vendredi 7 juillet 2017

Nos amis Tchétchènes ont plus que jamais besoin de notre soutien


 Dans l'article du dimanche 21 mai dernier, j'ai évoqué la situation dramatique de nos amis de Tchétchénie. Si nous pensions que la chasse aux homosexuels s'était arrêtée, il n'en est rien. C'est pourquoi je vous transmets aujourd'hui un appel d'Igor Kochetkov du Réseau LGBT russe qui prépare une grande campagne de protestation internationale sur les réseaux sociaux et a besoin de la participation de tous.


Il y a presque 100 jours, le 1er avril, nous avons appris qu'une purge contre les homosexuels avait lieu en Tchétchénie. Plus de 100 hommes ont été traqués, arrêtés, emprisonnés et torturés par les autorités car ils étaient soupçonnés d'être homos. Au moins 6 d'entre eux ont été assassinés. D'autres sont rentrés chez eux agonisants, tandis que leurs ravisseurs avaient encouragé leur famille à les tuer dans des crimes d'honneur.

Nous pensions que ce terrorisme d'État avait pris fin. Mais au cours des derniers jours, des survivants nous ont contactés à nouveau pour nous dire que les arrestations avaient repris.

Que font les autorités fédérales ? Rien. Pour elles, ces accusations sont « une provocation, des informations mensongères », et elles ont refusé d'agir tandis que des citoyens innocents sont torturés et assassinés.

100 jours plus tard, nous devons leur faire savoir que le monde continue de regarder et que nous demandons justice pour les 100 Tchétchènes !

Avec l'aide des membres d'All Out, nous lançons un appel massif en ligne pour la justice en Tchétchénie. Vous pouvez ajouter votre voix pour la justice aujourd'hui ! Ne laissez pas les responsables rester impunis !


Voici comment faire :
Des milliers d'entre nous s'inscrivent ici (https://www.thunderclap.it/projects/59202-la-tch-tch-nie-assez).

Le 10 juillet à 11 h 00 heure de Moscou, nos appels à la justice seront postés simultanément sur les réseaux sociaux à travers le monde.

Si nous sommes suffisamment nombreux, le hashtag #100DaysOfInjustice et #Chechen100 sera en TT, et attirera l'attention mondiale.
Les autorités tchétchènes ont nié ces informations. Pour eux, la suggestion qu'il existe des hommes homosexuels en Tchétchénie est une « provocation dégoûtante ». Ayub Kataev, chef de la police à Argoun, a déclaré : « Mes officiers ne voudraient même pas toucher ce genre de personnes s'ils existaient, et encore moins les battre ou les torturer ».

Mais mes collègues et moi savons que la vérité est tout autre. Nous avons été témoin de la douleur et de la souffrance de ceux qui ont survécu à l'horreur des arrestations illégales et de la torture.

Montrez votre soutien. Agissez sur Facebook et Twitter pour défendre notre cause commune : ne laissez pas Ramzan Kadyrov, le chef de l'État de la République tchétchène, rester impuni pour sa répression homophobe.

Montrons à Kadyrov, à Poutine et au reste du monde que la violence doit prendre fin et que nous regardons.

Merci.

Igor Kochetkov
Réseau LGBT russe


 






Bon week-end à tous !

15 commentaires:

  1. vraiment bien fait!
    bon fin de semaine!

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Damien , Bonjour Jean

    Excellente initiative pour soutenir nos Frères Gays Tchétchènes

    Malheureusement les Gays Français ne se sentent pas concernés ...grrrrrrr !!!

    ça serait bien que les Gays Français et Européens se sortent un peu les doigts du fion pour venir en aide à nos Frères !!!

    J'avais aussi insérer deux posts concernant ces faits gravissimes et signer les deux pétitions mise en place pour nos Frères gays persécutés

    J'ai même assisté au concert de soutien le 19 juin à Paris la musique pour combattre la haine

    j'ai même laissé mes coordonnées pour accueillir en toute amitié un ou deux Gays Tchétchènes

    Bien avant le Refuge et SOS Homophobie je prenais en charge à 17 ans des gays virer à la rue par leurs parents - des gays bafoués , violés , torturer persécutés parce qu'ils étaient homos ! etc...!

    Je signe à nouveau ton lien en espérant que ça fera bouger les choses .

    Agréable weekend à tous les Deux ainsi qu'à vos abonnés

    Amicales pensées - Patrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice.

      L'initiative est peut-être bonne mais, comme tu le dis, j'ai bien peur que peu de Gays qui viennent ici se sentent concernés. Si l'article a le malheur de ne pas parler de sexe, il est très vite zappé.

      Je te souhaite un très agréable dimanche.

      Bisous amicaux.

      Supprimer
    2. Tout à fait mon Cher Jean ,

      Si dans les sujets énoncés il n'y a pas des bites et des culs les Gays ne se sentent pas concernés !

      Les gays ne s’intéressent qu'à leur " petite personne " !

      D'autre part n'oublions pas qu'il y a quand même en France 3 500 000 millions de personnes illettrées/ analphabètes et qui ne s'intéresse à rien !

      Et parmi eux il y a aussi des PD !

      Bon dimanche après-midi à tous les Deux

      Amicales pensées

      Supprimer
    3. Il ne faut pas généraliser. Tous les gays ne doivent pas être mis dans le même panier et tous ne s'intéressent pas qu'à leur seule personne. Cela dit, il est clair que ceux qui viennent sur des blogs comme celui-ci, y viennent pour le sexe. Quand on veut du sérieux, on va ailleurs. Il suffit de voir combien de fois ce billet-ci a été vu comparativement aux autres. Le nombre de passage sur le billet est d'environ 40% de moins que ceux des jours suivants.

      Supprimer
  3. Il était évident qu'avec ce genre de dirigeants dégénérés, la répression n'allait pas s'arrêter de sitôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est déjà ce qu'on regrettait lorsque j'ai évoqué le sujet en mai, et on ne les fera pas fléchir de si tôt.

      Supprimer
  4. Oui Corentin, c'est évident !

    Je ne suis pas complètement d'accord avec toi, Patrice !

    Je ne crois pas que les gays en France ne se sentent pas moins concernés. Sur mon lieu de drague préféré, j'ai participé à des conversations avec des mecs qui ont parlé de ce problèmes là, la situation en Tchétchénie. Et par ailleurs en Russie en général ou dans des pays comme les pays du golfe ou encore en Turquie depuis le coup de force d'Erdogan.
    Mais on pourrait rajouter à cette liste tous les pays où l'homosexualité est bafouée.

    Je ne crois pas que les gars en sont indifférents, ils ne savent pas comment réagir devant des événements qui se passent loin de chez eux, c'est tout.
    Les gars ont aussi leurs propres problèmes du quotidien à gérer. On ne va pas tout de même monter des milices gays pour aller combattre les infidèles hétéros et perpétrer des attentats anti hétéros.

    Chacun réagi comme il le peut, selon ses moyens, ce n'est pas automatiquement de l'indifférence. Je trouve injuste de le penser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on n'en est pas à monter des brigades gays pour aller combattre les homophobes. Il ne s'agissait ici que de faire une diffusion massive sur le net partout au même moment, ce lundi à 11h00 heure de Moscou. Toutefois, si nous n'en sommes pas encore à monter des milices gays, il faut constater que les homophobes n'hésitent pas à le faire. J'ai vu ce midi aux infos que des brigades ultra-catholiques espagnoles sillonnaient actuellement le Chili avec un bus pour manifester contre un projet de loi favorable aux transgenres. Le même bus a été interdit de manifestation en Espagne à cause des troubles qu'il y produisait. Des puissants lobbys semblables à celui-là sévissent un peu partout dans le monde, surtout en Afrique, mais aussi en France comme on l'a vu avec les "manifs pour tous". Alors, il ne faut pas non plus jouer aux bisounours en se disant qu'on ne risque rien dans notre pays de "grande liberté".

      Supprimer
  5. Bonjour Vianney ,

    Merci pour ton commentaire tu as le droit de ne pas être d'accord avec mes propos

    Je trouve malgré tout que les gays ne s'impliquent pas lors de causes aussi graves

    Des problèmes personnels nous en avons tous hélas , ça n'empêche pas de se mobiliser !

    Enfin ça n'engage que moi ! je sais une chose c'est que je ne pourrai pas m'investir dans une relation avec un mec qui ne pense qu'à lui idem s'il est raciste ou homophobe !

    Belle fin de journée et bonne soirée

    Amicalement

    RépondreSupprimer
  6. Je comprends ton point de vue, Patrice.

    Moi non plus les gens racistes ne m'intéressent pas.
    Des gays homophobes, tu crois que ça existe ? Ou parles-tu d'une relation "amicale" avec un homophobe ?

    Parfois, j'entends des conneries sur les gays qui sont dites par des gens, notamment à mon boulot. Il y a pourtant à mon boulot des gars avec qui je m'entends bien qui disent aussi ce genre de conneries. Je ne les crois pas plus homophobes que ça pour autant. Il est vrai que je ne les connais pas très bien, puisque je ne les côtoie qu'au travail. En plus, je ne bosse qu'à mi-temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, bien sûr, des gays homophobes cela existe. Ils ne se supportent pas eux-mêmes et haïssent ce qu'ils sont, se culpabilisent quand ils ne peuvent pas s'empêcher de baiser avec un mec et font généralement tourner leurs partenaires en bourrique. A fuir absolument !

      Supprimer
  7. Je suis désolé pour les Tchéchénes mais ces trucs là, pétitions et compagnie, m'énervent.
    Dans de tels cas, les pétitions ne servent strictement à rien.
    Si cela rassure la conscience de certains de signer une pétition à la con, tant mieux pour eux.
    Mais ils font fausse route. Pourquoi pas leur envoyer des fleurs tant qu'on y est ?

    Une manif bien bruyante et provocante devant l'ambassade de Russie à la rigueur, puisque la Tchéchénie fait partie du pays de Poutine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ton avis que je respecte mais que je ne partage pas. C'est sûr que les pétitions ne marchent pas à tout les coups mais Amnesty publie régulièrement des infos prouvant que les actions menées ont abouti à la libération des personnes défendues. Par contre, il est certain à 100% qu'on n'obtient rien quand on ne fait rien.

      Supprimer