vendredi 29 juillet 2016

Un jour d'été dans les toilettes publiques de la plage


 Nous vous souhaitons un bon week-end !






















A suivre en cliquant ici !

8 commentaires:

  1. le souvenirs des temps heureux le long de l'auroroute

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, des plans comme celui-là n'arrivent pas seulement dans les bédés.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Il y en a une prévue mais il reste à la traduire et, avec les vacances, ça peut prendre un peu de temps !

      Supprimer
  3. Jolie bande dessinée

    RépondreSupprimer
  4. Vianney Colette4 août 2016 à 15:59

    La BD est très bien faite.
    Perso, je ne comprends pas que des mecs puissent baiser dans des chiottes publiques dégueulasses comme je le vois souvent sur certains lieux de dragues où je vais. Je pense que même sans obligatoirement se recevoir chez soi, il y a d'autres endroits que baiser dans des toilettes pourries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah là, je suis bien d'accord avec toi ! Quand on ne peut ou veut pas recevoir chez soi, et ça ne me parait pas opportun de ramener n'importe quel inconnu chez soi, rien ne vaut le confort et l'hygiène d'un bon sauna gay bien tenu. Malheureusement, il n'y en a pas dans toutes les régions. Ceux qui n'habitent pas dans les grandes villes doivent souvent faire de très nombreux kilomètres pour en trouver un. En plus, il faut s’acquitter d'un droit d'entrée ce qui n'est pas le cas des chiottes publiques des lieux de drague. Mais, dans ce cas, on peut aussi s'égayer derrière les buissons, c'est finalement plus écologique que les chiottes nauséabondes. Evidemment, à chacun ses goûts : certains sont très excités par les odeurs puissantes.

      Supprimer