mercredi 3 décembre 2014

Partouze avec papa et ses amis

J'ai déjà évoqué précédemment mes fantasmes de partouze avec papa et ses amis. Voici deux vidéos pour les illustrer.

Dans la première, le jeune gars offre son cul à tous les hommes ...


- Oui, regarde-là en suivant ce lien et ensuite on passe à l'action !

La seconde est beaucoup plus sombre car l'action se déroule pendant la nuit sous la tente ...


- Oui, fiston, regardons-là ensemble en cliquant sur ce lien !

Je vous souhaite une bonne journée. 

30 commentaires:

  1. Réponses
    1. Hé hé ! Je vois que tu regardes les mêmes vidéos que moi :)

      Bonne nuit !

      Supprimer
  2. Tout ce que je peux trouver comme toi je suppose :)

    RépondreSupprimer
  3. #1 quelles chevauches!
    #2 il doit être une vidéo un peu vintage! année 80, pas mal!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Xersex,

      Tu as raison, la seconde vidéo est certainement vintage, pas très claire malheureusement.

      Bonne soirée.

      Supprimer
  4. Bonjour Dada ,

    Tu as ce don merveilleux de mettre en ébullition de bon matin , tous mes sens

    Bonheur de retrouver ces vidéos je ne pensais pas les retrouver sur ton blog

    Je me suis bien imaginé à la place du passif dans la première vidéo ayant déjà vécu ce genre de plan chez moi , nous étions simplement en petit comité neuf..

    Merci pour ce délicieux partage

    Bonne journée bel Homme - bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Melvin.

      Tu as déjà vécu la situation de la première vidéo en "petit" comité de 9 personnes ? Tu en as reçu ainsi 8 en toi :)

      Bonne fin de journée de repos - Bisous.

      Supprimer
    2. Tout à fait beau mâle je suis gourmand et gourmet

      Ma première fois j'avais 17 ans lorsque je vivais à Paris mais là je ne compte plus....lol

      Bonne soirée bel Homme bisous

      Supprimer
    3. Hé hé ! J'imagine que cette première fois a dû être magique et te laisser un souvenir impérissable à raconter à tes petits enfants ou à nous si tu n'en as pas.

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  5. Bonjour cher ami!
    Je te souhaite un bien agréable mercredi que tu as placé sous un très beau signe à la vue de ces existantes vidéos!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mister Opti-mix-tic.

      J'espère que tu passes toi aussi un agréable mercredi et que la vue de ces vidéos t'a mis en pleine forme pour cette journée hivernale.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    2. Bonjour cher ami!
      Le mercredi fut dans son ensemble bien agréable!
      Quant aux formes il y en a eu avant de commencer la journée sous le signe d'un froid hivernal!
      Je t'avouerai qu'il ne peut pas en être autrement tant tu as le don de créer des instants de chaleur agréable au sens, au corps et à l'esprit!
      Bonne soirée!
      Bisous!

      Supprimer
    3. J'ignorais avoir des dons pour réchauffer ainsi à distance les sens, les corps et les esprits. Il faudra donc que je me calme sinon on m'accusera bientôt d'être responsable du réchauffement climatique :)

      Supprimer
    4. Je ne porterai nullement plainte de ta création suite à un choix judicieux de vidéos!

      Supprimer
    5. Mais de rien!
      Tout le mérite vient de toi d'avoir de bonnes idées d'articles!

      Supprimer
  6. Salut ZobàDada, c'est Théotime

    Je n'étais pas venu sur ton site depuis plusieurs jours alors j'ai lu tous les articles et commentaires que j'avais de retard. Toujours aussi intéressant ce blog.
    Je t'avais également dis que je te tiendrais également informé de ma décision sur mon coming out à ma femme et à mes enfants. Je comptais au départ attendre encore au moins 4 ans afin que ma dernière est au moins 8 ans et mon ainé 13 ans pour le faire.
    Mais tu m'avais dit qu'il serait mieux de le faire quand ils sont encore petits et ça m'avais décidé à y réfléchir.
    Je ne suis pas allé sur les sites de discution que tu m'avais indiqué, mais j'ai discuté avec d'autres gars rencontré sur les lieux de dragues ou au sauna ayant eu le même problème. Il m'ont donné leurs avis et j'ai pesait le pour et le contre. Il en est ressorti que j'ai pris ma décision.
    J'ai fait mon coming out à ma femme le weekend dernier. J'en ai profité car nous avions mis les enfants chez les grand-parents et que nous pouvions parlé plus facilement.
    Ma femme n'a pas sauté de joie en apprenant la nouvelle mais à mon grand étonnement elle a été plutôt compréhensive. Elle a voulu savoir depuis quand je me savais homo. Je lui ai dit la vérité en lui disant que c'était depuis que j'étais ado. Mais j'ai menti quand j'ai dit que à part deux ou trois aventures au moment de mon adolescence, il ne s'était plus rien passé avec des mecs jusqu'à il y a deux ans. En vérité je n'ai jamais arrêté d'avoir des relations gays mais j'ai préféré adoucir la chose. Elle m'a cru et pense même que je cachais mon homosexualité par honte. J'ai dit aussi que je lui annonçais la vérité par respect pour elle, mais j'ai été clair en lui disant que je ne pouvais pas me passer de ce genre de rencontre car ça faisait parti de moi et que je préfère être en accord avec moi même. Elle l'a bien compris, mais a regretté que je ne me sois pas confié à elle plus tôt.
    Pour l'instant nous avons décidé de ne rien dire aux enfants tant que nous n'avons pas pris de décision sur la suite que nous donnerons à notre couple. Mais elle a convenu que si je décidais de leur avouer mon homosexualité un jour, nous le ferions ensemble pour éviter le plus de problèmes possibles et pour une meilleure compréhension. J'ai trouvé cela assez gentil de sa part.
    Donc pour l'instant elle est au courant, mais il n'est pas question de divorce. Elle semble accepter que je puisse vivre ma vie homosexuelle de mon côté tout en restant ensemble. Du moins jusqu'à nouvel ordre.
    Je te tiendrais informé si tu le souhaites de la suite que nous donnerons.

    Merci encore pour tes conseils et à bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Théotime.

      D'après ce que je lis, tu as une femme intelligente. J'espère qu'elle restera dans ces bonnes dispositions. Tout dépend bien sûr de tes intentions pour l'avenir, mais une vie de couple hétéro avec des escapades homosexuelles peut être un bon compromis que beaucoup d'hommes dans ta situation adoptent, d'après ce que je peux en savoir. Tant que ton attirance envers les hommes reste purement sexuelle, je pense que ça peut tenir le coup. C'est finalement une histoire qui ne concerne que toi et ta femme, vos enfants, amis et connaissances n'ont pas à être dans confidence. Si cette attirance devait devenir affective, avec une relation particulièrement suivie, comme pour Corentin et Philippe, ce serait tout autre chose.
      En souhaitant que tout continue à bien se passer, je te souhaite une bonne fin de journée.

      A bientôt.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec toi ZobàDada ! Voici une femme intelligente !
      Tout ceci n'est que temporaire, le temps de digérer et clarifier la situation. A mon avis, Théotime et sa femme finiront par divorcer. Le principal est que cela se passera vraisemblablement dans la sérénité.
      Je trouve très bien que sa femme ait décidé d'être présente si un jour Théotime explique son homosexualité à ses enfants.
      Je trouve inutile par contre de leur faire cette révélation si le couple décidait de rester marier malgré tout, ce qui est possible au vu de la réaction de l'épouse. Toutefois, je pense que Théotime voudra prendre sa liberté. C'est ce qu'il semble dire dans ses premiers messages datant de quelques semaines (que j'ai relu avant de poster ce commentaire).
      Nous verrons bien ce qu'il en ressortira, Théotime ne manquera probablement pas de nous informer.
      Lionel et moi connaissons deux gars qui sont toujours mariés et vivent pleinement leur homosexualité avec l'assentiment de leurs épouses respectives.
      L'un a une quarantaine d'années et sa femme (que nous connaissons aussi) n'a pas souhaité divorcer malgré l'annonce de l'homosexualité de son mari. Celui-ci a pourtant une relation suivi avec son copain depuis plusieurs années. Sa femme l'accepte très bien et reçoit l'ami de son mari au sein de leur famille sans aucun problème. Leurs enfants sont également au courant et cela se passe très bien. C'est une situation peu banale mais qui existe.

      L'autre gars, qui a approximativement mon âge, vit lui aussi son homosexualité pleinement malgré que sa femme soit au courant. Par contre il ne reçoit pas, comme le premier, ses différents amants chez lui. Sa femme ne voudrait pas ça.
      Il vit donc son homosexualité loin de la maison et sans tout raconter à sa femme même si elle sait ce qu'il se passe lorsque son mari sort. Leurs enfants, qui sont adultes, ne sont par contre pas au courant de la situation.
      Bien sûr, nous connaissons tous des hommes mariés qui vivent leur homosexualité ou leur bisexualité dans le dos de leurs femmes qui pensent avoir des maris bien hétéro à la maison.

      Comme quoi, il y a différentes façons de vivre son homosexualité. Il n'appartient à personne de juger des différentes situations, car il faut voir aussi le contexte de vie de chacun. Il ne faut pas oublier que même à notre époque, il n'est pas du tout facile pour tous d'être homo.
      Certains gays ouvertement libérés se montreront même odieux avec d'autres gays vivant une double vie partagée entre leur mariage et leur véritable penchant sexuel. Il les trouveront pas assez exposés, pas assez militant, pas assez ceci ou cela. D'où la mode d’exiger de tous un coming out.
      Je ne suis pas d'accord avec ça car un coming out c'est personnel. Personne n'a le droit d'exiger cela des autres, pas même les autres gays. Un coming out peut malheureusement parfois être destructeur non seulement pour soi même mais aussi pour l'entourage. Il faut vraiment bien calculer son coup pour le faire. Je l'ai déjà dit mais quand j'ai fait le mien après avoir changé de vie suite à ma relation avec Lionel, je craignais la réaction de mon père, et pourtant j'approchais de la cinquantaine.
      Il ne faut pas oublier non plus qu l'homosexualité est plus facile à vivre pour certains que pour d'autres. C'est plus facile pour les gays des villes que pour ceux des campagnes. C'est plus facile pour les beaux que pour les laids. C'est plus facile pour ceux qui ont de bons revenus que pour ceux qui vivent avec des petits salaires. Et il y a sans doutes d'autres exemples.

      Bon je me suis peut être un peu égaré, mais c'est ce que je pense.
      Bonsoir

      Supprimer
    3. Ouahhh !!! La claque moralisatrice que tu nous mets à tous !!!!!!

      Attention ce n'est pas une critique, il n'y a que des vérités dans ce que tu dis. Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne le coming out. Cette manie de vouloir le coming out de tout le monde sous prétexte de militantisme m’insupporte moi aussi.
      Et pourtant je suis ouvertement homo. Mais j'estime ne pas avoir le droit d'exiger la même chose de tout le monde parce que moi je vis au grand jour. Certains ont trop à perdre pour faire leur coming out. Et je ne parle pas seulement des hommes mariés.
      Je vis mon homosexualité au grand jour, mais quand je rencontre quelqu'un pour la première fois, il ne me viendrait pas à l'idée de me présenter non plus en disant "Salut, je suis Jeff et je suis pédé". Faut rester réaliste un petit peu.

      Alors j'adhère tout à fait à tes propos, François.

      Voilà pourquoi, j'adore ce blog. On peut parler de tout et donner son avis. Génial.

      Supprimer
    4. Bonsoir François.

      Tes réflexions sont très intéressantes et je partage ta vision des choses. Chaque situation est un cas particulier et ceux qui la vivent sont les seuls à pouvoir juger de ce qu'il convient de faire pour que tout se passe le mieux possible.
      Evoquer comme tu le fait différentes situations est aussi très intéressant car cela permet d'ouvrir des horizons et d'envisager éventuellement des solutions auxquelles on ne pense pas nécessairement au départ. Chacun en fait ensuite ce qu'il en veut en fonction de sa situation personnelle qu'il est le seul à pouvoir évaluer.

      Je te remercie pour tes interventions toujours judicieuses, pondérées, humaines.

      Bonne fin de soirée - Bisous.

      Supprimer
    5. Bonsoir Jeff et merci pour ton avis.

      L'homosexualité, comme la sexualité en général, est une affaire avant tout privée. C'est me semble-t-il un des droits fondamentaux de l'Homme de pouvoir préserver sa vie privée et de pouvoir en parler s'il le souhaite, d'en dire ce qu'il veut, à qui il veut et comme il le veut. Le outing forcé est donc une atteinte à la vie privée qu'il est difficile de justifier, à part peut-être quand il s'agit de se défendre contre des personnes qui s'attaquent ouvertement à l'homosexualité (ecclésiastiques ou politiciens qui tiennent des propos anti-homo en public et pratiquent la sodomie en privé).

      Je te souhaite une bonne fin de soirée.

      Supprimer
    6. Cyrille N, Stéphane P4 décembre 2014 à 08:56

      Ben, dis donc Papounet !!! Tu t'es lâché sur le com !!!!

      Stéphane et moi te reconnaissons bien là. C'est tout toi çà !!

      Prenez en de la graine les gars, j'ai un papa génial qui dit pas que des conneries.
      Je t'aime mon papa, je suis fier de toi. Biz

      Supprimer
    7. Bonsoir Cyrille et Stéphane !

      Vous avez de la chance d'avoir un papa comme ça et réciproquement.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
  7. J'aurais du mal à intervenir pertinemment dans la discussion, ayant toujours vécu dans une famille bi qui s'assumait ainsi, sans provocation (dans le sens de chercher à offenser, mais pour chercher à séduire, ça oui). Pour autant, si nous sommes très consommateurs côté sexe, nous savons bien, autour de nous, que la sexualité peut être destructrice et qu'il est difficile de dire aux autres ce qu'ils doivent faire quand on n'est pas dans leurs baskets.
    Et puis, pour rester sur un ton plus hot, je dirai que si nous sommes chauds du slip, des deux côtés, on est PD tout en préférant nettement les hétéros! ils sont nettement mieux comme modèles masculins, messieurs, et c'est le pied d'être PD lorsque l'on est minoritaire et dans un monde d'imaginaire principalement hétéro, voilà notre avis à nous.Donc, pas de raison de se précipiter dans le "coming out pour tous". la bise quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reconnaissons à chacun le droit de mener sa vie comme il l'entend pour être le plus épanoui possible et respectons la vie privée de chacun. On n'a pas besoin de donneurs de leçons qui disent aux autres comment ils doivent vivre, pas plus de ceux qui veulent nous empêcher d'être gay que de ceux qui veulent nous imposer de le crier sur tous les toits.

      Bonne soirée, Charles - Bisous.

      Supprimer
  8. J'aime beaucoup ce qu'à écrit François N. C'est rempli de bon sens.

    Cyrille et Stéphane peuvent effectivement être fier de leur père et beau-père.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Théotime

    Je te souhaite bon courage pour la suite.
    Bisous

    RépondreSupprimer