vendredi 19 mai 2017

Pride


A l'occasion de la Belgian Pride dont la parade se déroulera ce samedi après-midi dans les rues de Bruxelles, la deuxième chaîne de la télévision belge francophone a diffusé ce vendredi soir le film "Pride" de Matthew Warchus. Nous l'avons vu et nous avons aimé...


Ce film est basé sur une histoire vraie. Durant l'été 1984, alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.


Pride - "Pride : Une rencontre improbable" pour nos amis québécois - est un film britannique réalisé par Matthew Warchus. Il est sorti en 2014, à l'occasion du trentième anniversaire des LGSM (Lebians & Gays Support the Miners).


 Ce film est disponible en Streaming sur le Net. Voici un lien que nous avons trouvé : http://www.film-streaming.club/pride-streaming.php#

Comme dans ce film les mineurs sont en grève, vous n'aurez pas le loisir de les y voir au travail, ni dans les vestiaires ou sous les douches :







Bon week-end à tous !

23 commentaires:

  1. Il faudra qu'on regarde çà. Quand on aura un moment.

    L'image animée, ce sont vraiment des hétéros ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'ils sont hétéros, je le suis sans doute aussi. Il ne me viendrait jamais à l'idée de touchez ainsi le sexe d'une femme alors pourquoi un hétéro aurait-il envie de toucher celui d'un homme ?

      Supprimer
    2. C'est à se demander !!!

      Supprimer
  2. Bonjour Damien , Bonjour Jean

    Bonne Gay Pride à nos Amis Belges et à vous si vous y participez

    Pour ma part je serais à celle d'Orléans dans le Loiret .

    Merci d'avoir sélectionné cet excellent film sorti en 2014 , je l'avais apprécié en salle à sa sortie et revisualiser récemment sur Canal Sat.

    Ce chef-d’œuvre fut présenté en séances spéciales de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2014 , il fut honorer et a remporté la Queer Palm ainsi que d'autres trophées à travers le monde .

    La bande originale musicale est simplement royale avec des talentueux artistes regroupés sur un double CD - Bronski Beat - XTC - Smokey Robinson - Frankie Goes to Hollywood - Grace Jones - New Order et tant d'autres...

    Merci pour le choix des photos

    Agréable weekend profitez en bien

    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice.
      Nous espérons que ta Gay Pride à Orléans a été aussi agréable que la nôtre à Bruxelles.
      Oui, en effet ce film a obtenu plusieurs prix et je pense qu'ils étaient bien mérités.
      Bonne semaine à toi.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  3. la question de Corentin me rappelle une considération que j'ai fait à plusieurs reprises dans mes commentaires.Vous ne pouvez pas imaginer combien de hétérosexuels aiment la bite!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois surtout qu'il y a beaucoup plus de bisexuels que ce qu'on veut bien le dire et que les purs hétéros ne sont pas beaucoup plus nombreux que les purs gays.

      Supprimer
  4. Vianney Colette22 mai 2017 à 14:08

    Dans l'image animé je ne crois pas cela veut dire que les mecs soient homos. Je pense plutôt à des hétéros qui s'amusent ambiance vestiaire.
    Mais il est vrai que celui qui tripote n'y va pas de main morte et que celui qui est tripoté ne semble pas du tout gêné de la situation vu le large sourire qu'il a.
    Peut être tout simplement que se sont des hétéros ouverts à toutes propositions.

    J'ai enfin un peu de tranquillité. Je suis resté sage ce weekend, j'avais mes enfants.
    Après ma visite sur le blog, je vais pouvoir aller sur mon lieu de drague favori.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vianney Colette22 mai 2017 à 14:10

      Je regarderai le film ce soir à mon retour de drague

      Supprimer
    2. Philippe et moi l'avons regardé en rentrant du travail (je faisais journée continue jusqu'à 18h).
      Nous avons adoré ce film basé sur une histoire vrai apparemment même si quelques personnages sont fictifs d'après les recherches que j'ai fait sur le net sur ce sujet.

      Supprimer
    3. Ah ah, Vianney, des hétéros ouverts à toute proposition venant d'autres hommes, j'appelle cela des bisexuels :o)

      Supprimer
    4. Je crois que c'est le personnage de Joe (le jeune qui a des problèmes avec ses parents quand ils apprennent qu'il est homo) qui a été ajouté, les autres personnages principaux ayant réellement existé.

      Supprimer
    5. Oui, c'est çà.

      Supprimer
    6. Vianney Colette24 mai 2017 à 18:16

      Des bisexuels, pas obligé !
      Cela peut aussi être des hétéros qui feront juste une expérience et n'y remettront plus les pieds (ou autre chose) après.

      Supprimer
    7. Ça dépend où on met la barre. Moi, je pense que la grande majorité des gens sont bisexuels et que les purs homos et purs hétéros sont des petites minorités, et que c'est la pression sociale qui pousse beaucoup de bi à n'avoir que des relations hétérosexuelles parce que les relations hétéros sont quand même plus "respectables" que les relations homos.

      Supprimer
  5. Je reconnais sur les photos les acteurs de ce film "Pride", nous l'avons vu avec Lionel.
    Très bon film.

    Je pense comme Vianney. Ce sont des hétéros en train de chahuter sur l'image animée.
    C'est de plus en plus courant chez les hétéros. Certains d'entre eux ne se rendent même pas compte que c'est un comportement légèrement gay. Pour eux, ce n'est que de la déconne.
    D'autres par contre sont des homos refoulés ou des hétéros "en transit" vers une bisexualité ou une homosexualité latente qui profite d'un moment de déconne pour tripoter leurs copains.

    Que voulez-vous Messieurs Dames, les hétéros ne sont plus ce qu'ils étaient.
    Vianney et moi même en sommes la preuve vivante.

    Je me considère exclusivement homo depuis que je suis en couple avec Lionel.
    Tant qu'à Vianney, il peut toujours dire qu'il s'intéresse encore au femme puisqu'il nous dit qu'il n'y a pas encore renoncé totalement. Mais je pense qu'il est surtout irrémédiablement converti à l'homosexualité. Les petits extra chez les femmes ne vont pas durer éternellement chez lui.
    En toute amitié Vianney.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vianney Colette24 mai 2017 à 18:27

      J'ai regardé "Pride" hier en rentrant de draguer. Bon film.
      J'ai particulièrement aimé les mémés du film qui sont très marrantes.

      Je ne te fait aucun reproche mon cher François. Tu as parfaitement raison. Je suis plus homo aujourd'hui qu'être hétéro. Je ne me considère pas plus comme bisexuel même en ayant pas renoncé aux femmes.
      Je m'accommode très bien de ma nouvelle vie. De toutes manières, pour ce que je fais avec les femmes !!!
      Je n'en rencontre pas souvent et je ne suis pas foutu de pouvoir sauter celle que je vois de temps en temps depuis quelques semaines.
      On verra demain soir, je dois diner chez elle.

      Supprimer
    2. Vianney Colette24 mai 2017 à 18:30

      Même pas d'ailleurs, c'est ce soir que je dois diner chez elle puisqu'on est mercredi et que demain c'est férié.
      Il est tant que j'aille me préparer. Un peu plus et j'oubliais d'y aller.
      C'est pas comme ça que je vais me la faire !

      Supprimer
    3. Si tu perds la tête et que tu confonds les jours, tu ne risque pas d'arriver à tes fins avec cette gonzesse, mon pauvre Vianney.

      Supprimer
    4. Je ne pense pas que Vianney perd la tête, Corentin, mais le fait qu'il ait failli oublier ce rendez-vous me semble significatif de son désintérêt progressif de la gente féminine :o)

      Supprimer
    5. Alors, Vianney, as-tu finalement conclu avec cette dame ?

      Supprimer
    6. Vianney Colette29 mai 2017 à 16:24

      Oui, vendredi soir comme tu peux le lire sur mon commentaire de l'article "prof et élève belge aux Usa".
      C'était pas mal. Mais il faut que je mette les chose au point avec elle (elle s'appelle Maryse). Je ne veux pas qu'elle croit que nous allons avoir une vie de couple après ça.

      Supprimer
    7. Tu ne lui as pas dit que tu n'étais plus intéressé par une vie de couple avant de la baiser ? Hé hé, tu es un petit pervers :o)
      J'espère qu'elle ne te fera pas de problème quand tu mettras les choses au point.

      Supprimer