lundi 15 mai 2017

Il suffit parfois d'un déclic pour "virer sa cuti"


 Des hétéros changeant d'orientation sexuelle pour devenir bisexuel ou même exclusivement homos est un thème récurrent de ce blog. Nous en avons reçu plusieurs témoignages dont celui de Remi-Charles déposé dans les commentaires de l'article du 2 novembre 2016.


J'étais marié, j'avais des enfants (3) et je me prenais pour un hétéro. C'est un événement qui s'est passé qui a remis en cause toutes mes certitudes.

Lors d'un déplacement professionnel en compagnie de collègues, nous devions être logés dans un village vacances fermé puisque c'était l'hiver. Notre entreprise avait été chargée de remettre tous les bungalows de ce village vacances en état. Tout était à refaire pour modernisation. Le chantier devait durer 4 mois.

C'est là que j'ai surpris deux de mes collègues en train de se branler ensemble. Je n'ai pas participé et les deux mecs se sont justifiés en parlant du manque de leur copine pour l'un et de sa femme pour l'autre. Une chose que je pouvais comprendre étant moi même marié, je n'ai donc pas jugé.

Dans les semaines suivantes, je me suis aperçu que les deux collègues faisaient cela régulièrement et qu'ils ne faisaient pas que ça. Leur relation était beaucoup plus avancée que je le pensais au départ. J'ai été discret mais les mecs ont pourtant compris que j'avais deviné. Ils m'ont remercié de ne pas en avoir parlé au reste des collègues.

Quand nous sommes rentrés chez nous à la fin du chantier, je n'avais que cela en tête. J'ai développé une attirance pour les hommes et je l'ai très très mal vécu.

Je ne voulais pas "être une pédale" (je l'écris comme cela, vulgairement, parce que c'est comme ça que je l'avais ressenti à l'époque et que je le vivais mal. Plus maintenant, je suis très bien dans ma peau !). Mais il a bien fallu que je me rende à l'évidence.

L'évidence est devenue confirmation quand j'ai eu ma première fois avec un mec. Du coup, j'en ai parlé à mes deux collègues pour avoir leur avis même si je les ai accusés d'être responsables de ce qui m'arrivait. Ils n'ont pas aimé et m'ont envoyé chier. Mais quand ils ont compris que j'étais totalement désorienté, ils ont décidé de me parler et de m'aider à me faire une meilleure opinion de moi même.

Deux ans après j'ai divorcé. Mes deux collègues ont quitté copine et épouse et vivent en couple. Tout le monde autour de moi sait ce que je suis et j'adore ma vie.


Un grand merci à Remi-Charles pour ce témoignage.


Si vous souhaitez aussi témoigner sur ce blog des circonstances dans lesquelles vous avez changé d'orientation sexuelle, d'une aventure que vous avez ou que vous avez eue avec un autre homme de votre famille, ou avec un homme beaucoup plus jeune ou plus âgé que vous, ou des sentiments que vous éprouvez pour un tel homme, vous pouvez envoyer un message à l'aide du formulaire de contact qui se trouve à droite. Merci de préciser que vous acceptez la publication de votre témoignage sur le blog car nous ne révélons rien de ce qui nous est confié en privé sans l'accord de la personne concernée.









Bonne semaine à tous !

16 commentaires:

  1. beaucoup beaucoup d'hétéros deviennent au moins bisex!
    j'en connais de tonnes de ce gens!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai. Par contre, je ne connais pas d'homo devenu hétéro. Et toi ?

      Supprimer
  2. Hello Jean, hello Damien,
    Merci de nous avoir partager le témoignage de René-Charles. Merci aussi pour les excellentes photos qui illustrent à merveille son propos, toujours le bon choix cher Jean.
    Ce n'est pas évident de virer sa cuti, j'aurais aimé pouvoir le faire, mais...
    Etre marié depuis 36ans (vous me direz que virer sa cuti se fait à tout âge, il faut le vouloir) facile à dire mais... quand vous avez une enfant handicapée, psychique pas physique, handicap dans la mouvance qu'est l'autisme, de 33ans, en institution, tout bien peser, cela en vaut-il la peine ? Ma fille ne comprendrais pas que son papa ne soit plus à la maison pour l'accueillir. Alors, me suis permis (en tout discrétion) l'ouverture d'un jardin secret et je me vis bien avec mon homosexualité en dehors de ma famille toute proche, j'ai 68ans et mon épouse en a 74, l'amour physique entre nous deux est plus qu'au ralenti. J'adore mes dialogues écrits via le net avec vous deux, avec d'autres amis en Bretagne et en Catalogne française ainsi que mes virées en sauna à Lausanne où je me suis fais pas mal de copains, c'est juste génial et ça me suffit. Voilà un peu de ma vie de maintenant.
    Gros bisous à vous deux depuis les bords du Léman resplendissants
    Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe.
      C'est vrai que la vie n'est pas facile et qu'elle nous oblige toujours à faire des choix. Qui dit choix dit aussi renoncement, et tes choix tu les as faits de manière responsable en tenant compte non seulement de toi mais aussi des engagements que tu avais pris et auxquels tu as voulu rester fidèle. C'est tout à fait respectable et je t'admire pour cela. Alors qui pourrait te blâmer d'avoir ton petit jardin secret qui est certainement aussi ta soupape de sécurité.
      Passe une très agréable journée de mi-semaine au bord de ton lac resplendissant.
      Bisous amicaux des forêts ardennaises aux allures estivales.

      Supprimer
  3. Vianney Colette17 mai 2017 à 18:50

    Virer sa cuti !

    Je connais ! Aucun regrets !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu l'as bien virée ta cutis, ça c'est sûr, Vianney :o)

      Supprimer
  4. Très sexy ces mecs. Et beaux tatoos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureux de savoir que ces mecs virils et leurs tatouages te plaisent, Corentin.

      Supprimer
    2. Je te soupçonne de les mettre que pour moi ces mecs tatoués.

      Supprimer
    3. Non. Je mets les photos que je trouve sur le Net et il se fait qu'il y en a beaucoup avec des hommes tatoués. C'est à la mode.

      Supprimer
    4. Je viens de perdre mes illusions. Je ferai avec.

      Supprimer
  5. Y a pas d'âge pour virer sa cutie.

    Si de nombreux mecs le font c'est qu'il y a des raisons. Les miennes ?

    J'ai toujours aimé poser mes yeux devant de belles bites même quand j'y touchais pas encore. Je trouvais que des bites c'est beau. J'aimais aussi regarder les bosses bien mises en valeur dans les falzars bien serrés. Comme j'ai toujours fait moi même car je suis fier de ma bite. J'ai un beau morceau de choix.
    Quand ma femme a commencé à me faire chier, c'est donc vers les falzars que j'ai dirigé mon intérêt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu avais quel âge quand tu as quitté ta femme pour t'occuper activement de ce qu'il y avait dans les falzars ?

      Supprimer
    2. Salut Kalinours

      Quand j'ai commencé à m'occuper du contenu des falzars j'avais 33 ou 34 ans.
      C'est important ?

      Tu veux peut être savoir comment j'ai fait ?
      C'est tout simple.
      Je rentrais en compagnie de deux potes d'une soirée d'après foot. Arrêt sur le bord de la route pour pisser. On était aligné et j'étais au milieu. Sous le prétexte de déconner j'ai touché la bite de mon pote à ma droite. En voulant éviter ma main il s'est pissé dessus. Mon autre pote et moi étions morts de rire mais pas lui.
      On a pas arrêté de le chambrer.
      Quelques jours plus tard, j'étais avec lui. Il m'a montré sa bite spontanément. Je l'ai sucé et il m'a sucé. Ensuite on s'est branlé.
      Première et dernière fois qu'on ait fait ce genre de truc ensemble. Lui l'avait déjà fait avec d'autres. Mais je me doutais bien qu'il était un peu de ce bord. En fait il est bi. J'avais vu juste.
      Il ne pratique pas la sodomie ni en actif ni en passif par contre. Ce qu'il aime avec les mecs c'est juste se branler et se sucer. Il le fait pas souvent.
      Il m'a présenté un copain à lui et c'est comme ça que j'ai viré ma cutie.

      Mais je regardais les bites depuis que j'ai 13, 14 ans. Sauf qu'à l'époque je ne pensais pas y toucher un jour. Les mecs ne m’intéressaient pas, juste leurs bites. J'aimais les voir. Les mecs, c'est bien plus tard quand ma femme et moi avons commencé à nous insupporter l'un l'autre.

      Mon âge actuel, j'ai 42.

      Supprimer
    3. Bonjour, KEV.
      Non, l'âge à partir duquel tu as commencé à t'intéresser au contenu des falzars n'a aucune importance. Je posais seulement la question parce que tu disais qu'il n'y avait pas d'âge pour virer sa cutis, ce avec quoi je suis tout à fait d'accord. Il est beaucoup plus intéressant de savoir comment cela s'est produit et je te remercie de nous l'avoir raconté.
      A bientôt.

      Supprimer