lundi 13 mars 2017

Le film "La Belle et la Bête" est-il trop gay pour être montré aux enfants ?


 En Russie, le nouveau film de Disney, "La Belle et la Bête" sera interdit aux moins de 16 ans. Cette décision du ministère russe à la Culture fait suite à l'appel d'un député ultra-conservateur à le bannir en raison d'un "moment gay". Le film fait aussi polémique aux Etats-Unis où un cinéma d'Alabama a annoncé qu'il refusera de diffuser le film, pour des questions religieuses notamment.


Ce film est le premier des studios Disney à mettre en scène ouvertement un personnage homosexuel. Le réalisateur Bill Condon explique que "Le Fou" (Josh Gad) s'interroge sur son homosexualité à l'égard de Gaston (Luke Evans), et après cela résulte "un beau moment gay pour la première fois dans un film Disney".


Le samedi 4 mars, Vitali Milonov, député russe connu pour ses propos homophobes, a appelé le ministère de la Culture à interdire le film. Dans une lettre au ministre de la Culture, il a notamment estimé que ce film faisait une "propagande flagrante et éhontée du péché et des relations sexuelles perverses". En outre, il a affirmé que ce film visait à imposer "les nouveaux standards de la tolérance européenne aux enfants russes pour qu'ils croient que c'est la norme".


Ce député est à l'origine du vote d'une loi condamnant pénalement toute "propagande" homosexuelle devant mineurs, qui a soulevé de nombreuses critiques dans les pays occidentaux.


Les rassemblements de soutien à la communauté homosexuelle sont systématiquement interdits en Russie où l'homosexualité était considérée comme un crime jusqu'en 1993, comme une maladie mentale jusqu'en 1999, et où l'homophobie s'exprime souvent ouvertement.


Avant de se précipiter dans les salles pour aller voir ce film qui sort le 22 mars en France, il faut savoir que les critiques qui l'ont vu ont minimisé l'importance du "moment gay" qui s'y trouve. Cela ne doit pas pour autant vous empêcher d'aller le voir si, comme moi, vous avec gardé une âme d'enfant.











A bientôt pour d'autres plaisirs gays !

14 commentaires:

  1. Je ne pense pas que Disney a produit un film porno gay de toutes façons. Cette controverse est idiote. Mais elle n'est pas surprenante venant de la part de la Russie où l'homophobie est érigée en politique d’État.
    En même temps, quand on voit la tête de trou du cul constipé de ce Monsieur Vitaly Milonov, on comprend pourquoi il s'offusque de pas grand chose.
    Je suis allé voir sur Wikipédia anglophone qui était ce con exactement. J'y ai pu voir sa photo de gros russe imbécile imbibé de vodka. J'ai appris qu'il est connu pour ces propos homophobes récurrents. J'ai également appris que ce connard était membre de l’Église baptiste, une église protestante qui n'est pas connu pour sa compassion envers les homosexuels. Ceci explique cela même si Trou du cul constipé c'est converti à l’Église orthodoxe russe depuis. Ce qui n'est pas vraiment mieux vu les propos homophobes tenus il y a quelques temps par le chef de l’Église orthodoxe russe pour faire bien devant Vladimir la grosse Putine.
    Trou du cul constipé a aussi deux enfants. Je ne sais pas si ce sont des filles ou des garçons ou un mélange des deux. J'espère que si ce sont des filles, elles brouteront des minous et si ce sont des garçons, qu'ils boufferont de la bite par paquets de douze.
    Cela lui fera la vie à ce connard.

    Nous sommes rentrés il y a 3/4 d'heure d'une soirée chez mon collègue Freddy qui nous a invité à boire un verre chez lui après le travail. Il y avait aussi Jonathan, le client qui vient souvent à l'hôtel et qui me draguait. On a passé une bonne soirée mais Philippe est parti se couché tout de suite car il travaille demain. Moi je suis de repos mardi et jeudi. Mes jours de repos ne sont pas collés cette semaine, ce qui heureusement n'arrive pas trop souvent.

    Les photos sont superbes comme toujours même si je ne trouve pas que le mec le plus âgé ressemble à une bête. Il est plutôt à mon goût. A moins qu'il soit une bête de sexe ?
    Je pense finalement que c'est ce que tu voulais laisser comprendre, Kalinours.

    Je comprends mieux.

    Bonne nuit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vitaly Milonov est une sorte la Boutin russe, en pire à mon avis. Il se dit très religieux et brandit la bible quand il s'agit de s'attaquer au homos mais en prend à son aise quand il s'agit de sa propre vie puisqu'il est divorcé alors que le divorce n'est pas mieux considéré par la bible que l'homosexualité. Le problème est que ce mec est suivi par une masse importante de la population et que ce n'est pas très bon pour nos amis russes. Quand on pense que c'est avec cette Russie-là que Marine Le Pen pactiser et qu'il y a des gays qui veulent voter pour elle, autant dire qu'il lui offriront la corde pour les pendre.
      A défaut d'avoir trouvé les photos d'une vraie bête (Vitaly Milonov ?) en rut, j'ai en effet opté pour une bête de sexe.

      Supprimer
  2. on connaît bien l'homophobie des pays slaves!
    Kris Evans est gay https://en.wikipedia.org/wiki/Luke_Evans_(actor)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé hé, Xersex, il ne faut pas confondre Luke Evans (https://fr.wikipedia.org/wiki/Luke_Evans) avec Kris Evans. Ils ne jouent pas dans le même genre de film :o)
      Mais, tu as raison, Luke Evans est gay lui aussi.

      Supprimer
    2. et il étaint ensemble à le modèle Jon Kortajarena Redruello de Bilbao. Il semble que leur relation a terminé l'anné passé!

      Supprimer
    3. Je n'étais pas au courant du fait que Luke Evans et Jon Kartajarena n'étaient plus en couple. Tu me l'apprends donc.

      Supprimer
  3. Juste lamentable , les enfants sont bien plus tolérants que les adultes, messieurs les homophobes vous véhiculés simplement vos propres peurs, il est clair que la Russie De Poutine n'est pas gay friendly tout comme certains autres pays où l'homosexualité n'existe carrément pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi et, contrairement à Paulo ci-dessous, j'ai bien compris que tu parlais des pays qui prétendent que l'homosexualité n'existe pas chez eux, ce qui est évidemment faux comme nous le savons tous.

      Supprimer
  4. Je suis bien d'accord avec vous LJ. Les enfants sont bien plus tolérants et plus intelligents qu'on veuille bien l'admettre. Il suffit de leur expliquer les choses correctement et ne pas les gangréner avec des préjugés débilisants.
    Vous vous trompez cependant en disant qu'il y a des pays où l'homosexualité n'existe pas.

    L'homosexualité est présente dans tous les pays et territoires de ce monde. Et il en sera toujours ainsi.
    Que ce soit dans les plus petits pays les moins peuplés ou les plus grands les plus habités. Quelle que soit la culture de ces pays. De Nauru (dix-mille habitants) à la Chine (un milliard et demi d'habitants) partout dans le monde il y a des gays, des lesbiennes et des bisexuels.
    Ils ont sans doute moins voyant dans les tout petits pays ou dans les pays qui pénalisent l'homosexualité ou la punissent de mort par soucis de discrétion. Mais elle est là et bien là. Le nier est ridicule.
    Même exterminés jusqu'aux derniers, l'homosexualité renaitrait de ces cendres telle un phœnix car elle n'est pas un choix, elle est innée.
    Toute gesticulation est donc inutile de la part des homophobes. Réjouissez-vous, ils ont perdus dors et déjà la guerre et nous l'avons gagnée.

    Bien sûr, ce n'est pas sans casse. Nous devons encore subir brimades, vexations et agressions. Mais nous avons gagné car l'homosexualité sera toujours là après nous.

    C'est un ami qui m'en a fait prendre conscience. Il m'avait raconté avoir subi une agression homophobe. Pendant que ses agresseurs le frappaient, il ne pensait qu'au fait qu'il y aurait encore des homosexuels après lui et cela l'avait réconforté de savoir que ses assaillants ne pouvaient pas gagnés. Il voyait cela comme une vengeance posthume.
    Mais il a survécu à son agression malgré trois mois d'hôpital et plusieurs autres mois d'arrêt de travail. Cela aussi était pour lui une victoire.

    L'homosexualité est partout maintenant. Dans les films au cinéma, dans les séries et même dans la publicité, elle est visible. Elle est donc inéluctable. Et c'est bien cela qui emmerde les homophobes et les états qui érigent l'homophobie en politique d'état comme un moyen de retarder le jour où tout le monde se fichera de la sexualité de ces pairs et ne verra plus l'homosexualité comme une menace.

    Soyez des gagnants pas des perdants.

    Salut à tous

    Paulo,
    une grande pédale de 48 ans qui adore la bite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Paulo. Tu as raison, il y a des homosexuels partout, même dans mon petit hameau de moins de 20 personnes :o)
      C'est vrai que les homophobes ne gagneront jamais car il est impossible d'éradiquer l'homosexualité puisqu'elle est naturelle et que les homos ne se reproduisent pas entre eux mais, ironie de l'histoire, ce sont les hétéros qui les engendrent.
      Ton ami a eu beaucoup de chance, car il y a des gays qui s'en sortent moins bien et se font tabasser à mort.
      Merci pour ton message et bisous.

      Supprimer
    2. Pas con le post de Paulo. C'est bien réfléchi.

      Supprimer
    3. Merci pour vos réactions.

      Oui, mon ami a eu beaucoup de chance. Je ne le connaissais pas encore quand son agression a eu lieu mais il m'a montré des photos de lui prise après l'agression. Il n'était pas beau à voir. Cette histoire l'a rendu plus fort, d'après lui.

      Paulo

      Supprimer
    4. En effet, Corentin, le post de Paulo est plein de bon sens.

      Supprimer
    5. C'est formidable que ton ami se sente plus fort après son agression. Beaucoup en sortent traumatisés, quand ils arrivent à s'en sortir.
      Bonne fin de semaine !

      Supprimer