vendredi 5 février 2016

Carnaval Gay Latino


 Connaissez-vous la semaine des 7 jours gras autrefois appelés les jours charnels ?

Et bien, si vous ne le savez pas, nous sommes en plein dedans ! C'est la semaine qui précède le carême, cette période de 40 jours pendant lesquels nous étions autrefois appelés à faire pénitence et à nous abstenir de manger de la viande et tout autre matière grasse. C'est de là que vient le mot carnaval, du latin carne levare (enlever la viande). Ainsi, avant cette longue période de privation, on faisait fête et bombance, et on s'autorisait tous les excès. Il nous en reste les nombreux carnavals qui se déroulent pour le moment.

Nous vous souhaitons un bon week-end de carnaval. Qu'il soit gay et juteux !






















14 commentaires:

  1. il est bien agréable et sympa fêter le carnaval comme ça!!!

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. Yes, we would like to make Carnival with them

      Supprimer
  3. En tous les cas ça donne très envie de fêter le carnaval

    RépondreSupprimer
  4. Enfer et putréfaction! dans une telle ambiance de jours gras, il faut vraiment des lopettes bien sensuelles pour nous vider si, d'aventure,nous voulons nous lancer dans l'épreuve de chasteté consistant à jeûner 40 jours.
    Aussi, autant faire appel à des "guides de montagne" performant. Une semaine d'Himalaya de sexe avec le chevelu-tatoué-niqueur de la série du dessus doit permettre d'entamer le carême avec un corps soulagé. Certes, il faudra "niquer le niqueur", mais, bon, il ne sera pas le premier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, j'aimerais rencontrer à Pâques celui qui fait jeûne et abstinence pendant tout le carême. Quelle fontaine de sperme cela doit donner !

      Supprimer
    2. 40 jours j'ai jamais essayé. En toute modestie, je n'ai pas dépassé une semaine (une entorse récente) et la production était déjà intéressante...

      Supprimer
    3. Une semaine sans jouir, c'est déjà beaucoup. Il faut d'ailleurs rappeler que les jouissances très fréquentes réduisent les risques d'avoir un cancer de la prostate.

      Supprimer
  5. Philippe trouve que les déguisements des mecs font trop tapettes. C'est pas son truc.
    Je lui ai fait remarquer qu'il est aussi une tapette maintenant au yeux de certains. Il m'a répondu : "Pas de ce genres là" !

    Mon homme est-il un macho ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si Philippe préfère les Gilles de Binche rembourrés de paille avec de grosses plumes sur la tête plutôt que de petites plumes au cul, c'est son droit. Il n'en est pas pour autant un vil macho. Toutefois, chaque région a ses déguisements appropriés à son climat. S'il va au carnaval de Rio harnaché comme un Gille de Binche, il risque de mourir de chaud, et s'il va danser dans nos rues en petit string avec une plume dans le cul, il attrapera plus vite la crève que la honte !

      Supprimer
    2. Les Gilles de Binche çà me disait quelque chose mais j'ai dû regarder sur internet pour savoir exactement ce que c'est. Effectivement, j'avais déjà vu çà à la télé. Et il est vrai que tu es belge si j'ai bien compris.

      Par contre, c'est pas le genre de Philippe de se déguiser. Alors avec des plumes et des paillettes tu penses bien que c'est NIET.
      Et il n'aime pas les strings n'ont plus pour les mecs. Moi non plus.

      Supprimer
    3. En effet, nous sommes belges, mais pas de Binche.

      Supprimer