mercredi 4 mai 2016

Deux minets pour monsieur Slut


 Monsieur Slut est un vrai pervers amateur de chair fraîche. Après avoir dévoyé le fils de ses voisins, il lui demande à présent de lui amener régulièrement un copain à dépuceler...
























16 commentaires:

  1. Je croyais que c'était une histoire à lire mais ce n'est que des photos. C'est bien quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ce ne sont que des photos. Il ne reste qu'à écrire l'histoire.

      Supprimer
    2. donc à toi, Kalinours!

      Supprimer
    3. C'est une idée à laquelle je penserai peut-être quand j'en aurai le temps.

      Supprimer
  2. Les photos parlent d'elles même il manque juste le lyrisme du récit qui parfois est plus bandant que les photos à proprement parlé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, L-J, les photos parlent d'elles-mêmes et c'est bien commode pour les nombreux visiteurs qui passent sur ce blog sans être rompus à la langue de Volter.

      Supprimer
    2. Slut, çà veut bien dire salope en anglais, non ?
      Je crois que c'est un nom qui m'irait bien.

      Supprimer
    3. Ah bon ! Slut çà t'irait bien ?

      Je crois que çà irait à la plupart d'entre nous.

      Supprimer
    4. Bien sûr, pour venir sur des blogs comme celui-ci, il faut être un peu slut, si pas salope en tout cas de gros cochons.

      Supprimer
    5. Aucune honte à être une slut, tant qu'on se fait du bien.

      Supprimer
    6. je te l'accorde, Franck. On n'a que le bien qu'on se fait et qu'on se fait faire :o)

      Supprimer
    7. J'aime aussi me comporter en salope quand je me fais troncher. C'est trop bon.

      Supprimer
    8. Je crois que nous sommes tous des salopes, Jeff. Que lève le doigt celui qui n'a jamais été une salope d'une façon ou d'une autre.

      Supprimer
    9. Même Philippe l'est devenu, c'est dire !

      Supprimer