samedi 21 octobre 2017

Mais quel enculé !!!


 Connaissez-vous Kevin Wilshaw ? Non ? Vous ne perdez rien. Un bel enculé, ce mec !!!


Kevin Wilshaw est un ancien leader du BNP, le parti national britannique, un groupement d'extrême droite néo-nazi duquel il s'était rapproché dès l'âge de 11 ans et auquel il s'était affilié officiellement à 18 ans. Pendant 40 ans, il en a propagé les idées xénophobes, antisémites et homophobes. Pour lui, la guerre contre les Juifs, ennemis de la race blanche, devait être menée à l’échelle internationale afin d’être efficace. Pas plus tard qu'en mars dernier, il a été arrêté pour insultes raciales en ligne. Irrécupérable, me direz-vous. Sauf que lui-même a été récemment la cible de ses coreligionnaires qui l'ont soupçonné d'être homosexuel. Il vient maintenant d'annoncer qu'il quittait ce parti d'extrême droite. Il a par la même occasion reconnu qu'il était gay et juif.
« J'ai vu des gens maltraités sur lesquels on crachait dans la rue. Et soudainement tu te rends compte que ce que tu fais est mal. À une ou deux occasions d'un passé récent, j'ai été la cible de la haine des mêmes gens auxquels j'appartenais. Ce n'est qu'à partir du moment où cela se dirige contre toi que tu réalises que c'est mal. »
Il change à présent de combat et veut mettre son expérience à profit pour faire mal aux gens qui propagent la haine et veulent faire du mal.


Il y a enculé et enculé. Quant à moi, je préfère ceux qui, comme sur ces photos, se font sodomiser gayment à tous les connards qui adhèrent aux partis extrémistes.










Bon weekend à tous !

30 commentaires:

  1. le premier à genoux est Dean Monroe, j'en suis fou
    http://menforxersex.blogspot.it/search/label/Dean%20Monroe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'information, Xersex, et bonne semaine !

      Supprimer
    2. Dean Monroe est tropo beau pour ne pas l'adorer!

      Supprimer
  2. Bonjour Jean

    J'avais entendu parler de ce connard , il n'est pas le seul hélas

    Des salopards pullulent un peu partout sur cette planète !

    Je reçois régulièrement des insultes homophobes et racistes comme j’insère des photos de garçons de couleurs !

    Les pires insultes que je reçois viennent surtout de la gent féminine qui me les balance régulièrement

    Il faut vraiment qu'elles soient des salopes pour parcourir un blog gay !!!

    Sinon pour faire front à tous ces conards et connasses restons unis et solidaires

    Agréable weekend - Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice.
      C'est assez normal pour des nymphomanes hétéros d'aller sur les blogs porno gay puisque c'est là qu'elles ont le plus de chance de voir un maximum d'hommes exhibant leur érection triomphante. Si j'étais hétéro, je visiterais les blogs lesbiens pour y voir des chattes ouvertes (beurk). Alors, tu peux imaginer à quel point elles sont furieuses quand tu écris sur ton blog qu'elles ne sont pas les bienvenues ;o)
      Bonne semaine dans le Loir-et-Cher où les gens ne font pas de manières, comme disait Delpech
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  3. Bjour à tous,
    Je suis parfaitement d'accord avec ce que vous avez écrit. Hélas ainsi va le monde, et il en faut des tordus pour que la solidarité triomphe de ces imbéciles.
    Mis à part ça, joli choix d'enculés avec en apothéose la dernière photo que j'aime...miam...miam.
    Bon dimanche et gros bisous depuis les bords du Léman, qui contrairement aux prévisions météo est resté majestueux
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe.
      Il faut en effet espérer que la solidarité triomphe de ces imbéciles. Malheureusement, la solidarité est de moins en moins au goût du jour et les intolérants de tous les bords encore de beaux jours devant eux. Quant à ce néo-nazi gay et juif britannique, il n'a finalement eu que ce qu'il méritait.
      Bonne semaine sur les bords du Léman.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  4. Je n'arrive pas bien à comprendre comment, en étant soi même gay et juif, on peut adhérer à un groupe de fascistes homophobes et antisémites. Et en plus, changer d'idées quand ce même groupe s'aperçoit que tu es gay et juif et commence à s'en prendre à toi ?

    Non mais franchement, il tourne pas rond ce mec ! Il faisait çà pour se rendre intéressant ou quoi ?
    J'espère qu'un jour des juifs et des pédés (ou des pédés qui sont aussi juifs) vont se le choper et lui casser sa gueule de con.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une enfance malheureuse, une mère juive, un père fasciste qui battait femme et enfants, le besoin de s'affirmer dans un groupe utilisant la force pour cacher ses propres faiblesses, on peut toujours lui trouver des circonstances atténuantes. En fin de compte, il n'a eu que ce qu'il méritait quand le groupe s'en est pris à lui. C'est d'ailleurs ce que je souhaite qu'il arrive un jour à tous ces gays qui adhèrent au FN en disant qu'ils y sont acceptés pour autant qu'ils "restent discrets".

      Supprimer
    2. Vous savez, des cons, il y en a partout. Moi le premier, malheureusement.

      J'ai rejeté mon fils quand je l'ai trouvé enlacé avec un garçon de son âge. Il avait alors quatorze ans. Je l'ai renvoyé chez sa mère de qui j'étais divorcé en lui disant que je ne voulais plus jamais voir sa face de pédé. Et je ne l'ai jamais revu.

      Je vivais alors avec une autre femme. Dix-sept ans plus tard, quand elle m'a quitté, je me suis consolé avec un homme. Après deux ans d'amour avec lui, j'ai pensé qu'il était temps de revoir mon fils et de faire mon mea culpa. J'ai donc contacter mon fils par facebook et je me suis excusé du mal que j'avais pu lui faire, que je comprenais maintenant ayant moi même trouvé l'amour avec un homme.

      Mon fils m'a remercié de mon mea culpa et m'a félicité d'avoir trouvé ma voie avec un homme. Il s'est ensuite empressé de m'envoyer chier en disant que c'était trop tard pour nous et qu'il ne souhaitait pas reprendre contact avec un connard.
      Je n'ai jamais plus eu de nouvelles. Il a fermé son compte facebook et a refusé toutes mes tentatives de réconciliation ultérieures. Il m'a même menacé de porter plainte contre moi pour harcèlement.
      J'ai cessé de l'importuner.

      Je n'ai que ce que je mérite.

      Supprimer
    3. Bonjour, Papa triste, et merci pour ton message. Quand tu dis que tu n'as que ce que tu mérites, je suppose que tu comprends à quel point tu as pu blesser ton fils en le rejetant comme tu l'as fait au moment de l'adolescence où il avait le plus besoin du soutien de son papa. Il a sans doute dû attendre pendant très longtemps que tu fasses un pas vers lui pour t'excuser et lui dire que tu l'aimais tel qu'il était. Mais, en 19 ans, il a eu largement le temps de se faire une raison et de construire sa vie sans toi. A mon avis, la blessure n'est pas encore totalement cicatrisée pour lui et il a besoin de te faire souffrir autant qu'il a souffert. Il sait que tu es prêt à renouer avec lui alors, s'il le souhaite, il reviendra peut-être un jour vers toi mais ce sera sans doute après t'avoir fait attendre autant que ce que lui a attendu avant que tu reprennes contact avec lui. De toute façon, si tu as pu vivre sans lui pendant près de 20 ans, tu pourras certainement le faire encore pendant tout autant d'années et même plus, c'est ce qu'il doit se dire.

      Supprimer
    4. Je trouve que tu es trop gentil avec ce "Papa triste" Kalinours. Moi, je trouve qu'il a effectivement ce qu'il mérite.
      Viré son fils parce qu'il est pédé pour se retrouver pédé lui même quelques années plus tard !!

      Moi, j'appelle çà de la justice divine !

      C'est bien fait pour lui !

      Supprimer
    5. Je souhaite rajouter quelque chose en disant la même chose pour tout homophobe.
      Je leurs souhaite à tous d'avoir des fils pédés et des filles lesbiennes.

      Rien que pour les emmerder.

      Supprimer
    6. Tu es un peu dur Corentin. C'est effectivement un joli retour de manivelle, mais tout le monde a le droit de changer et d'apprendre de ses erreurs. Après, c'est à son fils de décider.
      Papa triste a fait quelque chose de très difficile, et je lui tire le chapeau pour ça. Ravaler sa fierté et s'excuser comme il l'a fait, ce n'est pas commun non plus.

      Supprimer
    7. Oui, Corentin, j'aimerais aussi pouvoir souhaiter à tout homophobe d'avoir un ou même plusieurs enfants homosexuels, mais d'un autre côté, je ne voudrais jamais souhaiter à un enfant homosexuel d'avoir un parent homophobe et je pense que le fils du père triste ne souhaiterait certainement pas non plus à un jeune homosexuel de vivre le même rejet que celui dont il a été victime.
      Je ne pense pas être trop gentil avec ce père triste. Je m'efforce simplement de ne condamner personne. Ce n'est pas mon rôle. C'est au fils et à lui seul qu'il appartient de condamner ou de pardonner ou non à son père.

      Supprimer
    8. OUi, Phil, ce papa triste à sans doute fait quelque chose de difficile pour lui et il lui a d'ailleurs fallu deux ans de vie homosexuelle avant de se décider à demander pardon à son fils. Il semble donc que pendant ces deux ans son amour propre et son indifférence à l'égard de son fils étaient plus forts que son amour paternel et son désir de s'amender. Je ne suis dans la peau ni du père ni du fils, mais il me semble quand même que l'effort à fournir par un homme largement mature pour ravaler sa fierté est bien peu de chose par rapport au désarroi d'un jeune ado rejeté par son propre père. S'il ne m'appartient pas de condamner ce père, je ne me sens pas non plus le devoir de lui tirer mon chapeau. Il n'y a rien de glorieux dans tout cela car je pense que la blessure du fils est encore vive.

      Supprimer
    9. Bien sûr Kalinours ! Je n'ai pas parlé dans mon commentaire du fils (ou du Saint-Esprit), parce que je pense que j'aurais agi de même (quoique me connaissant je serais peut-être directement au "va te faire foutre").

      Ce qui n'enlève rien à la valeur de ce qu'a fait le père, pour moi.

      Supprimer
    10. C'est un premier pas, en effet. A présent, le fils sait qu'il peut de nouveau se tourner vers son père s'il le souhaite un jour, dans un, dix, vingt ans ou plus. Il reste maintenant au père d'être aussi patient que son fils qui a dû attendre plus de la moitié de sa vie que son père lui fasse signe.

      Supprimer
    11. Bonsoir
      Je savais en écrivant mon histoire que je risquais des critiques. Je les accepte parce que je sais que je n'avais pas bien agit envers mon fils à l'époque.
      Je savais que mon mea culpa ne serait pas suffisant aux yeux de plusieurs d'entre vous pour racheter mes fautes passées. Tout comme cela n'a pas suffit avec mon fils.

      C'est vrai, j'ai attendu deux ans après le début de ma relation homosexuelle pour faire une tentative de réconciliation avec mon fils. Peut être que je n'aurais pas dû attendre ces deux ans. Est-ce que cela aurait changé quelques choses avec mon fils ?
      Je ne crois pas.
      Cette tentative de réconciliation a eu lieu en 2011. Je n'ai pas eu de nouvelles de mon fils depuis.
      Je sais que je n'en aurais jamais de sa part. C'est trop tard.

      Supprimer
    12. Bonsoir, Papa triste.
      Pourquoi dis-tu que tu n'auras jamais de nouvelles de ton fils et que c'est trop tard. Ça ne fait jamais que six ans depuis que tu as tenté de renouer avec lui. Que sont ces six ans à côté des 19 pendant lesquels ton fils n'a eu aucun signe de toi ? Après autant d'années, ton fils ne devait certainement plus espérer un geste de réconciliation de ta part. Pourtant, tu l'as fait. Alors, pourquoi ton fils ne pourrait-il pas à son tour te recontacter un jour ? Qu'importe si c'est dans 20 ou 30 ans. Tu as pris beaucoup de temps pour lui demander pardon, tu en prendras bien autant pour le recevoir. Non ?

      Supprimer
  5. A flinguer ce mec !

    Belles photos d'accompagnement à l'article. Perso, je préfère être un enculé dans le vrai sens du terme que comme le gars dont tu parles dans l'article.

    Et il parait que je suis un très bon enculé. On me dit souvent que j'ai un très bon cul.
    Et quand je suis actif, on me dit souvent que je suis un bon baiseur.
    Et en plus, je suis pas si mal que ça physiquement.

    Je suis parfait, quoi !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, l'Homme Parfait ;o)
      Tout comme toi, je préfère être un enculé au sens propre du terme mais j'ignore si je suis un bon enculé car je suis très sélectif dans le choix de mes partenaires et celui qui ne me prend pas comme je veux n'y revient pas à deux fois. Certains doivent donc penser que je ne suis pas un bon enculé. Je m'en fous, je préfère passer pour un mauvais enculé qu'être un mal baisé :o)

      Supprimer
    2. Je n'ai aucun doute des affirmations de Vianney.

      Bon, cette fois, Philippe n'en pouvant plus, nous allons au lit. Bonne nuit.

      Supprimer
    3. Déjà au lit à 1 h du matin ? C'est tôt pour toi ça, Corentin. A mon avis, ce n'est pas pour dormir tout de suite et, quand tu dis que Philippe n'en peut plus, ce n'est pas qu'il tombe de sommeil, mais qu'il est pressé de te baiser après avoir lu le récit de Patrice ;o)
      Bonne fin de soirée à vous deux !

      Supprimer
    4. Et oui, çà m'arrive d'aller me coucher plus tôt. Bon, c'est vrai, c'est pas souvent.
      Philippe râle assez pour çà. Mais ce n'est pas uniquement pour le sexe. C'est surtout qu'il trouve que je ne dors pas assez, surtout quand je bosse le lendemain.

      A propos de sexe, pourquoi Philippe serait-il celui qui me baise ?
      Pourquoi ne serait-ce pas le contraire ?

      D'ailleurs, cela arrive beaucoup plus souvent que tu ne sembles le penser. Philippe a aussi ses périodes où il est surtout passif. Tout comme cela m'arrive aussi.
      Mais généralement nous sommes interchangeables.
      C'est mieux, je trouve, dans un couple.

      Bon, et maintenant, nous allons......nous coucher (faire des cochonneries). Bonne nuit

      Supprimer
    5. Ah oui, je sais tout cela. Tu nous as déjà dit que vous vous baisiez mutuellement et c'est très bien ainsi. j'aurais donc dû écrire "baiser avec toi" au lieu de "te baiser". Désolé.
      Bonne cochonneries si vous remettez encore le couvert aujourd'hui ;o)

      Supprimer
  6. Concernant l'article sur cet abruti de néo nazi, je crois que tout à déjà été dit par les autres lecteurs du blog. Je n'en rajouterais donc pas.

    Concernant, le commentaire du Papa Triste, je n'en rajouterais pas une couche non plus. Corentin a eu la dent dure avec lui mais il fallait bien que cela vienne d'au moins un d'entre nous. Il devait s'y attendre.
    Papa Triste a fait son mea culpa avec trop d'années de retard. C'est çà qui est bien triste.

    Corentin est incorrigible pour ce qui est de se coucher tôt (ou plutôt tard). Et c'est pourquoi il se fait souvent gronder par Philippe.
    Cela dit, je crois que cela vient du fait de sa profession. Quand on travaille en heures décalées par rapport à la plupart des gens, on prend des habitudes différentes.
    La fille de voisins de l'autre côté de la rue fait exactement le même métier que Corentin et elle est complétement décalée elle aussi. Quand elle rentre tard du travail, elle traine avant d'aller se coucher.
    C'est compréhensible sinon tu as l'impression de ne sortir de chez toi que pour aller bosser et de n'y revenir que pour aller se coucher. Ce qui donne l'impression de ne pas avoir de vie. Alors, elle, comme Corentin, traine devant la télé et l'ordinateur pour compenser. C'est leur moment à eux.
    Et tant pis pour ceux qui vivent avec eux et qui ne comprennent pas cette chose là.
    Les parents de ma petite voisine râlent eux aussi comme le fait Philippe sur Corentin, mais rien n'y fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon défunt mari était lui aussi dans la restauration. Je comprends donc très bien le problème des horaires décalés de Corentin. Etant moi-même un couche tard aux horaires complètement farfelus, je n'ai jamais eu de problème avec cela.

      Supprimer
    2. Ah, merci François ! Enfin quelqu'un qui me comprend.
      Je viens de faire lire ton commentaire à Philippe. Il m'a répondu que cela ne changeait rien et qu'il m'engueulerait chaque fois qu'il estimera que je ne dors pas assez.
      Je vais d'ailleurs être obligé d'en rester là car justement, il souhaite que nous allions nous coucher.
      Mais je ne crois pas que ce soit pour dormir tout de suite car je le trouve très câlinou depuis tout à l'heure.

      Supprimer
    3. Hé hé, mais Philippe a raison, c'est quand même beaucoup mieux de se faire de gros câlins-coquins que de traîner sur le net à des heures aussi tardives.

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.