vendredi 2 juin 2017

Manuel voudrait déniaiser son fils


 Manuel aime le sexe entre hommes. Très chaud, il ne recule devant aucune expérience et cela ne lui déplairait pas de baiser avec son fils qu'il pense nécessaire de déniaiser car, à 19 ans, il est encore extrêmement timide. Voyez son témoignage déposé dans les commentaires de l'article du dimanche 20 novembre 2106.


J'aimerais bien que mon fiston me réveille comme cela le matin. Il a 19 ans et vit encore chez sa mère (on est divorcé). Il est du genre timide, assez réservé. Et pas bavard. Il faut lui tirer les vers du nez pour faire une conversation convenable avec lui. On est quand même proche lui et moi, on fait beaucoup de choses ensemble. Sauf le cul !

C'est quelque chose qui ne me déplairait pas de baiser avec lui. J'en bande rien que d'y penser au moment où j'écris ces lignes.

Je n'ose pas lui en parler, je ne voudrais pas perdre mon fils pour des conneries de pédé pervers. Je n'ai pas honte de le dire, je suis assez pervers sur le sexe. C'est d'ailleurs ce qui m'a fait préférer le sexe avec les hommes.

Actif, passif, branché uro, je pratique aussi le fisting. Le fisting c'est pas pour les mauviettes. Depuis que j'ai essayé, il y a dix ans, j'ai adopté. Je le fais pas tous les jours mais de une à trois fois par mois. Sinon, j'ai aussi des pratiques plus simples.

Avec mon fils, je ne chercherais pas à l'initier à la pratique du fisting, pas au début du moins. Une relation normale entre deux gays me suffirait pour commencer.

Ce ne serait pas un problème pour moi que se soit avec mon fils. Il y a bien longtemps que j'ai perdu la retenue et la déontologie que j'avais autrefois. C'est parti à force de mes rencontres sexuelles gays où j'ai rencontré toutes sortes de types y compris des incestueux. S'ils n'ont pas de retenue avec cela, pourquoi en aurais-je après tout ?

C'est juste que je ne voudrais pas perdre mon fils avec qui je m'entends bien en lui proposant ma vision des choses.

Mon fils sait que je suis homosexuel. Je ne lui raconte pas les détails de ma sexualité. Parfois je me dis que cela lui ferait du bien pour vaincre sa timidité.

A 19 ans, mon fils est encore puceau. C'est dommage pour un beau garçon comme lui. Mais s'il préfère les filles (en fait j'en sais rien), cela sera très bien, tant qu'il est bien dans sa peau.


 Par la suite, Manuel est revenu plusieurs fois nous faire part de l'évolution de la situation, mais il semblait que les tentatives de Manuel pour décoincer son fils n'étaient pas très concluantes. Celui-ci restait sur sa réserve. Nous avons conseillé à Manuel la plus grande prudence pour ne pas braquer son fils contre lui s'il se montrait trop insistant sur les questions concernant la sexualité.


 Nous n'avons plus de nouvelle de Manuel depuis quelques temps et nous ne savons donc pas où il en est avec son fils, s'il a réussi à le décoincer, à le rendre moins timide ou peut-être même à le "dévergonder". Aussi, si Manuel passe encore sur ce blog, ce serait sympa qu'il nous donne des nouvelles et nous dise où en sont ses relations avec son fils aujourd'hui.


Si vous souhaitez aussi témoigner sur ce blog d'une expérience que vous avez, que vous avez eue ou que vous aimeriez avec un autre homme de votre famille, ou avec un homme beaucoup plus jeune ou plus âgé que vous, ou des sentiments que vous éprouvez pour un tel homme, vous pouvez envoyer un message à l'aide du formulaire de contact qui se trouve à droite. Merci de préciser que vous acceptez la publication de votre témoignage sur le blog car nous ne révélons rien de ce qui nous est confié en privé sans l'accord de la personne concernée.









Bon week-end à tous !

26 commentaires:

  1. C'est vrai que Manuel ne nous a pas donné de nouvelles depuis un moment. A mon avis, il n'a pas réussi à mettre son fils dans son lit sinon il serait venu nous le dire (j'ai failli écrire "s'en vanter").

    J'aime bien les deux mecs des photos illustrant l'article. Je n'arrive pas toutefois à déterminer si le plus âgé des deux est suffisamment plus vieux pour faire crédible pour représenter un père et son fils.

    Demain, Philippe et moi allons à la plage pour la journée. Je suis de repos aujourd'hui (vendredi) et demain. Je travaille dimanche et lundi alors que Philippe est en grand weekend.
    Nous n'avons donc que samedi ensemble.

    Je vous souhaite un bon weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah a, Corentin, les hommes s'entretiennent aujourd'hui et ils n'apparaissent plus comme des vieux croûtons défraîchis quand il ont dépassé la quarantaine. Pour peu que le fils fasse un peu plus vieux que son âge, le père peut faire presqu'aussi jeune que lui :o)

      Supprimer
  2. Bonjour Damien , Bonjour Jean

    Déniaisons-nous tous ensemble...

    Je rejoins Corentin à savoir lequel des deux est le plus jeune pour un rôle père/fils

    Bon weekend de Pentecôte à Tous

    Plein de courage pour ceux qui travaillent

    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice.
      Il me semble évident que le plus jeune est celui qui a les cheveux et la barbe noire, et que le plus âgé est celui qui est grisonnant.
      Bonne semaine.
      Amicalement.

      Supprimer
  3. Pas de plage aujourd'hui pour Philippe et moi. Le temps était pourri. On est resté tranquille à la maison. Journée vidéo et câlins.
    Nous avons profité l'un de l'autre, çà fait du bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, on ne peut pas encore commander le temps. Cela dit, une journée gros câlins à deux, ce n'est pas plus mal qu'une journée plage en passant par les embouteillages :o)

      Supprimer
    2. C'est bien dommage de ne pas pouvoir commander le temps. Le problème, c'est que nous (Philippe et moi, je parle) avons tendance à rester à la maison enfermés quand le temps n'est pas au beau fixe.
      On devrait peut être se forcer à bouger un peu plus pour ne pas faire toujours la même chose.

      Supprimer
    3. Si vous avez tendance à rester enfermés à la maison, c'est que vous avez encore plus de motivation à vous câliner qu'à sortir pour faire autre chose. Et c'est heureux ;o)

      Supprimer
  4. interessant témoignage! la couple dans les image est très belle, ils se ressemblent vraiment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, ce sont de beaux hommes bien virils comme on les aime.

      Supprimer
  5. Très touchant témoignage de Manuel. Merci les garçons pour les photos qui illustrent ce récit.
    Ils sont mignons ces mecs-là, difficile à départager le père du fils.
    Bon dimanche et bon début de semaine en Ardenne.
    Plein de bisous depuis les bords du Léman
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un beau et touchant témoignage mais je pense bien que Manuel devra se contenter de fantasmer sur son fils car celui-ci ne semble pas prêt à partager sa vie sexuelle avec son père, pas même en la lui racontant.
      Bonne semaine aux bords du Léman où j'espère que le temps sera meilleur que celui qu'on nous annonce ici.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  6. Il faut jamais s'aventurer sur un chemin si on est pas sur et un fantasme doit rester au stade du fantasme à moins bien sûr que le fils de Manuel lui ait donner des signes l'encourageant dans cette voie . Je vous embrasse de Brussels ou je suis en week-end ��️‍��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, il y a des fantasmes qu'il vaut mieux ne pas vouloir réaliser à tout prix et je pense que Manuel en est bien conscient.
      A Bruxelles ce week-end ? Quelle idée ! :o)

      Supprimer
    2. Pourquoi pas Bruxelles ?
      Il valait mieux Bruxelles que Londres ce weekend, point de vue attentat.

      Philippe et moi avions pensé partir soit pour l'Ascension soit pour Pentecôte en weekend à Londres. On avait aussi pensé à Amsterdam ou Prague.
      Finalement on ne s'était pas occupé de réserver quoi que ce soit et on est resté chez nous.
      Bien sûr, pour l'Ascension on a profité de la plage et ce weekend, je travaillais pendant une partie du weekend.
      D'un côté, on a évité d'être dans un drame d'attentat. C'est pas plus mal.

      Supprimer
    3. C'est sûr quil valait mieux aller à Bruxelles plutôt qu'à Londres ce week-end ! Et puis, c'est une belle ville où il y a aussi de quoi s'amuser.
      En ce qui me concerne, je ne suis plus attiré par Bruxelles, sans doute parce que j'y suis trop souvent allé.
      Amsterdam est aussi une ville très charmante avec beaucoup de possibilités pour les soirées gayes.

      Supprimer
    4. Ce n'est spécialement les soirées gays qui nous auraient incitées à aller à Amsterdam ou ailleurs.
      C'est surtout histoire de visiter et de passer un weekend en amoureux dans un endroit dépaysant. Comme quand on a été en vacances aux Canaries.
      Mais une petite soirée dans un endroit gay, une boite ou un bar, pourrait agrémenter ce style de weekend.

      Supprimer
    5. Il y a de toute façon de belles choses à voir à Amsterdam sans nécessairement passer par les bars gays. Ceux-ci ne sont qu'un plus. Sinon, il y a aussi de jolies petites villes à visiter en Flandre, comme Bruges, Gand, ...

      Supprimer
  7. Salut c'est Manuel

    Ce n'est pas parce que je ne laisse pas de messages que je ne viens plus en visite sur le blog.

    J'aime les photos qui illustrent cette mise en avant de mon commentaires.

    Si vous voulez tout savoir, mon fils n'est plus puceau. Avec les mecs parce qu'avec les filles, il l'est toujours. Il était temps. Il vient d'avoir 20 ans.
    Il sort depuis fin avril avec un mec de 26 ans qu'il a rencontré chez moi. J'ai pris régulièrement l'habitude de faire venir des amis homo à la maison quand mon fils est présent.
    C'est comme cela qu'ils se sont rencontrés.
    Je connais bien ce mec parce que c'est un de mes partenaires réguliers de baise. Depuis qu'il sort avec mon fils, on n'a pas baisé ensemble.
    Mon fils m'a annoncé lui même qu'il sortait avec ce gars. En fait je le savais déjà parce que je m'en étais d'abord douté avant que le gars ne me confirme. En même temps, j'avais plus ou moins encouragé le gars à voir s'il pouvait dépuceler mon fils.
    Il a bien réussi sa mission. Raph, le gars en question, m'a fait son rapport et mon fils est dépucelé de tout les côtés. Et il semble apprécier.
    Raph aussi puisqu'ils continuent à sortir ensemble. Cela je ne l'avais pas prévu, mais cela ne me dérange pas.
    Pour le moment, Raph n'a pas proposé de baiser avec d'autres mecs, sur mes conseils. Mon fils étant encore assez réservé. Mais Raph ne se prive pas de parler à mon fils des plans à plusieurs auxquels il a participé. Sur mes conseils là encore, pour insidieusement donner des envies à mon fils.
    Quand cela aura été fait à plusieurs reprises, nous ferons en sorte de faire un plan à plusieurs mecs où je serai bien évidemment présent. Je pourrais ainsi partagé du sexe avec mon fils.
    Raph est dans la combine. On se connait très bien et il sait que je veux baiser avec mon fils qui sait lui même que Raph et moi avons déjà baisé ensemble ou participer à des touzes.

    C'est pas plus mal que mon fils soit avec Raph parce que Raph est bisexuel. Il préfère les mecs mais il baise aussi des gonzesses. Comme mon fils dit qu'il est aussi attiré par les gonzesses, ce qui moi m'emmerde, Raph pourra l'aider pour en choper une.
    J'espère malgré tout, que même en baisant des gonzesses, mon fils sera plutôt comme Raph à préférer les mecs.
    Moi les gonzesses c'est fini. Rien ne vaut la bite.

    Salut à la prochaine

    Manuel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Manuel, et merci de nous avoir donné des nouvelles. Je constate qu'elles vont finalement dans le sens où tu le souhaitais, ce que je ne pensais plus possible, je dois bien te l'avouer. Comme tu le dis, Raph a fait du bon travail. Maintenant que le premier pas est fait, je pense bien que ton fils va évoluer très vite. N'hésite pas à nous faire part de l'évolution de la situation.
      A bientôt.

      Supprimer
    2. Manuel donne donc des nouvelles.

      Ce n'est pas parce que son fils n'est plus puceau et qu'il sort avec un mec que Manuel va le mettre dans son lit.
      Son fils sera peut être d'accord pour des plans à plusieurs mais pas forcément pour baiser avec lui.
      Son fils sait pour l'homosexualité de son père mais peut être pas pour le côté "dépravé" de celui-ci. Son fils n'est peut être pas complétement comme lui.

      J'emploie le mot "dépravé" mais ce n'est pas dans un sens péjoratif. C'est surtout pour souligner le gros appétit sexuel de Manuel.
      D'ailleurs celui-ci se définit lui même de "pédé pervers". Je pense donc qu'il ne se fâchera pas de mon emploie du mot "dépravé".

      Supprimer
    3. Non, je ne pense pas que Manuel t'en voudra de le traiter de dépravé puisqu'il se dit lui-même pervers. Cela dit, tu as raison, peut-être que son fils ne voudra jamais baiser avec lui ni même pas devant lui, ou peut-être que si. Quoi qu'il en soit, je pense quand même que, maintenant qu'il a mis le pied à l'étrier, le fils pourrait bien surprendre Manuel. Seul l'avenir proche ou lointain nous le dira.

      Supprimer
  8. Vianney Colette12 juin 2017 à 18:19

    J'irais bien sous la douche avec eux deux. En plus j'aime bien les mecs poilus.
    Mais qu'est ce que je n'aime pas ?

    Ma trique ne s'arrange pas. C'est décidé, ce soir, je file sur mon lieu de drague de nuit. J'espère qu'il y aura du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère bien que la drague de nuit aura été plus fructueuse que celle de cet après-midi. Cela confirmerait ce que j'ai dit dans ma réponse à ton autre commentaire. Tu me diras.

      Supprimer
    2. Vianney Colette13 juin 2017 à 20:13

      Fructueuse oui.
      Un consommé sur place, un autre dégusté chez moi (un jeune de 21 ans).

      Supprimer