mardi 18 juillet 2017

L'homme que j'aime


 Dans la série "Cinéma Gay", je vous propose l'homme que j'aime, un téléfilm français réalisé en 1997 par Stéphane Giusti avec Jean-Michel Portal, Marcial Di Fonzo Bo, Mathilde Seigner, ...


Martin, jeune homme exubérant de 28 ans vient d'être engagé comme surveillant au cercle nautique de Marseille. Il tombe éperdument amoureux de Lucas, le maître nageur. Sans provocation ni gêne, Martin le lui fait comprendre, mais Lucas, effrayé, fuit...


 J'ai trouvé ce film sur YouTube en version originale sous-titrée en anglais :


Je l'ai aussi trouvée en version originale sous-titrée en espagnol :



Ce film étant destiné à tous les publics, ne vous attendez pas à y voir des scènes pornographiques ...


Bonne journée à tous !

8 commentaires:

  1. J'ai déjà vu ce film. Très bien mais pas mon préféré.

    Je suis désolé Kalinours de ne pas alimenter la rubrique Ciné gay depuis un bon moment alors que c'est moi qui en avait lancé l'idée. Mais pas trop de temps de chercher de nouvelles propositions ces temps-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un film que j'avais vu quand il est sorti et je l'avais beaucoup aimé. J'ai apprécié le regarder à nouveau en préparant ce billet. Maintenant, il m'est difficile d'établir une hiérarchie dans l'ensemble des films traitant de l'homosexualité.
      Demain, nous allons à Liège pour voir le film "120 battements par minute".

      Supprimer
  2. Maintenant, je pars. La dernière photo est pour moi, je comprends!
    Ici vous verrez comme j'aime le jus masculin
    http://menforxersex.blogspot.it/search/label/sperma%20cum%20sperme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, ça nous savons que tu aimes le sperme. La dernière photo est effectivement pour toi ;o)

      Supprimer
  3. Bonjour Damien , Bonjour Jean

    Merci pour les liens

    J'avais vu ce film à sa sortie en salles

    Je n'avais pas été emballer plus que ça !

    Il en faut pour tous les gouts

    Agréable journée

    Amicales pensées - Patrice

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il en faut pour tous les goûts, mon cher Patrice. Merci pour ton avis.

      Supprimer
  4. Déjà vu ce film sur Arte

    RépondreSupprimer