lundi 31 août 2015

Témoignage de Patrice, bi et échangiste


D'après le sondage situé en bas de page concernant l'orientation sexuelle des visiteurs du blog, près d'un tiers sont bisexuels. J'ai déjà publié quelques témoignages d'hommes qui, après avoir vécu des relations sexuelles suivies avec des femmes, ont préféré se consacrer exclusivement aux hommes, voici maintenant celui de Patrice qui nous dit dans les commentaire de l'article du vendredi 20 février vivre sa bisexualité de manière épanouie.


mercredi 26 août 2015

Jour de plage


Sea, sex and sun, apparemment beaucoup d'amis sont encore en vacances, sans doute à la plage et j'imagine bien comment ils passent leurs journées...


mardi 25 août 2015

Promenade dans les dunes avec papa


Les vacances à la mer, quand j'étais ado, étaient propices à entretenir bien des fantasmes dans lesquels mon père intervenait.

Le soleil, la chaleur, son corps dénudé, son sexe que je voyais prendre de l'ampleur dans son slip de bain, le manège intrigant des hommes que je voyais rôder dans les dunes, alimentaient mon imagination.

Depuis lors, j'ai eu l'occasion de pratiquer le sexe dans les dunes mais bien sûr jamais avec mon papa.


mercredi 19 août 2015

Dylan et son Bon-Papa


La frontière entre la fiction, les fantasmes et la réalité est parfois très mince. Ainsi, quand on m'envoie un récit sans préciser sa nature, je ne peux pas toujours discerner dans quelle catégorie le classer. Il est vrai que des fantasmes peuvent être tellement forts qu'ils en deviennent une réalité pour ceux qui les imaginent. A contrario, la réalité peut sembler à ce point inavouable à certains qu'ils préfèrent la présenter comme un simple fantasme.
Par ailleurs, si la réalité dépasse parfois la fiction, la fiction nous dit toujours quelque chose des réels désirs et pulsions de celui qui l'imagine.

D'après son auteur, le récit proposé aujourd'hui est une fiction.


lundi 17 août 2015

Naît-on ou devient-on homo ? Là n'est peut-être pas la question !


L'homophobie n'est pas l'apanage des hétéros. Au contraire, je pense que nous sommes pour la plupart les premiers à souffrir d'une phobie (= frayeur ou crainte) en nous découvrant des attirances particulières pour les garçons ou les hommes. Nous commençons par penser que ce n'est pas normal, nous avons peur d'être rejetés par notre entourage, nous cherchons à nous persuader que ce n'est que passager et qu'il suffit de multiplier les expériences féminines, ... Et puis vient le jour où nous finissons par accepter l'évidence, on ne choisit pas d'être homo, hétéro ou bi, pas plus qu'on ne choisit d'être blond, roux ou châtain. On peut simplement choisir d'assumer ou de dissimuler.

Cela n'empêche pas que beaucoup se posent la question du pourquoi et tentent d'y répondre cherchant des explications biologiques ou psychanalytiques.


jeudi 13 août 2015

mardi 11 août 2015

Témoignage de Florent devenu gay après une aventure bisexuelle de vacances


Qui a bu boira ! Voilà une expression qui semble s'appliquer dans le témoignage que Florent nous a fait dans les commentaires de l'article du vendredi 20 février.

Après une aventure bisexuelle de vacances qu'il pensait sans lendemain et sans conséquence, Florent a eu de plus en plus souvent envie de goûter à la bite...