dimanche 21 mai 2017

Accueilleriez-vous un Tchétchène gay ?


 Bien que « l’homosexualité n’existe pas » en Tchétchénie selon son président Ramzan Kadyrov, fidèle soutien de Poutine, il ne cache désormais plus sa volonté d’exterminer la communauté gay dans les plus brefs délais. Soutenu par l’ultra-conservatisme de la société tchétchène et la politique répressive de Poutine contre les homosexuels, le président tchétchène souhaite inaugurer le ramadan, le 26 mai prochain, dans un pays nettoyé de toute personne pratiquant des « relations sexuelles non traditionnelles », comme la loi contre la propagande homosexuelle du 11 Juin 2013 nomme les choses en Russie.

Début avril, le journal indépendant Novaya Gazeta, avait révélé que le régime se livre à des rapts et à des tortures envers les homosexuels. Pour la première fois depuis le régime nazi, un gouvernement a enfermé des personnes homosexuelles dans des camps pour les torturer et les tuer. Selon les témoignages, elles seraient déjà plusieurs centaines à avoir été torturés ou exécutées. Malheureusement, ces chiffres risquent d’empirer car la Novaya Gazeta, vient de révéler l’existence de quatre autres camps où des homosexuels sont enfermés et brutalisés.

L’implication du gouvernement tchétchène et de son président est incontestable. Face à Vladimir Poutine, Ramzan Kadyrov s’est amusé à donner l’identité d’un homosexuel tué pour son orientation sexuelle alors que seule la presse était en possession de cette information et qu’elle n’avait pas été diffusée. Les menaces qui planent sur la presse indépendante qui dénoncent cette purge à peine voilée témoignent aussi de l’urgence de la situation dans le Caucase.

Face à la barbarie homophobe extrémiste et génocidaire, notre solidarité va à tous ceux qui sont victimes de ce système qui attise la haine des personnes homosexuelles, bisexuelles, trans et intersexes. Pour mettre fin à ce massacre, une pétition en ligne a déjà recueilli plus de 150.000 signatures et plusieurs dates de mobilisation ont d’ores et déjà émergées.

Trois associations LGBT françaises, Mousse, Stop homophobie et le Comité Idaho France, ont déposé plainte pour «génocide» mardi dernier devant la Cour pénale internationale contre le président Ramzan Kadyrov pour des persécutions commises en Tchétchénie contre les homosexuels. Elles dénoncent «une volonté d’extermination des homosexuels».


vendredi 19 mai 2017

Pride


A l'occasion de la Belgian Pride dont la parade se déroulera ce samedi après-midi dans les rues de Bruxelles, la deuxième chaîne de la télévision belge francophone a diffusé ce vendredi soir le film "Pride" de Matthew Warchus. Nous l'avons vu et nous avons aimé...


jeudi 18 mai 2017

Mon père est bi


 Quand on est un homme marié et père de famille, on a intérêt à rester sur ses gardes si on ne veut pas être surpris en pleine action avec un autre homme...


mercredi 17 mai 2017

Journée internationale de lutte contre l'homophobie


 Vous n'ignorez certainement pas que le 17 mai est reconnu depuis 2005 comme Journée Internationale de Lutte contre l'Homophobie. Depuis 2015 cette journée est aussi étendue à la lutte contre la transphobie et porte donc le titre officiel de "Journée Internationale de Lutte contre l'Homophobie et la Transphobie. Cette année, France 2 s'associe à la célébration de cette journée en lui consacrant sa soirée avec tout d'abord un film dont nous avons déjà parlé dans notre rubrique "cinéma gay", suivi d'un débat et d'un documentaire.


lundi 15 mai 2017

Il suffit parfois d'un déclic pour "virer sa cuti"


 Des hétéros changeant d'orientation sexuelle pour devenir bisexuel ou même exclusivement homos est un thème récurrent de ce blog. Nous en avons reçu plusieurs témoignages dont celui de Remi-Charles déposé dans les commentaires de l'article du 2 novembre 2016.


vendredi 12 mai 2017

En tenue légère pour l'été


 Si nous sommes dans la période des saints de glace et s'il peut encore geler jusqu'à la fin du mois de mai, l'été n'est plus très loin. Il est donc temps de ressortir les tenues légères plus adaptées à la saison...

jeudi 11 mai 2017

Allons nous faire pilonner à la campagne !


 Ne croyez pas que vous n'avez aucune chance de vous faire pilonner à la campagne. Au contraire, si vous y allez en tenue légère, à moitié à poils sinon complètement, vous avez toutes vos chances. Et puis, si vous n'y croyez pas, allez-y passer un weekend avec des copains tout aussi gays que vous...


mardi 9 mai 2017

In varietate concordia


 Ce 9 mai, nous fêtons la journée de l'Union Européenne en commémoration de la déclaration faite le 9 mai 1950 par Robert Schuman, ministre français des affaires étrangères. Dans cette déclaration, considérée comme fondatrice de la construction européenne, Robert Schuman appelait l'Allemagne et les pays européens qui souhaitaient les rejoindre à créer une organisation européenne chargée de mettre en commun leurs productions de charbon et d'acier. L'objectif de Robert Schuman était de créer à terme une Fédération européenne qui était selon lui le seul moyen d'assurer durablement la paix en Europe :
« Par la mise en commun de productions de base et l’institution d’une Haute Autorité nouvelle, dont les décisions lieront la France, l’Allemagne et les pays qui y adhéreront, cette proposition réalisera les premières assises concrètes d’une Fédération européenne indispensable à la préservation de la paix. »
"In varietate concordia", traduit officiellement par "Unie dans la diversité", est la devise de l'Union Européenne.


dimanche 7 mai 2017

Du cul et queues du cul !


 Après une longue journée de dure érection pour nos amis français, l'heure est venue de leur offrir des culs chauds et accueillants pour leur pine échauffée ...


jeudi 4 mai 2017

Jeu de sexe gay en famille


 On sait bien peu ce qui se passe dans les familles derrière les volets clos, surtout lorsque les femmes sont absentes et que les hommes peuvent s'adonner sans complexe ni tabou à de virils et succulents jeux sexuels. Il ne se passe rien de semblable dans votre famille ? Dans ce cas aimeriez-vous que les hommes d'une famille accueillante vous invite à participer à leurs jeux ?


mercredi 3 mai 2017

Crème blanche sur peau noire


 Ce n'est certainement plus un secret pour personne, les Blacks nous font fantasmer. Nous aimons les mater en pensant à leur gros bâtons de chocolat noir gonflé de crème vanille et, quand nous les voyons astiquer leur tige d'ébène pour en extraire la sève en abondance, nous en sommes tout chamboulés.


mardi 2 mai 2017

Quel avenir pour les vieux gays ?


 Si l'homosexualité existe depuis la nuit des temps et si quelques rares privilégiés ne s'en sont jamais cachés, les mouvements d'émancipation et de lutte contre les discriminations ont moins de 50 ans. La date charnière souvent citée est celle de 1969 avec les célèbres émeutes de Stonewall. Chez nous, c'est en 1971 que le FHAR (Front Homosexuel d'Action Révolutionnaire) fait sa première apparition en interrompant une tribune de radio animée sur RTL par Ménie Grégoire sur "l’homosexualité, ce douloureux problème". C'était la grande époque de la libération sexuelle des années '60 et les homosexuels voulaient profiter de cette libération, surtout les jeunes qui avaient participé peu avant à la révolution estudiantine de 1968. C'est donc à cette époque que les jeunes homos ont commencé à sortir du placard et à s'organiser. Des associations de toutes sortes se sont progressivement constituées. On en trouve aujourd'hui sur tous les thèmes dans lesquelles chacun peut trouver son bonheur en fonction de ses affinités, militantes, culturelles, sportives, religieuses, ...
Les premiers à faire leur coming-out dans les années '70 étant des jeunes, les problèmes des vieux gays étaient le dernier de leurs soucis. Ils avaient mieux à faire : militer pour que l'homosexualité ne soit plus un délit ni considérée comme une maladie, lutter contre les discriminations et exiger des droits égaux, ...
Tout cela est aujourd'hui acquis mais ceux qui avait 20 ans en '70 auront 70 ans en '20. Si jusqu'à présent il y avait peu de vieux gays assumés, il y en a maintenant beaucoup. Eh oui, c'est le papy boom ! Les problèmes liés à leur âge respectable et les questions qu'ils se posent sur leur fin de vie sont désormais à l'ordre du jour.