dimanche 6 novembre 2016

Y'a d'la partouze dans l'air, la moustache de travers...


 Où sont les moustachus d'antan, les mecs virils, poilus, au pubis bien touffu pour ne pas dire broussailleux ? Je vous propose de les retrouver aujourd'hui à travers quelques photos et une vidéo vintages. Ensuite, pour ne pas sombrer dans la nostalgie, nous terminerons par une vidéo plus récente black-blanc-beur.


Malgré son titre, "Le voyeur" n'est pas une production française mais un film américain de 1982. Voici cette vidéo d'environ une heure scindée en trois parties...






Pour ceux qui préfèrent les productions plus récentes, voici une vidéo française 'environ une demi-heure...




Et voici encore quelques photos anciennes, juste pour le plaisir de me rappeler le temps où j'arborais fièrement une grosse moustache noire et où les hommes ne se débarrassaient pas de leurs poils à coups de rasoir ou d'épilation :o)








Bonne semaine à tous !

18 commentaires:

  1. Superbes mecs, particulièrement les deux de la 3e photo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux de la troisième photo forme en effet un beau couple.

      Supprimer
  2. t'es dans un mood vintage, qui n'est sans sex appeal! à propos de l'essence masculine, viens voir ici http://menforxersex.blogspot.it/2016/11/scent-of-man-parfum-de-lhomme.html
    bonne semaine nouvelle, les gars!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, cet article est en mode vintage sexy. J'irai voir tes parfums d'hommes tout à l'heure.

      Supprimer
    2. merci, mais ne pas oublier, stp, que je ne l'aime pas les poils, bien que ce vintage est très sexy!

      Supprimer
    3. Oui mais nous, nous sommes poilus et nous aimons les poils, même si on taille et rase un peu pour que ce soit plus soigné.

      Supprimer
    4. chacun a ses propres goûts!

      Supprimer
    5. Eh oui, c'est ça qui fait toute la diversité de notre monde ;o)

      Supprimer
  3. j'ai de belles moustache, on me dis souvent que je resemble à jean ferrat ! un proverbe allemand dit = ein kuss ohne schnurbart ist wie supe ohne salt = un baiser sans moustache est comme une soupe sans sel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En Belgique on dit qu'un baiser sans moustache c'est comme des frites sans sel, donc une expression très semblable à celle que tu connais en allemand.

      Supprimer
  4. Hello Jean,
    J'aime ces photos vintage, c'était le bon temps...
    Hélas on ne peut revenir en arrière, mais un peu de nostalgie cela ne peut faire queue du bien.
    Comme Frank, j'ai un petit faible pour la photo 3.
    Belle semaine, ici ô bord du Léman, les 1ers flocons ont fait leur apparition.
    Bisous, Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Philippe.
      C'était le bon temps car celui où nous avions encore tout à découvrir et à vivre sans se soucier du lendemain (qui s'est révélé catastrophique pour beaucoup).
      Les premiers flocons ne sont pas encore arrivés sur les forêts ardennaises mais sont attendus pour les prochains jours.
      Bonne semaine à toi.

      Supprimer
  5. Bonjour Jean Bonjour Damien

    Merci de nous remémorer ces beaux mâles de cette folle époque

    Lorsque je suis arrivé à Paris en 1972 j'avais 17 ans , presque tous les mecs dans le milieu gay arboraient leurs belles bacchantes et leurs poils virils

    Maintenant la plupart des mecs sont aseptisés avec des peaux de bébés ou d'ados prépubère ce qui n'a rien de viril!!! quelle tristesse .

    Bonne et douce semaine - ici à Blois moins trois ce matin à 06h00 et là pluies glaciales

    Amicales pensées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En 1972, je portais moustache et favoris, cheveux longs et pubis broussailleux. C'était une toute autre époque avec d'autres modes que celles d'aujourd'hui. Mais, tout cela est cyclique et les barbes reviennent.
      Bonne semaine à Blois.

      Supprimer
  6. Ca fait du bien de voir des vrais mecs poilus et moustachus Yess !!! j'ai beaucoup triqué sur la video french super bandante

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas pu résister au plaisir de partager cette vidéo française bien qu'elle n'était pas du tout dans le thème vintage et que les mecs n'y étaient pas particulièrement poilus. Je suis heureux qu'elle t'ait fait triquer.

      Supprimer
    2. Moi je dis qu'il ne faut pas cacher sa virilité même quand on est gay à fond. Les poils, la moustache, la barbe c'est très mecs.
      Cela dit, les hommes qui sont peu ou pas poilus ne sont pas généralement moins mecs que les yétis.
      La masculinité ou la virilité ne sont pas seulement d'apparence physique. Elles se cultivent et elles s'assument, c'est un état d'esprit. Surtout chez les gays, il faut être fier d'être des mecs.

      Supprimer
    3. Tout à fait d'accord avec toi, Killer sex, la virilité n'est pas seulement dans les poils et le poil ne fait pas nécessairement l'homme viril. Il y a aussi des Ours et des Oursons qui sont de vraies chochottes.

      Supprimer