dimanche 30 avril 2017

Garçon stupide


 Notre rubrique Cinéma gay fait escale cette fois à Bulle dans le canton de Fribourg en passant par Lausanne dans le canton de Vaud cher à notre ami Philippe des bords du Léman.


"Garçon stupide" est un film suisse de Lionel Baier, sorti en 2005. C'est une fiction qui mêle au scénario des traits du documentaire et du ciné-réalité :

Entre le travail dans une usine de chocolat la journée et le sexe consommé à la chaîne le soir, la vie de Loïc est réglée comme du papier à musique. Mais un jour, il fera quelque chose d'exceptionnel, "de nouveau". Le jeune homme ne sait pas encore quoi, mais économise déjà sur la nourriture en se coupant l'appétit à coup de cachet contre le mal d'estomac.
Il y a Marie également, l'amie d'enfance, celle chez qui Loïc va dormir après avoir été rodé sur internet, puis dans les rues de la ville. Celle dont Loïc est peut-être amoureux.
Mais tout cela va changer, parce que Loïc va faire des rencontres : le type étrange du Mac Donald d'abord, mais surtout Rui, le footballeur star de l'équipe régionale. Le jeune homme va changer, parce que Marie le forcera à aller plus haut. Parce que Loïc n'est pas un garçon stupide...

Vous le trouverez en streaming sur le Net, par exemple en suivant ce lien : Garçon stupide.


Ce film est interdit aux moins de 16 ans pour cause de nudité. On y voit en effet quelques scènes de nudité dont un gros plan sur le sexe de l'acteur principal (Pierre Chatagny), mais ce n'est pas un film porno. Ne vous attendez pas à y voir de chauds plans comme sur les photos suivantes.








Bonne fête à tous les travailleurs et que ces quelques brins de muguet vous portent bonheur !


34 commentaires:

  1. Salut, je viens de découvrir ton blog. J'ai commenté 3-4 articles.
    Je vais revenir surfer sur ton blog.
    Pour ne pas te perdre, je viens de te mettre dans mes favoris.
    A trèès vite :)
    VinCent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour VinCent. Je viens aussi de découvrir ton blog que je vais aussi ajouter dans les favoris de celui-ci.
      Bonne semaine et à bientôt.

      Supprimer
    2. Je viens d'aller yeuter sur ton blog Vincent. J'aime bien.

      Supprimer
    3. Je viens de l'ajouter dans la liste des blog de la colonne de droite.

      Supprimer
  2. Merci pour le lien je materais le film pour me faire mon opinion et un grand merci toiseul sait offrir le brin de muguet comme je les aiment

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'avantage de ces brins de muguet, c'est qu'ils ne fanent jamais !

      Supprimer
  3. Bonjour Damien , Bonjour Jean

    Merci pour le lien je ne connaissais pas ce film

    Quand mon emploi du temps me le permettra j'irais visualiser ce film

    Bon 1 er Mai à tous les Deux ainsi qu'à vos visiteurs

    Amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Patrice. C'est une fiction qui se présente comme un reportage de ciné-réalité. Je lui trouve quelques longueurs, mais il comporte aussi de très belles scènes et de jolies prises de vue.
      Bonne et agréable semaine.
      Bisous amicaux.

      Supprimer
  4. Hello Jean,
    Merci pour ce petit clin d'oeil. J'ai la chance de connaître personnellement Lionel Baier, c'est un gars super, professeur à l'ECAL (Ecole Cantonale d'Art de Lausanne), ces autres films sont aussi bien fichu que celui-ci. Je l'ai vu à sa sortie sur grand écran en sa présence, très bon moment.
    Merci aussi pour les photos et le brin de muguet. Tu es juste hyper sympa avec toutes tes attentions, qui nous font du bien et j'y associe Damien.
    Bisous glacés, mouillés et gris (ça c'est pour le temps dehors) mais ô combien chaleureux au dedans.
    Philippe ô bord du Léman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Philippe.
      Il y a dans ce film quelques belles prises de vue de ta magnifique région. On n'a pas la chance de voir Lionel Baier puisqu'on n'y entend que sa voix. Mais, nous avons été enchanté par ce film.
      Ici aussi le beau temps n'était plus au rendez-vous ce lundi.
      Passe une très agréable semaine sur la Riviera vaudoise.
      Bisous amicaux de Wallonie.

      Supprimer
  5. belles images! bonne semaine nouvelle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Xersex. Passe une agréable semaine en Lombardie !

      Supprimer
  6. Juste un passage en mode rapide car je n'ai pas le temps de plus.

    Juste pour vous dire qu'après avoir été papi en début de mois, je suis maintenant un beau-papa.
    Mon mari Lionel est en effet papa depuis hier dimanche 30 avril d'une petite Anya-Choon Hee.

    La demoiselle est née à 21h45 et pèse 2kg8. Elle se porte très bien ainsi que la maman.
    Inutile de vous dire que le papa est aux anges. Il ne tient plus en place tellement il est heureux.
    Il a bien évidemment assisté à l'accouchement et a coupé lui même le cordon ombilical comme tous les papas modernes. Et tout cela sans flanché.
    Il est tout sourire et moins stressé que les derniers jours qui ont précédés.

    Le prénom Anya est pour donner une touche d'originalité et le deuxième prénom, Choon Hee est pour souligner l'origine coréenne de la maman.
    En effet, celle-ci, née à Busan en Corée du Sud a été adoptée petite par des parents français qui n'ont aucune origine asiatique. Elle est adorable, je l'apprécie beaucoup.
    Elle avait envie d'un bébé sans obligatoirement avoir un mec à cause d'une rupture difficile avec son ex conjoint. Elle a choisi Lionel (je devrais dire qu'ils se sont choisis) tout en sachant qu'il est marié avec moi. Ce qui ne la dérange pas.
    D'ici quelques mois, elle devrait d'ailleurs bosser avec Lionel à son cabinet pour s'occuper du secrétariat. Lionel a besoin de quelqu'un et autant que se soit elle. J'approuve totalement.
    Choon Hee signifie "fille du printemps". La maman et le papa ont choisi ce prénom en cherchant des prénoms féminins coréens sur Internet car ni l'un ni l'autre ne parlent coréens. Mais comme, ils sont français, ils ont choisi d'ajouter devant le prénom Anya pour que cela passe mieux avec leurs deux noms de famille car la petite portera aussi bien le nom de famille de son papa que celui de sa maman.
    Je trouve que c'est très bien, surtout dans notre situation.

    Je dois aller chercher Lionel à la clinique alors je vous laisse, à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, François, et merci d'être passé pour nous annoncer cette bonne nouvelle.
      Toutes nos félicitations au jeune papa et bien sûr aussi à la maman, mais j'imagine qu'à elle tu ne les transmettras pas :o)
      Nous sommes très heureux pour vous.
      A bientôt et bisous à vous deux.

      Supprimer
    2. Ah ! Et bien çà y est ! Bébé est là. Bravo et félicitations !

      Je comprends l'excitation de Lionel. Il attendait çà depuis tellement longtemps.
      Si la maman est aussi belle que Lionel est beau, la petite Anya-Choon Hee (prénom bien trouvé vu la saison) doit être très jolie.
      Si j'ai bien compris, Lionel est blond mais les coréens sont généralement naturellement brun. Alors de qui la petite tient-elle le plus ?

      Qu'est-ce qu'il fait comme boulot Lionel ? C'est lui qui décide qui il embauche à son boulot ?

      Kalinours, pourquoi penses-tu que François ne transmettra pas nos félicitations à la maman ? François dit qu'il l'apprécie beaucoup.

      Félicitations et gros bisous

      Supprimer
    3. J'ai oublié de dire que dès que nous pouvons nous regarderons le film avec Philippe.

      Je suis désolé de ne pas avoir alimenté la rubrique ciné-gay depuis un moment mais nous n'avons pas trouvé le temps pour visionner ce genre de film ces temps-ci.

      Supprimer
    4. J'ai tout simplement pensé que François et Lionel n'avaient pas besoin de dire à la maman d'Anya-Choon Hee quels blogs ils visitent sur le Net. cette maman - qui bien sûr mérite toutes nos félicitations - ne nous connais pas et j'imagine difficilement comment François pourrait lui expliquer qui nous sommes.

      Supprimer
    5. Inutile de t'excuser pour la rubrique cinéma gay. Je peux comprendre.

      A propos, France 2 a décidé de consacrer la soirée du 17 mai à la journée mondiale de lutte contre l'homophobie en programmant entre autre le film "Baisers cachés" que nous avons présenté dans l'article du 17 janvier (http://zobapapa.blogspot.be/2017/01/baisers-caches.html).
      http://www.ozap.com/actu/france-2-la-fiction-baisers-caches-pour-la-journee-mondiale-contre-l-homophobie/525049

      Supprimer
    6. Kalinours a raison, mon cher Corentin, je veux bien présenter des félicitations à la maman, mais lui dire que cela vient d'un blog gay, je ne crois pas que cela l'intéresse vraiment.
      C'est bien cela qui m'ennuie un peu. Comme elle va s'installer chez nous pendant les deux ou trois premiers mois (à la demande de Lionel), je ne pourrai pas faire comme je veux pour venir sur le blog ou visionner du porno. Ou alors, il faudra que je m'isole dans notre chambre.
      A priori, elle doit sortir avec la petite demain. J'ai donc déjà préparé la chambre pour les accueillir.
      Qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour le bonheur de son mari, je vous le dis moi !

      Celui-ci n'est évidemment pas là, il est à la clinique avec sa fille. Au cas où quelqu'un voudrait la lui voler, on ne sait jamais ?
      J'ironise et je le taquine comme ça, mais en réalité, mon Lionel a tout pour être un excellent papounet. Depuis dimanche, il "irradie" de joie et de fierté et encore, le mot est faible.

      Moi, je suis allé à la clinique ce matin pour emmener Lionel, et embrasser maman et fifille, mais je l'ai laissé là-bas et je suis rentré déjeuner à la maison. J'irai le cherché en fin d'après-midi.
      Je me débine devant le défilé des amis et de la famille qui viennent voir la merveille. Je n'ai pas envie de voir tout ce monde.
      En particulier, certains membres de la famille de Lionel qui ne s'attendaient pas à ce qu'il soit père un jour (vous savez pourquoi) et qui viennent voir à quoi ressemblent le miracle et la Sainte femme qui l'a mise au monde.

      Lionel connait l'hypocrisie de certains des membres de sa famille (au sens élargi), mais il s'en moque car il est trop heureux et fier de sa merveille (qui est très très jolie pour un bébé).

      Par contre, Corentin, il me sera difficile, pour l'instant, de répondre à ta question de savoir à qui elle ressemble le plus.
      Une chose est sûre, elle n'est pas blonde comme son père, elle a quelques cheveux très noirs. Mais ses yeux semblent clairs comme ceux de Lionel, bien qu'il parait que cela peut changer.

      Quant à son boulot, heureusement que oui que c'est lui qui décide. C'est le patron !
      Il dessine des plans de maisons, il est architecte. Il a monté son cabinet, il y a un peu plus d'un an. Avant, il travaillait chez un patron.
      Il préfère être à son compte même en travaillant sur des projets moins intéressants.

      Supprimer
    7. Vianney Colette2 mai 2017 à 16:11

      Toutes mes félicitations à vous deux et à la maman.

      Je comprends que Lionel soit tout fier et heureux.
      Avoir des gosses, c'est super. J'enrage parfois contre les miens mais je suis très heureux de les avoir. C'est la seule chose de bien qu'il me reste de mon mariage.

      Supprimer
    8. Lionel peut bien irradier et être fier d'être papa. Comme je le comprends ! Je n'ai jamais regretté d'avoir toujours été gay sauf sur ce point que cela ne m'a pas permis d'avoir des enfants. C'était aussi celui de mon père qui ne m'a jamais rien dit à propos de mon homosexualité sauf son regret de ne pas avoir de petits-enfants qui perpétueraient son nom. Il ne me l'a dit qu'une seule fois et ce n'était pas sur un ton de reproche. J'imagine donc que les parents de Lionel doivent se réjouir sincèrement de cette naissance inespérée.
      Quoi qu'il en soit, le bonheur d'être papa - et pour toi, François, d'être beau-papa - mérite bien quelques sacrifices dont celui d'aller moins souvent sur des sites et films coquins :o)
      J'espère en tout cas que cette cohabitation de quelques mois se passera bien.
      Bisous à vous tous.

      Supprimer
    9. Toutes mes félicitations aux heureux parents ;)

      Supprimer
    10. Bien sûr que Lionel peut être fier de lui et de sa fille. Je comprends François que tu ne souhaites pas être exposé au défilé des faux culs de la famille de Lionel. Mais je pensais que les parents de Lionel acceptaient son homosexualité. Je me trompais donc.

      C'est sympa à toi d'accepter d'accueillir la mère de la petite pendant quelques mois. Je suppose que c'est parce que Lionel veut avoir sa fille près de lui pour veiller sur elle pendant ses premiers mois.

      Merci d'avoir répondu à ma question concernant son travail. Maintenant que j'ai la réponse, il me semble en fait que tu me l'avais déjà dit.

      Pourquoi dis-tu qu'il "préfère être à son compte même en travaillant sur des projets moins intéressants" ?
      Qu'entends-tu par là ?

      Merci pour ta réponse à venir
      Bisous

      Supprimer
    11. François
      Je voulais te demander aussi ce qu'en pensent les parents de la mère d'Anya-Choon Hee de tout cela.
      Acceptent-ils facilement que leur fille ait fait un enfant avec un gay marié en toute connaissance de causes ?
      Ce ne doit pas être évident pour eux en tant qu'asiatiques ?

      Merci pour ta réponse bises

      Supprimer
    12. Non Corentin, tu as mal lu mon post. Kamy a été adoptée par des parents français NON asiatiques.

      Ce qu'ils pensent de tout cela ?
      Ils ont tiqué au début. Pas parce que Lionel est homosexuel mais parce que Kamy n'est pas en couple avec lui.
      Maintenant qu'ils ont vu qu'il n'est pas un guignol, ils sont rassurés.

      Les parents de Lionel, le problème ne vient pas d'eux mais du reste de la famille.
      Ils ont eu du mal à accepter son homosexualité mais ce n'est plus d'actualité.
      Ils se sont inquiétés quand Lionel leur a dit qu'il allait devenir papa. Il ne leur avait pas caché comment avait été conçue le bébé.
      C'est compréhensible ! Leur fils homo, en couple, couchant avec une femme pour concevoir un enfant !?!?

      Lionel vient d'un milieu très modeste. Ce n'est pas une insulte de le dire. Ses parents sont des gens simples pour qui il ne faut pas faire compliqué.
      Ils sont fiers de leur fils qui a fait de belles études et est très intelligent. Et comme aime à le rappeler sa mère pour qui c'est primordial (comme je la comprends) son fils est aussi très beau.

      Pourquoi Lionel préfère être à son compte quitte à travailler sur des projets moins intéressants (c'est lui le dit, pas moi) ?

      En tant qu'employé, il pouvait collaborer à de grands projets d'envergure tels que la construction d'un grand complexe touristique en Espagne, la remise à neuf d'un palace parisien, la construction d'un pont (il avait détesté, très compliqué), la réhabilitation de tout un quartier, etc, etc....

      A son compte, il conçoit surtout des maisons pour des particuliers. On lui a demandé aussi de concevoir une boite de nuit dans un ancien bâtiment industriel. Pour ça, il a fait appel à un autre architecte indépendant pour bosser à deux sur le projet. C'était pas mal.
      Un couple de gays restaurateurs lui ont demandé de revoir toute la conception, l'architecture et la déco de leur restaurant. La déco, il l'a sous traitée à une décoratrice avec qui il bosse parfois quand il a ce genre de demande.
      Un couple d'amis gays qui avaient acheté une vieille grange avec terrain, lui ont demandé de concevoir à partir de là une habitation à la fois moderne tout en gardant le côté rétro de la grange. Je ne vous décrirais pas le projet mais cela rendra très bien quand se sera terminé.

      Ce que je veux dire, c'est que c'est moins varié que lorsqu'il était salarié mais au moins il travaille seul (pas toujours), il s'organise comme il veut, ne reçoit pas d'ordres (il préfère les donner) et ne se dispute plus avec ses collègues (comme dans les derniers temps) quand ils ne sont pas d'accord entre eux (Lionel est épouvantable pour ça, mais ne le répétais pas).
      Il vaut mieux donc qu'il soit à son compte. Je l'ai soutenu et même encouragé après qu'il m'ait demandé mon avis.

      Il a de plus en plus de boulot (ouf), il va falloir qu'il embauche un mec pour bosser avec lui sur certains projets parce qu'il ne peut pas toujours (pour quelques projets) bosser avec des cabinets extérieurs. Autant que le pognon rentre chez lui que chez les autres.
      C'est pourquoi, depuis que j'ai été viré de mon boulot, je ne cherche plus de travail (on veut pas de moi de toute façons, je suis "trop vieux"). Je m'occupe un peu de sa comptabilité, de ses papiers administratifs, de lui faire les courses pour le cabinet ou prendre les rendez-vous etc...
      Je n'ai pas envie de faire ça tout le temps. Kamy, la maman d'Anya viendra bosser au cabinet à plein temps avec lui d'ici quelques mois.
      C'est pourquoi, j'approuve totalement.

      Je vous laisse.
      Lionel et ses femmes sont rentrés pendant que je vous écrivez mon post. Ils vous embrassent y compris Kamy à qui j'ai dû expliquer que j'étais sur un blog gay. Elle a trouvé ça sympa. Donc, elle vous embrasse.

      Ma fille, mon fils et mes gendres ne vont plus tarder et il faut que je surveille ce que j'ai au four.

      Bonne soirée, bisous à tous.

      Supprimer
    13. Eh bien, voilà un beau parcours professionnel pour Lionel et c'est bien pour lui de travailler à son compte sans dépendre des exigences d'un patron ; c'est déjà assez avec celles de clients.
      Maintenant que toute la famille est réunie autour d'Anya qui va certainement être le centre de toutes vos attentions, je vous souhaite que tout se passe bien et que la cohabitation avec la maman ne sera pas trop contraignante pour toi.
      Bisous à vous tous !

      Supprimer
    14. Non, cela ne sera pas contraignant ! J'aime bien Kamy.

      Je craignais un peu au départ que cela fasse un peu trop de changement dans notre vie avec le bébé et l'installation temporaire de la mère et de la fille sous notre toit.
      Elles ne sont là que depuis hier soir et déjà, je m'aperçois que mes petites craintes étaient infondées.

      J'ai toujours soutenu Lionel dans l'envie d'avoir un enfant. Nous avons suffisamment pesé le pour et le contre pour ça. Il y avait plus de pour.
      Les craintes sont arrivées par la suite quand tout cela est devenu concret. Elles ont augmentées un petit peu quand Lionel m'a demandé la permission d'inviter Kamy a passé les premiers de la petite chez nous.
      Je n'ai pas su refuser car je comprenais très bien son point de vue. J'en avis parlé avec ma fille qui trouvait que c'était une bonne idée et qui m'avait rassuré en me disant qu'il n'y aurait pas de problèmes car tout le monde sait où est sa place. Pour ma fille, nous sommes déjà une famille atypique. Rajouter une "excentricité" supplémentaire, si on peut parler comme ça, ne changera rien à l'affaire.

      Et puis, je vais vous dire un petit secret.
      Au moment, de nous coucher hier soir, Lionel m'a pris dans ses bras et il m'a dit "merci pour tout cela".
      Et nous avons fait l'amour, jusqu'à très tard, ce que nous n'avions pas fait depuis quelques jours à cause de l'arrivée d'Anya.
      Je ne suis donc pas (plus) inquiet pour notre avenir.

      Supprimer
    15. Vianney Colette4 mai 2017 à 18:07

      Je suis admiratif de votre décontraction dans ce que vous vivez actuellement.
      Particulièrement en ce qui te concerne François.

      Si j'avais été à ta place, je n'aurais sans doute pas accepter que la mère de l'enfant de mon mari vivent avec nous, fût-ce t-il temporairement.
      Peut être que je n'ai pas le recul nécessaire pour me projeter dans une telle situation par rapport à ta propre expérience et qui vit ton homosexualité depuis bien plus longtemps que moi.
      Il est vrai que tu as aussi un fils gay, lui même en couple, et donc un autre vécu que le mien. Tu as sans doute bénéficié de plus de recul par rapport à tout cela malgré les craintes dont tu parles.

      Au fil du temps que je lis tes commentaires, tu ne m'a jamais donné l'impression d'être une personne excentrique. Je ne pense pas non plus que ce soit un trait bien descriptif de ta famille.
      Je pense seulement que vous êtes plus ouverts aux différences que la plupart des gens.
      Et c'est finalement juste cela qu'il faut retenir et qui me semble admirable.

      Supprimer
    16. François, quand ta fille parle de famille atypique c'est sans doute parce qu'elle ne correspond pas aux standards de la famille traditionnelle (père, mère, enfants). Mais, avec les familles monoparentales, homoparentales, recomposées, etc, peut-on encore parler de famille type ? Les types de familles sont multiples et celle que vous formez pour le moment n'est pas plus excentrique qu'une autre. Tant que c'est ce qui correspond le mieux à ce que vous souhaitez, c'est l'essentiel.

      Supprimer
    17. Famille formidable que celle de François.

      Tu sais Vianney, je suis d'accord avec la fille de François. Il n'y a pas de problèmes quand tout le monde sait où est sa place.

      J'aime le dernier paragraphe de ton commentaire, François. Il y a beaucoup d'amour entre vous.

      Il faudra que tu m'expliques quand tu dis que Lionel est épouvantable quand il se dispute avec ses collègues.
      Aurait-il un caractère difficile ?

      Supprimer
    18. Une "Famille formidable" comme dans la série télé qui n'a elle non plus rien de la famille traditionnelle avec ses couples gays, ses divorces et remariages, ses enfants faits hors mariages, ... et où il y a finalement beaucoup d'amour entre les membres même s'il y a aussi de grosses disputes :o)

      Supprimer
    19. J'adore cette série, elle est marrante.

      Supprimer
    20. C'est gentil Vianney ce que tu dis. Je te remercie.
      Je préfère avoir une famille comme la mienne, ouverte, unie et qui s'accepte dans les différences plutôt que d'avoir une famille qui s'étripe en permanence.

      Accepter que Kamy s'installe chez nous pendant la durée des premiers mois d'Anya, je l'ai surtout fait pour Lionel.
      Finalement, je me dis que j'ai bien fait. Au moins, Kamy peut se sentir intégrée à la famille malgré la particularité de la situation. Elle n'aura pas le sentiment d'avoir été utilisée par Lionel juste pour concevoir un enfant.
      Enfant que toutefois elle souhaitait, elle aussi, sans pour autant s'attacher à un homme.

      Cette situation n'est que temporaire. Lionel et Kamy devront s'organiser pour la suite.


      Corentin,
      Lionel n'a pas un caractère difficile en général. Mais dans le travail, il ne supporte pas d'être contredit. Il est souvent rentrer en colère du travail après s'être pris de bec avec des collègues.
      Surtout quand il sait qu'il a raison. Quand il n'est pas sûr de lui, il préfère fermer sa gueule. Sinon, il l'ouvre.
      Quand il était salarié de son cabinet précédent, c'était toujours avec les deux même collègues qu'il s’engueulait.

      Parfois, il s'emporte pour d'autres raison que le travail. Nous sommes en froid avec un de nos voisins parce que Lionel s'est engueulé avec lui au sujet de la clôture qui sépare nos jardins.
      Lionel avait de bons arguments à défendre à ce sujet, moi j'avais préféré faire tête basse pour ne pas envenimer les relations de voisinage.
      Lionel a été tellement véhément avec le voisin qu'il l'a carrément pourri de remontrances. D'un côté, il avait raison et il a réussi à régler le problème.
      Avec le résultat qu'on est fâché avec ce voisin.
      D'ailleurs, Lionel et moi, nous nous étions aussi engueulé à cause de cela. Mais je sais au fond de moi que le problème ne serait pas réglé si Lionel ne s'en était pas occupé.
      C'est sa méthode peu diplomatique qui m'avait embarrassé.

      Supprimer
    21. Merci pour ta réponse François.
      Lionel n'est donc pas une personne qui se laisse marcher sur les pieds. Et il faut pas le gonfler.
      Un peu comme Philippe, quoi !

      Supprimer