jeudi 29 septembre 2016

Jeunes mecs baisent hommes matures


 Il ne faut pas croire que ce sont toujours les plus âgés qui baisent les plus jeunes. Il y a aussi des jeunes qui aiment baiser les aînés et des hommes d'âge mûr qui apprécient d'être niqué par des "gamins", ainsi qu'on peut le voir sur les 10 vidéos que voici...


Attention - Rappel !

Si les vidéos n'apparaissent pas sur votre écran, vérifiez l'URL dans la barre d'adresse en haut de votre navigateur et enlevez le s de https://zobapapa.blogspot.... pour avoir http://zobapaapa.blogspot.... afin que les vidéos incrustées apparaissent.













23 commentaires:

  1. J'adore le couple des 1ere et 3e photos et le barbu de la 2e et dernière photo du bas.
    Pour les vidéos les 1ere et 5e sortent du lot.
    L'actif de la 2e vidéo et le passif de la 9e sont très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La cinquième vidéo est celle qui me plait le plus.

      Supprimer
  2. 10 vidéos sont trop. la dernière image: le magnifique Topher Dimaggio (racines italiènnes et on le voit bien) avec Landon Conrad. J'adore Topher!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien n'oblige à regarder toutes les vidéos en même temps.

      Supprimer
    2. Bonnes vidéos ! Je les ai regardé en solitaire car Iarlaith est de sortie ce soir.

      Nous sommes rentrés d'Irlande lundi après midi. Le mariage de son cousin Eion s'est bien déroulé. Un mariage normal comme on peut en voir en France. Je m'attendais à un peu plus de folklore irlandais mais à part quelques chant en gaélique à l'église et quelques danses et musiques typiquement irlandaises en début de soirée tout le reste était comme en France. Si, ce qui changeait un peu, beaucoup de bière et whisky irlandais (les irlandais boivent comme des trous).
      Mais le principal pour moi est d'être bien accueilli dans sa famille. Nous n'étions pas les seuls gays à ce mariage. Le frère de la mariée est gay et était accompagné de son mec. Et bien sûr ils nous les avaient collés à la même table que nous pour le repas. J'ai rien dit mais j'ai trouvé cela complétement idiot. Yarlaith, lui, n'y a rien trouvé à redire. Il a pu faire discuter avec eux, mais c'était difficile pour moi puisque j'ai du mal à comprendre l'anglais surtout quand on parle vite. Heureusement j'avais une voisine de table qui parlait français. Elle et Yarlaith me traduisaient.

      Bonne soirée

      Supprimer
    3. Je suis heureux de savoir que le week-end irlandais s'est bien passé et que tu as bien été accueilli dans la famille. Je suppose que le plan de table a été élaboré en fonction des âges et des affinités qu'on pouvait imaginer entre les différents convives. Yarlaith aurait pu préférer se retrouver avec des cousins qu'il n'a pas l'occasion de voir très souvent, mais s'il n'a rien trouvé à redire, c'est aussi bien. Je dois bien t'avouer qu'en ce qui me concerne, dans de semblables situations, je préfère me retrouver avec d'autres gays que je ne connais pas qu'avec le cousin le plus proche de mon âge avec qui je n'ai aucune affinité (et j'en ai encore moins avec sa femme). Par ailleurs, ils ont aussi eu la bonne idée de te mettre à côté d'une personne qui parlait français, ce qui était finalement une bonne attention de leur part.
      Bonne semaine.

      Supprimer
    4. Je ne sais pas si c'était une bonne attention de leur part ou le hasard que la femme (très sympa du reste) à côté parlait français mais coller les gays tous à la même table m'a paru imbécile. Tous ceux de la table étaient de la famille ou des amis de la mariée à part Yarlaith et moi.

      Sinon la soirée était très sympa et je n'ai pas râlé tout du long. Le cousin Eion (le marié) est du reste adorable et comme j'ai dit à Yarlaith, je m'en ferais bien un sandwich. Yarlaith a répondu qu'heureusement pour lui Eion est très hétéro.
      Moi, je dirais trop hétéro.

      Mais en même temps, je plaisante.

      Supprimer
    5. C'est vrai que la logique aurait voulu qu'on vous mette à table avec la famille d'Eion mais peut-être que le frère de la mariée avait insisté pour vous avoir à sa table. Il rêvait peut-être d'un plan à quatre avec les "petits français" :o)
      Si tu voulais un plan à trois avec Yarlaith et Eion, c'est à son enterrement de vie de garçon qu'il aurait fallu aller pour bien lui montrer ce qu'il ratait en se mariant avec une fille. Maintenant, c'est trop tard. Quoi que... il s'est peut-être marié avec la soeur parce que le frère n'était plus disponible.
      Je plaisante aussi.

      Supprimer
    6. Je sais bien que tu plaisantes. Moi, aussi quand je dis que je me serais fait un sandwich du beau Eion. J'ai assez d'un O'Cléry dans ma vie surtout quand celui-ci rentre à la maison fortement alcoolisé comme ce soir. La troisième mi-temps s'est un peu trop éternisée en longueur.
      Lui et mon gendre Alex sont bien saouls. Heureusement c'est un copain qui les a déposés chez moi, ils n'ont pas conduits. J'ai mis Yarlaith au lit après qu'il ait bien vomi. Par contre je suis bon pour ramener Alex chez lui, il est incapable de conduire sa voiture qu'il va devoir laisser chez moi. Il la reprendra demain avant d'aller bosser. Tant pis pour lui !
      Ma fille, qui est enceinte n'a pas fini de gueuler !

      Supprimer
    7. Il faut bien que jeunesse se passe Jérôme. Ce qui serait inquiétant c'est si ton ami rentrait minable tous les soirs. Une fois de temps en temps n'est pas bien grave.

      J'aimerais féliciter Kalinours pour son blog. J'y viens régulièrement depuis quelques mois. J'aime ce blog à cause de son thème principal, les relations intergénérationnelles. Parce que cela me concerne.

      Je suis un "vieux" de 64 ans. Personnellement je ne me vois pas comme un vieux. Vieux, c'est dans la tête. Je connais des bonhommes nés largement après moi et qui sont plus vieux que moi question mentalité.
      J'ai bien les cheveux grisonnants mais ils participent à mon charme. Sinon je suis bien conservé, j'ai les fesses encore bien fermes et je suis dynamique. Je prends soin de moi en faisant du sport : gym, un peu de musculation, natation, cyclisme.
      Je suis jeune dans ma tête et je m'entends généralement bien avec les "vrais" jeunes.

      Homosexuel (jamais avec une femme), j'ai toujours été discret sur ma vie sexuelle. Je n'ai fait mon coming out qu'à l'âge de 40 ans lors d'un repas de famille chez mes parents. Ce n'était d'ailleurs pas prévu, mais contrairement à d'habitude, j'ai mal supporté les blagues homosexuelles qu'un beau frère nous sortait comme une rengaine à chaque repas. Je ai lui demandé d'arrêter parce que j'étais homosexuel et qu'entendre ses conneries me déplaisait fortement.
      Mes parents étaient blêmes et sans voix. J'ai reçu l'hostilité de certains membres de la famille, d'autres ne disaient rien. On m'a reproché de balancer cela à table devant les enfants. J'ai fait remarqué que les conneries homosexuelles de mon beau frère n'avaient pas semblé les gêner. Le ton est monté.
      Mon père s'est alors levé et nous a ordonné d'arrêter de gueuler, que nous étions une famille et que dans les familles on doit tous s'accepter tels que nous sommes, que ceux qui n'étaient pas d'accord avec cela n'avaient qu'à quitter la table et prendre la porte sachant que ceux qui le feraient la trouverait définitivement fermée. Personne n'est sorti et la discussion était close.
      La gueulante de mon père, qui m'était autant adressée qu'aux autres, avait fait son effet, mon père étant très écouté et respecté. Mais en gueulant il acceptait en quelques sortes mon homosexualité.
      Il m'a tout de même reproché d'avoir fait cette révélation en plein milieu d'un repas de famille que j'aurais pu gâché. D'après lui, j'aurais pu faire cela bien des années plus tôt pour éviter ce genre de conneries. Par contre que je sois homosexuel, il s'en foutait tant que j'étais heureux.

      Supprimer
    8. Je pouvais venir aux repas de famille avec mon ami si j'en avais un. Ce que j'ai fait par la suite avec mes différents compagnons.
      J'en ai eu plusieurs mais je n'ai vraiment vécu qu'avec un seul, Bruno, pendant 11 ans. Il vivait chez moi et on avait mis son appartement en location. Quand on s'est séparé, il l'a récupéré.
      Avec les autres j'ai toujours fait appartements séparés quelque soit la durée de la relation.
      Bruno avait 15 ans de moins que moi. Avant mes 40 ans qui ont été une année charnière pour moi, mes amants sérieux pouvaient aussi bien être de mon âge ou légèrement plus jeunes, légèrement plus vieux ou franchement plus âgés. Après mes 40 ans je choisissais toujours des plus jeunes pour compagnons, ceux de mon âge ou plus vieux ne devenant que des amants occasionnels.
      Mais je n'ai jamais eu autant de différence que dans ma relation actuelle. Mon actuel amoureux à 47 ans de moins que moi. Il s'appelle Côme et il a eu 17 ans le 22 aout.
      Je l'ai rencontré il y a pas encore tout à fait deux ans. Il passait souvent devant chez moi à vélo seul ou avec des copains. Il habite pas très loin de chez moi. Parfois, quand j'étais dans mon jardin devant la maison ou sur le trottoir, il disait bonjour d'autres fois non.
      Je ne me préoccupais pas de lui jusqu'à ce que je le rencontre sur le lieu de drague du coin. Il m'a reconnu et il m'a draguait. Je me suis laissé embobiné. Il a voulu qu'on se revoit. Et on est tombé amoureux.
      La différence d'âge ne le gêne pas. 47 ans c'est pourtant pas rien. Il m'engueule si je dis que je suis trop vieux pour lui. Ses parents le laissent assez libre, ils lui font confiance. Il est l'ainé de ses frères et soeurs et il a 5 ans de plus que son cadet ce qui lui confère une certaine autorité sur eux. Il travaille le samedi matin et les matins pendant les vacances à la quincaillerie de ses parents. C'est pourquoi ils le laissent assez libre. Sinon bien sûr il est au lycée et il passera le bac en juin prochain. C'est un beau petit homme avec sa barbe naissante.

      Je suis retraité, alors je calque mon emploi du temps en fonction du sien. Je suis amoureux et c'est réciproque. Je sais bien qu'à 64 ans, je vis là le dernier amour de mon existence et c'est peut être pour cela que je suis si amoureux.

      J'ai caché à la plupart de mes amis, même homos, ma relation avec Côme parce qu'il n'a que 17 ans. Mais depuis je l'ai dit à certains et je leur ai présenté. Certains m'ont dit que j'étais fou d'avoir une relation avec un mineur. Ils disent que baiser est une chose mais s'engager dans la durée en est une autre. Certains me disent que j'ai raison de vivre pleinement cette relation puisque l'amour est partagée.

      De toutes manières, c'est trop tard, je suis trop engagé avec lui et je l'aime. Je ne vais donc pas rompre maintenant avec lui. C'est lui qui rompra quand il en aura marre de voir ma tête ou qu'il me trouvera vraiment trop vieux.
      Mais à la façon dont nous faisons l'amour, c'est pas pour tout de suite.

      Supprimer
    9. Je sais c'est trop tard pour le dire mais ne ramène pas Alex chez lui, Jerôme ! Ainsi il sera sur place demain matin pour reprendre sa voiture et ta fille n'aura pas à supporter ses ronflements alcoolisés. Elle pourra bien dormir, ce qui est important pour une femme enceinte. Et bien sûr, pour toi, ce sera l'occasion de te faire ton gendre sans qu'il se rende compte de rien. Ca, c'est ce qu'on appelle du win win win, tout le monde est gagnant :o)

      Supprimer
    10. Bonsoir Francis et merci pour ton message. C'est quand même marrant que les blagues homophobes ne dérangent personne et peuvent être racontées devant des enfants alors qu'il faudrait chuchoter et veiller à ce que les enfants ne soient pas là pour dire qu'on est homosexuel. Bien sûr, c'était il y a une vingtaine d'années mais quand même. Cela montre bien qu'il y a encore beaucoup à faire pour changer les mentalités.

      A 17 ans, Côme n'est plus un mineur sur le plan sexuel et donc il n'y a rien d'illégal dans votre relation. Mais, je pense qu'il vaut quand même mieux rester discret car je ne sais pas si ses parents sont prêts à accepter la situation de gaieté de cœur et, tant qu'il est encore à leur charge... Bref, ça ne me semble pas évident mais avec beaucoup d'amour, on soulève les montagnes. Comme on dit, l'amour n'a pas d'âge !
      Il est vrai qu'une différence de 47 ans, c'est beaucoup, ça fait presque deux générations d'écarts. En tout cas, tu me bats puisqu'il n'y a que 30 ans de différence entre Damien et moi. Cela dit, je pense que ça peut fonctionner si on n'est pas exclusif, si on accepte qu'il ait sa vie de son côté et d'autres aventures. Je pense - mais c'est un avis personnel - qu'à notre âge on ne peut pas tenir un jeune amant en laisse sinon il finira par s'en aller bien loin sans plus jamais revenir. Par contre, si on lui laisse sa liberté tout en lui témoignant beaucoup d'amour et de compréhension, il reviendra toujours. Et si, en plus, il ramène à l'occasion quelque copain sympa, ça peut aussi s'avérer très bien.

      Supprimer
    11. Oui, Kalinours, effectivement c'était trop tard.

      J'ai raccompagné Alex chez lui et j'ai du me charger de le déshabiller et de le coucher dans la chambre d'ami car évidemment Manon (ma fille) n'en voulait pas auprès d'elle. Il n'arrêtait pas de dire qu'il m'aimait et que j'étais comme son deuxième père. C'est tout comme puisque je le borde même dans son lit. Et je le considère comme un fils. Mais ce que tu appelles le win win win ne m’intéresse pas.

      Le lendemain, il est venu en vélo pour chercher sa voiture et partir au boulot.
      Il s'est fait engueulé par ma fille mais il allait mieux. Tout comme Yarlaith que j'ai un peu grondé pour la forme et qui m'a promis de ne pas recommencer.....jusqu'à la prochaine fois.

      Bonne nuit

      Supprimer
    12. Ah ben oui, le enfants, il faut savoir les gronder de temps en temps. Même si on sait que ça ne sert à rien, ça permet de rappeler qui détient l'autorité paternelle et ils aiment ça. Si en plus c'est accompagné d'une petite fessée sur le cul tout nu, ils n'en seront que plus admiratifs. Pour te remercier et te faire plaisir, ils te diront qu'ils ne le feront plus mais s'empresseront de recommencer pour avoir une nouvelle fessée :o)

      Supprimer
  3. Très intéressant le témoignage de Francis.
    C'est vrai que 47 ans d'écart c'est énorme. A mon avis et d'après ce que décrit Francis de lui même, Côme est vraiment amoureux pour rester avec lui. De plus, comme Francis se décrit comme un mec bien conservé et sportif (ce qui contribue surement à sa conservation) et avec une mentalité jeune, il y a tout pour que Côme se sente bien avec lui. Je ne pense pas qu'un mec de 17 ans s’embarrasse d'un mec de cet âge là à part pour y trouver du sexe ou un intérêt quelconque comme du pognon par exemple. Mais là cela semble vraiment être de l'amour.

    Francis pourrait-il nous donner des précisions ? Par exemple ce que vous faite quand vous êtes ensemble ? Je suppose que vous ne faites pas que l'amour ? Comment avez-vous chacun trouvé vos marques dans votre couple ?

    Merci bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un sexagénaire bien entretenu, sportif, soigné peut faire plus jeune qu'un quadra qui se laisse aller. Quand en plus il est bien dans sa tête, il peut aussi être de très agréable compagnie. C'est certainement toutes ces qualités que Francis semble avoir qui font qu'un jeune mec de l'âge de Côme s'attache à lui. Tout comme toi, je ne pense pas qu'un ado va s'embarrasser d'un senior si celui-ci est grincheux, se plaint de ses rhumatismes et passe ses journées à traîner ses savantes en gardant le dos courbé par le poids des ans. Mais, je pense que les raisons pour lesquels un ado s'intéresse à un aîné peuvent être multiple. Il y a bien sûr le sexe pour lequel un homme mature possède une expérience et un savoir faire incomparable, il peut aussi y avoir un certain confort matériel mais, à part d'être vénal, je ne crois pas que c'est un argument prépondérant. D'autres facteurs comme la disponibilité, la compréhension, l'ouverture d'esprit, l'érudition, l'équilibre, etc. peuvent faire que le jeune trouve dans l'aîné un modèle à suivre et s'y attache durablement. En fait, j'ignore s'il existe des études consacrées à la question mais je pense que le sexe n'est pas le seul facteur qui intervient. Bonne soirée à toi et à Philippe.

      Supprimer
    2. Je te suis dans ton raisonnement Kalinours. J'ai déjà rencontré des gens qui ne font pas leur âge y compris des sexagénaires. Je pense en particulier à un couple venu à l'hôtel cet été. Des gens très gentils, autant le mari que la femme. Ils avaient plus de 70 ans tous les deux et en faisaient facilement 10 de moins. En plus le mari était charmant et je dirais même beau. Je le rencontrerais dans un contexte gay, je pourrais craquer.
      Mon Philippe fera un très beau "vieux", j'en suis sur. Mais j'espère pas trop grincheux. Je vais le rejoindre au lit avant qu'il ne se lève pour la deuxième fois pour m'obliger à me coucher.

      Bonne nuit bisous

      Supprimer
    3. Bonjour, je viens répondre à la fois aux commentaires de Kalinours et Corentin.

      Je sais très bien que Côme, à son âge, n'a pas très envie d'avoir un seul partenaire, il a besoin de découverte. Je le comprends car moi même j'ai du mal à être monogame. On a donc mis les choses au point.
      Il peut rencontrer d'autres hommes ou garçons sans ma présence s'il le souhaite et je peux en faire autant mais il ne doit pas avoir de mensonges entre nous.
      Nous pouvons également être ensemble pour partager un partenaire ou deux.

      En vérité, même si je m'en réserve le droit au nom de la parité entre nous deux, je ne me précipite pas pour faire des rencontres en dehors de notre couple. Non pas que ce n'est pas déjà arrivé mais je n'en éprouve pas autant le besoin.
      Côme a eu quelques affaires avec d'autres mais qui ne vont pas très loin. Il est vrai que nous passons le plus de temps possible l'un avec l'autre pour compenser que nous ne dormons pas ensemble. C'est facile puisque j'adapte mon emploi du temps en fonction du sien. Cela ne lui laisse pas trop de temps pour d'autres que moi.

      Nous faisons parfois des parties à trois ou quatre avec des amis de l'un ou de l'autre ou des deux mais on ne veux pas que se soit trop souvent. Et surtout on préfère que se soit improvisé et non prévu à l'avance même si c'est parfois le cas.

      Je ne tiens donc pas Côme en laisse car cela ne sert à rien et est contre productif. Nous nous aimons, alors je ne vais pas jouer les vieux cons pour aller perdre mon chéri et gâcher tout ça. Cela arrivera bien assez tôt quand Côme ne verra plus de moi qu'un vieux machin.

      Sinon quand nous sommes ensemble, nous faisons des tas de choses autre que l'amour.
      Des balades à vélo, de la musculation ou de la gym, on se baigne dans ma piscine, on regarde des vidéos ou on va au cinéma, on écoute de la musique, on fait les boutiques, on va quelques fois au restaurant. Je lui fais découvrir aussi les lieux culturels de la région, les musées par exemple.
      Et quand c'est possible, on reçoit chez moi ses amis (seulement ceux qui sont gays évidemment à cause de la discrétion) et certains des miens pour faire un barbecue ou un repas sympa.

      On est donc pas figé sur le sexe qui est pourtant important pour nous car nous très compatible en ce domaine et apprécions les même choses.

      J'espère avoir répondu à vos attentes Kalinours et Corentin


      Supprimer
    4. Si Philippe devait devenir un vieux grincheux, je crois qu'il ronchonnerait déjà un peu maintenant, ce qui ne doit pas être le cas, sauf peut-être quand c'est parfaitement justifié parce que tu tardes à aller te coucher. Donc, tu n'as pas à t'inquiéter pour cela. Ce sera un beau "vieux" agréable à vivre.

      Supprimer
    5. Bonjour Francis et merci pour ce complément d'informations. Je me doutais bien à la teneur de ton premier message que tu n'étais pas du genre jalousement exclusif ni à tenir ton jeune amant en laisse. Si ça avait été le cas, il ne serait certainement pas resté longtemps. Or, si j'ai bien compris ça fait deux ans que vous vous fréquentez. C'est évident que le sexe a toute son importance et qu'une relation ne dure pas quand on n'est pas sur la même longueur d'ondes sur ce plan-là mais je suis convaincu que Côme n'apprécie pas ta compagnie uniquement que pour cela mais aussi pour tout ce que vous faites d'autre à côté. Je vous souhaite beaucoup de plaisirs er de bonheur ensemble pendant de nombreuses années.

      Supprimer
    6. Francis

      Merci pour avoir fourni les précisions demandées.
      Tu as raison de ne pas brider Côme. Mais vu ce que tu dis de votre emploi du temps, il ne doit pas lui rester beaucoup de créneaux pour rencontrer d'autres mecs.
      Le fait que quand vous êtes ensemble vous ne vous contentez pas de faire l'amour est pour moi une chose rassurante. Du moins c'est comme cela que je le prendrais si j'étais à ta place.
      Si vous ne faisiez que l'amour, cela voudrait dire que Côme n'est avec toi que pour le sexe. Mais vous faites plein d'autres choses. Vous avez donc une relation normale de couple. Tu peux donc te rassurer sur ce que vous partagez. C'est très bien.

      Bonne soirée

      Supprimer
    7. Je te remercie Corentin et je suis d'accord avec la dernière partie de ton commentaire. Je ne me fais pas de soucis sur les sentiments de Côme.
      La question est : Combien de temps cela durera-t-il ?

      Le plus longtemps possible j'espère.

      Supprimer