mercredi 18 octobre 2017

Greek Pete, un an dans la vie d'un prostitué


 Le film que je vous propose aujourd'hui dans la rubrique cinéma gay est un documentaire d'Andrew Haigh qui a suivi en 2008 un jeune escort boy grec de 22 ans. Monté à Londres pour oublier une jeunesse pauvre, il rêve d'une nomination aux World Escort Awards de Los Angeles.


Pete est un escort boy charismatique et ambitieux, toujours partant, toujours chaud, l’incarnation éblouissante des fantasmes de ses clients. A Londres, désireux d’être le meilleur, Pete travaille dur. Mais tout se complique lorsqu’il rencontre Kai, un autre escort, avec qui il entame une relation amoureuse difficile, car si Pete arrive aisément à séparer sa vie professionnelle de sa vie affective, Kai a le plus grand mal à partager son petit ami...


Un film de 70 minutes avec Peter Pittaros, Lewis Wallis, Barry Robinson, Liam Thompson, Robert Day, Tristan Field, Rachel Whitbread.




Il ne s’agit pas d’un film pornographique, même s’il y a des scènes de sexe explicite, mais celles-ci sont filmées de façon très respectueuse :






Bonne journée à tous !

24 commentaires:

  1. Andrew Haight, c'est le producteur de la série "Looking" et le réalisateur du film "Weekend" que j'avais proposé il y a quelques mois.

    RépondreSupprimer
  2. Hello Jean,
    Très beau film témoignage, tout dans la pudeur et dans la délicatesse, très respectueux comme tu l'a écris. Merci de me/nous faire partager ce pan de la vie de bien des hommes.
    Bonne suite de semaine et gros bisous
    Philippe ô bord du Léman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe, et merci pour ton avis qui confirme le mien. Avais-tu déjà vu ce film ou l'as-tu découvert aujourd'hui ?
      Bonne fin de semaine en profitant des derniers rayons de soleil sur le Léman.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
    2. Non, je l'ai découvert hier (18.10) . Dans le sauna que je fréquente à Lausanne, il y a un jeune mec (25-30ans) qui loue ses charmes, c'est vrai il est mignon, une queue ni trop longue ni trop épaisse, un cul à damner un cohorte de moines, et j'ai eu l'occasion de discuter avec lui, de sa vie quotidienne, de son avenir, il n'a que le sexe tarifé pour tout revenu; en effet ce n'est pas rose tous les jours pour lui. Mais en se prostituant uniquement dans ce sauna, il est, en quelque sorte protégé; et je l'aime bien.
      Bonne et belle journée avec plein de bisous, on est jeudi et je rejoindrai mon ami ce soir dans ce même sauna...
      Philippe

      Supprimer
    3. La vie de prostitué n'est pas aussi simple que ce qu'on peut imaginer vu de l'extérieur. Contrairement à ce que certains peuvent penser, c'est loin d'être de l'argent vite gagné. On ne sait jamais sur quel client on peut tomber ni quelle perversité il va imposer.
      J'espère que tu auras passé une bonne soirée avec ton ami au sauna.
      Bisous amicaux et bonne fin de semaine.

      Supprimer
  3. Bonjour les beaux mâles des forêts Ardennaises

    Je vous souhaite un excellent après-midi

    Je n'épiloguerais pas sur le sujet du jour - la prostitution masculine ne m'intéresse pas !

    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice, et merci pour tes souhaits de bon après-midi. La prostitution masculine n'est pas un sujet que j'évacue d'un revers de main, d'une part parce que je suis curieux de tout, et d'autre part parce que je l'ai approchée de près il y a une trentaine d'années, quand je vivais en couple avec un garçon qui arrondissait ainsi ses fins de mois.
      Bonne fin de journée et bisous amicaux.

      Supprimer
    2. Pourquoi payer quand on peut faire çà gratuitement ?

      Supprimer
    3. Tout comme Toi j'ai côtoyé la prostitution masculine de très près avec un de mes premiers partenaire lorsque j'avais 17 ans

      Il se prostituer pour s'acheter des fringues de luxe et autre

      Lui c'était un " malade " des produits de luxe , genre Fauchon place de la Madeleine à Paris - sa folie dépensière a eu raison de notre histoire !

      ça explique mon rejet face à la prostitution !

      Agréable journée à tous les Deux ainsi qu'à vos abonnés

      Amicales pensées

      Supprimer
    4. Et inversement, pourquoi faire ça gratuitement quand on peut se faire payer pour :o)
      Cela dit, Corentin, je n'ai jamais payé pour baiser. Il m'est pourtant arrivé une fois qu'un mec me demande de l'argent après avoir baisé avec moi. Je lui ai répondu que s'il voulait de l'argent, il n'avait qu'à le demander avant et que s'il avait été suffisamment persuasif, je lui en aurais peut-être donné mais que dans ce cas-là nous n'aurions pas baisé ensemble. Il ne demandait pas grand chose en fait.

      Supprimer
    5. Se prostituer pour avoir de quoi se payer des fringues, c'est un moindre mal. Mon ami se prostituait pour se payer son alcool et il buvait pour oublier qu'il se prostituait. On ne s'est pas quitté à cause de la prostitution mais à cause de l'alcool. Quand j'en ai eu vraiment marre, je l'ai mis à la porte de chez moi avec tous ses bagages.

      Supprimer
  4. il n'est pas possible le voir. Mais j'ai peu de temps...
    J'ai connu des escorts, et je dois dire que la plus part etait des belles personnes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme dans tous les autres domaines, il y a des escorts qui sont des mecs vraiment très bien et d'autres qui sont carrément infréquentables.

      Supprimer
  5. Bonne question Corentin !

    J'arrive à baiser sans payer. D'un autre côté, si c'est moi que l'on paye, je veux bien.
    Je vais y penser, cela sera plus amusant que mes travaux au black habituel. Et me rapportera sans doutes beaucoup plus !?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait sans doute plus amusant que tes travaux au black si tu pouvais choisir tes clients et te faire payer par ceux avec lesquels tu baiserais tout aussi volontiers s'ils ne te payaient pas. Cela me fait penser à un copain de lycée qui voulait "voir ma bite" et auquel j'avais répondu que s'il voulait la voir, il devait me payer, ce qu'il a bien sûr refusé. Il aurait un peu insisté, il l'aurait eue gratuitement :o)

      Supprimer
    2. Beaucoup d'acteurs porno gay font aussi l'escort.

      Supprimer
    3. Le métier d'acteur porno ne doit certainement pas payer suffisamment son homme, surtout avec des mecs comme nous qui piratons les vidéos pour les mater gratos.

      Supprimer
    4. Oui, tu as peut être raison.
      Mais certains acteurs porno se mettent à faire l'escort à partir du moment où ils gagnent en notoriété grâce au porno.
      Je ne pense pas que ce soit la majorité des acteurs qui font l'escort. Il y en a aussi beaucoup qui exercent aussi comme modèles pour des photos ou comme coachs sportifs.
      Et d'autres ont une autre carrière en plus du porno. L'acteur Colton Ford, qui a arrêté le porno, avait aussi une carrière d'acteur de théâtre et dans des séries et il est aussi chanteur. De plus, il faisait déjà cela avant le porno.

      Il y a sans doute d'autres exemples.

      Supprimer
    5. J'imagine que les acteurs porno qui font l'escort profitent justement de leur notoriété pour le faire et que dès lors ils ne se contentent pas de petites passes minables à 5 € la pipe vite faite dans les bouges malfamés.

      Supprimer
    6. Moi, les pipes, je l'ai fait même pas pour 5 €. C'est gratuit !

      Supprimer
    7. C'est là toute la différence entre toi et un prostitué.

      Supprimer
  6. Je crois que j'ai déjà vu ce film avec Lionel. On avait trouvé moyen. Mais c'est quand même à vérifier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un documentaire qui nous fait découvrir quelques moments de la vie d'un Escort et non un film de fiction romantique qui stimule nos émotions. C'est donc normal que ça ne nous fasse pas vibrer de la même façon.

      Supprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.