jeudi 4 février 2016

Les homos seraient-ils voués à être malheureux ?


Il y a des gens pleins d'assurance qui pensent détenir la Vérité et se targuent de tout savoir mieux que quiconque y compris les personnes concernées par les sujets sur lesquels ils dissertent. Sachant qu'il ne sert à rien d'essayer de dialoguer avec ces gens-là, je préfère les laisser pérorer. C'est ainsi que j'ai entendu récemment l'un de ces détenteur de la Vérité Absolue déclarer très sérieusement :
" Les relations entre homosexuels sont instables, éphémères. Les homosexuels sont volages, ont des difficultés à se projeter dans l’avenir, ont du mal à trouver quelqu'un avec qui construire un couple solide. Ils sont voués à être malheureux."

C'est sur cette affirmation d'une personne sans doute très compétente en matière d'homosexualité puisqu'elle se dit hétérosexuelle que je vous invite à débattre ici.

  • Etes-vous d'accord avec cette affirmation et avez-vous des arguments pour la soutenir ? 
  • Vous inscrivez-vous en faux par rapport à ces propos et avez-vous des arguments à leur opposer ?

Je vous remercie pour votre participation à ce débat.














18 commentaires:

  1. Pour moi construire une relation est une chose pas si aisé que ça car il faut trouver le partenaire , mais je pense que c'est valable pour tous gay ou hétéro après dire que parce qu'on est gay on ne peut pas être heureux et que c'est voué à l'échec c'est n'importe quoi , les hétéros ne sont pas tous des modèles de fidélité conjugale sinon un mariage sur deux ne terminerait pas par un divorce . J'ai été en couple pendant dix ans et fidèle à 100% , je suis à nouveau en couple depuis deux ans et très heureux avec mon chéri , donc pas besoin d'aller chercher ailleurs ce que j'ai à la maison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis, L-J. Je suis bien d'accord avec toi, le taux de divorce dans les couples hétérosexuels ne plaident pas en leur faveur. Par contre, les exemples de couples homosexuels de longue date prouvent que les homos peuvent être aussi stables que les hétéros.

      Supprimer
  2. Je ne pense pas que nous sommes plus heureux ou malheureux que les hétérosexuels! mais pour être honnête, je me sens heureux d'être gay! Je ne peux pas faire des erreurs, même si je veux: pas d'enfants, par exemple! si un jour je pourrais trouver mon demi, je serais avec lui juste pour l'amour, pas pour le mariage et non pour des enfants communs. Nous serions seulement unis par l'amour et le désir de passer une partie (ou la totalité) de la vie ensemble! Donc un amour plus pur et plus authentique! Un grand privilège!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis, Xersex. Je pense tout comme toi que les homos peuvent être tout aussi heureux que les hétéros et qu'ils peuvent aussi, selon les circonstances, connaître des périodes où ils sont malheureux. En tout cas, rien ne permet d'affirmer qu'ils ne peuvent pas aimer comme tout le monde, je suis tout à fait d'accord avec toi.

      Supprimer
  3. ridicule ! il suffit de rencontrer la bonne personne !c'est la mème chose pour les hétéros , que pour les homos ! le caractère optimiste ou pessimiste de la personne compte beaucoup ! moi, je m'adapte a toute situation, pensant que tout peut arriver ! j'ai connu un couple d'hommes qui a fèté ses 50 ans de vie commune, alors que la moitié des couples hétéros divorce ! j'ai été célibataire, marié pendant 24 ans avec une femme, divorcé, seul, maintenant, depuis 3 ans, en couple avec un ami !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis, Badinguet. Tu as tout à fait raison de dire qu'il existe des couples qui tiennent sur le long terme. Je n'en connais pas personnellement qui ont 50 ans de vie commune mais j'en connais qui n'en sont pas loin et la complicité entre eux est la même que celle qu'on peut voir dans les vieux couples hétérosexuels.
      Par contre, je pense qu'il ne suffit pas de rencontrer la bonne personne mais qu'il faut en plus pouvoir vivre sa relation dans de bonnes circonstances. Il y a plusieurs années, le contexte était très défavorable aux couples homosexuels car l'homosexualité était beaucoup plus stigmatisée qu'aujourd'hui. Les couples devaient souvent se cacher. Même quand on est fait l'un pour l'autre, quand on s'entend à merveille, s'il faut cacher son partenaire à sa famille et à ses amis, s'il faut lui demander de s'en aller et cacher toute trace de sa présence quand on reçoit une visite, ça peut finir par être fatal au couple. Les couples qui ont pu tenir dans un tel contexte de stigmatisation ont beaucoup plus de mérite que les couples hétérosexuels. Je pense donc que si les couples homosexuels ont pu paraître plus fragiles que les couples hétérosexuels à une certaine époque, ce n'était pas dû à l'instabilité des homos mais à l'homophobie ambiante qui leur menaient la vie dure.
      Je te souhaite beaucoup de bonheur avec ton ami.

      Supprimer
  4. Avec la permission des co-présidents du blog, j'ajouterais bien mon tiercé des phots romantico-érotico_bandantes qu'il nous offre ci-dessus:
    N°1 : photo 8, pour moi, un arabe que se fait mettre avec le sourire, avec un bon zboub tendu et bien en main par un beau mâle, cela me motive toujours;
    N°2 : N°5, le Pakistanais (ou Philippin?) empalé sur le Gaulois, la scène est calme et bien composé, l'entubé est musclé + élégant, et le rapport de force est discret mais clair.
    N°3 : la N°3, et je me ferai volontiers, mais avec moins de douceur que sur la phot, l'Asiat musclé aux cheveux courts, du style sportif au coeur de midinette (mais cela se soigne!)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis toujours époustouflés par le choix des photos accompagnant les articles. Toujours des choix judicieux. J'aime particulièrement la photo du couple asiatique. Par leurs regards, ils dégagent quelque chose qui fait que la photo accroche bien. Magnifique !
    Les autres photos sont tout aussi belles.
    Maintenant place au sujet du débat.
    Ce n'est pas parce que les homosexuels ont de nombreux partenaires, qu'ils sont instables. D'ailleurs "nombreux partenaires" çà ne veut pas dire grand chose. Cela dépend des gays.
    Et "instables", pour moi, çà veut surtout dire que l'on ne sait pas ce que l'on veut. Je ne voit pas pourquoi un mec qui a plusieurs partenaires ne saurait pas ce qu'il veut. Au contraire, ce qu'il veut c'est peut être s'éclater et profiter de la vie. Peut être aussi que c'est en attendant le grand amour et la joie d'une vie de couple.
    Vie de couple ne veut pas dire fidélité et fidélité ne veut pas dire exclusivité. Un débat sur ce sujet avait été fait sur ce blog il y a quelques mois.
    Les homosexuels n'ont pas plus, ni moins de mal à se projeter dans l'avenir que les hétéros. Tout dépend des individus, indépendamment du sexe et de la sexualité. Surtout en des périodes incertaines où le chômage guette à tous les coins de rues.
    Dire que les gays ont du mal à construire un couple solide est ridicule et d'ailleurs tout le monde, hétéros comme gays, ne souhaite pas se mettre en couple. Si j'en juge par mon entourage, j'en vois de plus en plus des couples gays dont certains mariés grâce à la loi du mariage pour tous. (Amen !)
    Affirmer que les gays sont voués à être malheureux est tout aussi ridicule. Quand on voit le nombre de mecs anciennement hétéros qui passent à la bisexualité ou carrément à l'homosexualité, dans ce cas là, on peut penser que c'est le monde qui est rempli de malheureux à en croire l'imbécile qui a pondu de telles affirmations.
    Mais je suis d'accord avec toi Kalinours, la stigmatisation des homosexuels est sans doute pour beaucoup dans leurs problèmes.
    Les affirmations de ce triste individu ne sont que le résultat d'une homophobie évidente. Il devrait se remettre en question et se demander si ses propos auxquels il croit visiblement comme paroles d'évangiles, ne sont pas l'une des causes du mal être de certains homosexuels. Et je dis bien de certains seulement.
    Et puis n'est-il pas malheureux ou frustré lui même pour pondre de telles conneries ?
    Je me le demande.

    Bonsoir à tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis, Biroute Agile. Je te suis parfaitement dans ton argumentation et je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu penses que celui qui prononce de telles paroles ne doit pas être très bien dans sa peau lui-même. S'il était bien dans ses baskets, il s'occuperait de son cul et ne se mêlerait pas de sujets qui ne le concerne pas.

      Supprimer
  6. Those 2 in the hot tub/pool/whatever it is... I say YES!

    RépondreSupprimer
  7. si cela peux te rassurer cela fait 23 ans que je suis en couple avec mon chéri ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas besoin d'être rassuré mais c'est bien la preuve que l'affirmation péremptoire citée dans l'article est fausse.
      Bravo pour ces 23 ans et tous mes vœux pour que cela continue encore pendant de nombreuses années.

      Supprimer
    2. Je crois que Biroute Agile a tout dit. Inutile d'en rajouter.

      Supprimer