vendredi 4 août 2017

Pas de repos pour le sexe


 Les vacances sont une période pendant laquelle on est sensé se reposer des fatigues et du stress accumulés durant toute une année de travail. Il ne faut toutefois pas en déduire que tout reste au repos bien longtemps.


Eh oui, pour nous les hommes, il est bien difficile de laisser notre sexe au repos très longtemps.


 C'est dur pour lui et, plus c'est dur pour lui, meilleur c'est pour nous et nos partenaires 😛






Allez hop, rien ne vaut une bonne barre de chocolat à la crème vanille pour nous requinquer !


Que vos plaisirs soient gays juteux !


Bonne fin de semaine à tous !

8 commentaires:

  1. Pas facile d'avoir des plaisirs gays et juteux quand on est marié et père de famille. J'ai 42 ans et cela ne fait que trois ans que je me découvre attiré par les hommes. J'ai encore peu d’expérience mais celles que j'ai eu ont été déterminantes. Je sais maintenant que je suis homo avant tout.
    En fait, quand j'y pense, c'est dans la logique des choses. Il m'a fallu seulement 39 ans pour le comprendre.

    Je suis de la Creuse quand je veux rencontrer un homme, je vais jusqu'à Limoges dans le département voisin. 80 kilomètres tout de même. J'ai pas trop le choix.

    Actuellement en vacances en famille dans le Var, je découvre ce blog. C'est sympa. Je reviendrais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Léo, et bienvenue sur ce blog. Il n'est jamais trop tard pour découvrir sa vraie nature et tu n'es pas ici celui qui a mis le plus de temps à le comprendre. Ainsi qu'il le dit dans le message suivant, Philippe a découvert cela encore bien plus tard.
      J'espère que tes vacances dans le Var se seront bien passées.
      A bientôt !

      Supprimer
  2. Hello vous 2, Bonne suite de vacances.
    Très joli choix de photos et de gif, une belle préférence pour la dernière.
    Gros bisous depuis les hauteurs de Valais.
    Philippe
    PS : message pour Léo: bienvenue parmi ceux qui sont comme toi, moi j'a 67 ans, et cela fait env. 10ans que je me suis découvert homo, cela après 25 ans de mariage, heureusement Lausanne est à 20 min en train, alors j'en profite. Bisous à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton petit message à l'attention de Léo, Philippe.
      Bisous !

      Supprimer
  3. Superbes photos ! Nous adorons la première et les deux dernières.

    Léo, tu n'es pas le premier mec de la Creuse à témoigner sur ce blog. Je me rappelle avoir déjà vu des témoignages de mecs de la Creuse. Et je crois me rappeler qu'ils avaient tous des problèmes pour rencontrer des gars.
    Ton département est surtout très rural, il me semble. C'est peut être pour çà que c'est difficile de rencontrer d'autres mecs. Mais pas impossible à mon avis !
    Il doit bien y avoir des lieux de dragues par endroit.

    Philippe, mon chéri avec qui je vis, a été comme toi à une époque. Il était marié et maintenant, il est totalement gay.
    Tu dis que que quand tu y penses que c'est dans la logique des choses. Donc, cela veut dire que tu avais çà en toi depuis longtemps même si tu l'as compris tard.

    Bonne chance pour la suite et bonne vacances puisque tu as la chance d'y être déjà.
    Et peut être à bientôt sur le blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message à Léo, Corentin. C'est sympa de savoir que, même si je m'absente, il y a toujours quelqu'un ici pour accueillir les nouveaux.
      C'est vrai que ce n'est pas évident de vivre en milieu rural où, s'il y a une vie gay, elle est généralement bien cachée aux non initiés. Je me souviens de l'époque où je devais faire 300 km (aller/retour) chaque semaine pour aller me "distraire" à Bruxelles.

      Supprimer
  4. pour nous les hommes, il est bien difficile de laisser notre sexe au repos très longtemps.

    IMPOSSIBILE!

    RépondreSupprimer
  5. J'adore la première photo ! Et les autres aussi !

    RépondreSupprimer