lundi 10 juillet 2017

En roue libre pour les vacances d'été


 J'ai remarqué que les visites sur le blog se réduisaient fortement pendant les vacances, surtout celles d'été. La baisse de fréquentation s'accentue davantage les jours où il fait particulièrement beau et chaud. C'est bien sûr compréhensible car on a alors bien mieux à faire que rester pendant des heures avec le nez scotché sur son écran d'ordinateur ou sa tablette. Il en va de même pour moi qui n'ai pas envie de passer des heures précieuses à chercher des idées, photos, vidéos pour alimenter le blog. Ainsi, je me mets désormais en roue libre avec des billets de vacances rapidement préparés qui pourront être préprogrammés de manière à être publiés même si je ne suis pas présent. De même, pendant cette période de vacances, je ne répondrai pas systématiquement à tous les commentaires.













Bonne semaine à tous !

13 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, c'était le jour de repos pour les coureurs du tour de France. Il était donc permis de rêver sur la façon dont ils pouvaient passer leur temps libre :o)

      Supprimer
  2. Hello,
    J'adore les p'tis vélos, surtout quant ils sont bien montés comme c'est le cas avec les cyclistes de ce jour, ouah, magnifique, c'est jeune, c'est beau même si pour nous c'est plus du côté de la photo 6 qu'ils nous faut porter notre regard, mais on peut rêver, non...
    Gros bisous depuis les bords du Léman et en selle...
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, Philippe.
      Oui, c'est bien beau ces petits rois de la pédale surtout s'ils sont équipés de grands braquets. Nous, on est plutôt sur la photo 6 ce qui ne nous empêche pas de regarder vers les autres en espérant que ça ne leur déplaît pas de regarder vers nous :o)
      Bonne journée aux bords du Léman.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  3. Jolies photos de cyclistes. Celui de la photo 5 avec le bout de sa bite qui sort du short me plait beaucoup.
    J'aime aussi les mecs des photos 8 et 9. Quant au deux dernières, avec les mecs qui éjaculent à travers leurs bodys, ça laisse rêveur. J'irais bien y mettre ma langue.

    Je rentre d'un petit travail au black chez des voisins du bout de la rue. Je devrais dire un double travail au black.
    En effet, le gars (nouvellement retraité) dans le garage duquel j'effectuais ce travail a profiter du fait que j'étais accroupi pour venir approcher son entrejambe au niveau de ma bouche. Il était en short et on voyait son érection.
    Je n'ai pas résisté et je l'ai pompé jusqu'au jus. J'ai tout avalé. Et sa femme était dans la maison. Rassurez vous, elle n'a rien vu.
    En fait, le gars m'a demandé ces petits travaux car j'en avais déjà fait pour lui mais surtout car il m'avait aperçu à plusieurs reprises sur mon lieu de drague préféré.
    Il savait donc ce que j'allais y faire mais moi je n'avais jamais fait attention au fait qu'il y allait aussi.
    Il faudra que je fasse plus attention les prochaines fois à ne pas croiser d'autres voisins ou connaissances. Encore que ce ne sera pas trop grave. Si je vois des connaissances sur mon lieu de drague favori, il y a de grandes chances pour qu'ils y viennent pour les mêmes raisons que moi.

    Quoi qu'il en soit, c'est une heureuse surprise et nous avons convenu qu'il me rejoigne chez moi vers 17h30 pour donner un peu plus de piment à ce que nous avons commencé dans son garage mais qui n'est pas allé plus loin que la pipe que je lui ait faite.

    Il ne devrait donc pas tarder. Je ne vais donc pas m'éterniser sur le blog. Je vais avoir mieux à faire.
    Je vous dirais ce qui en ressortira.

    J trouve que j'ai le cul bordé de nouilles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, Vianney. Quand on est appelé par un voisin pour un petit travail à faire dans son garage, il n'y a rien d'étonnant à ce que ça se termine par une vidange :o)
      Il n'y a jamais rien de grave à rencontrer quelqu'un qu'on connait sur un lieu de drague, ça ne peut au contraire qu'amener de bonnes surprises, sauf s'il s'agit d'une connaissance qui n'a rien d'attirant.
      Bonne fin de journée.

      Supprimer
    2. C'est vrai, tu as vraiment le cul bordé de nouilles !

      Je choisis les mêmes photos que toi, Vianney. Particulièrement les deux dernières avec le sperme craché à travers le tissu de leur combinaison cycliste.

      Je vais faire çà à Philippe avant de dormir. Je vais le faire tâcher son boxer. Il a l'habitude, je lui fait souvent.

      Supprimer
    3. Quand il est venu à la maison, on a bien baisé (il est seulement actif). Mais j'ai été obligé de lui faire comprendre que ça ne pourra pas être tous les jours car je ne veux pas être attaché à un seul mec. Il s'y voyait déjà un peu trop à mon goût.
      Je lui ai également dit que je voyais une femme (Maryse).

      Finalement, il a été d'accord pour qu'on baise de temps en temps mais pas tout le temps.
      Pour me faire pardonner, je lui ai promis de le prévenir pour quand je reçois Julien et Luis. Il pourra partouzer ainsi avec nous.
      Il était content.

      Supprimer
    4. J'espère, Corentin, que tu ne lui feras pas cela pendant votre séjour à Prague ou alors que vous en avez pris assez de rechange ;o)

      Supprimer
    5. Je suppose, Vianney, que ça ne doit pas le déranger que tu vois Maryse puisqu'il est lui-même marié, et puis, quand on ne veut pas s'attacher à quelqu'un en particulier, il vaut mieux que ce ne soit pas tous les jours avec le même. Tu as donc bien fait de le lui faire comprendre. Toutefois, c'est toujours bon d'avoir quelqu'un pas trop loin de chez soi, ça peut toujours servir quand il fait trop mauvais pour sortir ou qu'on n'a pas envie de faire des kilomètres. N'étant pas marié avec lui, tu n'avais rien à te faire pardonner mais c'est sympa de l'inviter quand Luis et Julien viennent, c'est toujours bon d'avoir un peu de monde pour une bonne partouze.

      Supprimer
    6. Viannet a bien évolué depuis ses débuts dans l'homosexualité. Il en profite à fond et c'est exactement cela qu'il faut faire.

      J'espère que Corentin et Philippe feront un beau voyage. Il est peu probable qu'ils soient partis avec un seul slip chacun. Mais on ne sait jamais.

      Pas mal les cyclistes. J'aime le bear avec la queue qui s'évade du slip.
      J'ai fait une fois une rando en vtt avec un groupe de gays d'une association gay bear (dont je ne fais plus parti).
      En vtt et à poils, la rando, à travers des chemins forestiers. C'était sympa. Surtout la partie pause qui finit en touze improvisée sans préservatifs à onze bears bien virils et bien chauds au bord d'un petit ruisseau rafraichissant (c'était en été).
      Malgré la baignade dans le ruisseau après la touze pour se nettoyer et se rafraichir, sur le chemin du retour, j'avais encore du sperme qui dégoulinait sur la selle de vtt.
      Pas terrible comme sensation, j'avais l'impression que j'allais resté collé à la selle.
      Très bon souvenir malgré tout. C'était en Lozère dans le massif des Cévennes. Un séjour de quatre jours organisée par l'association bear avec diverses activités dont la rando nu à vtt le troisième jour.
      A onze mecs, c'était le nombre idéal pour faire ce type de sortie. A plus cela aurait été trop. Sauf pour la partie touze où le nombre de mecs ne m'aurait pas désolé s'il avait été plus important.

      Supprimer
    7. Sympa cette sortie en VTT que tu nous a raconté. Si ça dégoulinait encore sur la selle après la baignade, il ne faut pas demander combien tu en avais pris dans le cul. Je suppose qu'ils y étaient tous passés pour s'y vider les couilles bien pleine. Encore heureux que tu pouvais encore t'asseoir :o)

      Supprimer
    8. Très chaud Biroute Agile

      Supprimer