film de 1997 sur YouTube pour que nous puissions le regarder en streaming.


La version originale en anglais et espagnol est ici sous-titrée en français :


Terminons en beauté avec quelques photos de Latinos :










Bon dimanche à tous !

20 commentaires:

  1. Nous regarderons çà demain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce n'est pas urgent au point de sacrifier sa nuit pour ce film qui n'est pas fait pour laisser un souvenir impérissable ceux qui le regardent :o)

      Supprimer
    2. On ne l'a pas regardé finalement. On y a plus pensé.
      Nous nous sommes fait un weekend "Star Wars".

      Avec des câlins très hot entre chaque film.

      On s'est fait des crêpes aussi pour déguster avec notre thé de l'après-midi. On adore se cocooner.

      Supprimer
    3. Des crêpes maison, des films qu'on aime, caleçons jouissifs et de gros câlins pour les souiller, que demander de plus ?

      Supprimer
  2. j'aime évidemment les deux dernires images! Le lazo final est bien precieuse!
    bonne dimanche les gars!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont à toi si tu veux.
      Bonne semaine à toi !

      Supprimer
  3. Bonjour Jean ,

    Je ne garde pas un souvenir mémorable de ce film ...!

    Merci pour le choix des photos bandantes à souhaits comme les modèles

    Agréable dimanche

    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice.
      S'il fallait garder un souvenir de tous les films qu'on regarde, on n'aurait pas assez d'une tête ni même de deux ou trois ;o)
      Bonne semaine et bisous amicaux.

      Supprimer
  4. Hello Jean,
    Dieu qu'ils sont beaux les Latinos, ceux que tu présentes sont à craquer. Rien de tel pour se mettre en forme un lundi matin froid de novembre avec une température qui frise le 0°, heureusement, tu te charges de faire monter le thermomètre à crème. Petits coups de cœur pour la 10 et la 12. Belle journée et plein de gros bisous depuis les bords du Léman qui a eu hier soir sont petit cyclone.
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, Philippe. On se réchauffe comme on peut quand la mauvaise saison arrive. Pas de cyclone chez nous, Dieu merci, mais les premiers flocons ont fait leur apparition ce dimanche sur les forêts ardennaises.
      Bon mardi bien au chaud et bisous amicaux.

      Supprimer
  5. Belles photos; Le film, plus tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu veux, Vianney. Ce n'est pas encore la Gaystapo ici :o)

      Supprimer
  6. J'aime bien les films gays en général. Mais rien qu'à voir l'image, je pense que celui là ne me plaira pas.
    Peut être que je le regarderais quand même si l'envie me prend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux aussi le regarder si tu t'ennuies et te demandes ce que tu pourrais bien faire pour tuer le temps ;o)

      Supprimer
  7. Nous avons enfin regarder ce film avec Philippe. Ce n'est pas le film gay que nous avons préféré. Nous ne le regarderons pas deux fois.
    Par contre, on s'est fait plaisir en regardant une nouvelle fois le film allemand "Freier fall" que j'avais sité pour le ciné gay il y a quelques mois. Nous adorons ce film.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que Free Fall est d'une toute autre facture. On peut plus facilement se retrouver dans le vécu des personnages que dans celui-ci où les personnages évoluent dans un milieu qui n'est pas le nôtre, sauf si on a l'habitude de fréquenter des psychopathes.

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.