mercredi 10 décembre 2014

Mon cousin Germain et mon papa


 Le récit d'aujourd'hui pourrait choquer plusieurs personnes. C'est celui de mon tout premier fantasme, du moins pour ce que je peux m'en souvenir, Ne vous attendez donc pas à lire une histoire de sexe entre adultes.

Pour ceux qui voudrait y voir une apologie de relations sexuelles illicites, j'insiste sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une histoire réelle mais du fantasme d'un garçon qui arrive à la puberté (et oui, on fantasme déjà à cet âge-là).
  

 Mon cousin Germain, de trois ans mon aîné, est le fils du frère de mon père. C’est avec lui que j’ai fait mes premiers jeux sexuels. C’était très innocent ; comme tous les enfants, nous jouions au docteur. Il me faisait mettre tout nu pour m’examiner et bien sûr en profitais pour faire un examen approfondi de mon petit zizi, de mes petites boules et de mon petit cul dans lequel il devait mettre le thermomètre pour voir si j’avais de la fièvre. Ensuite, c’était moi qui faisait le docteur et qui l’examinait à mon tour de la même manière. Dans ces jeux, nous ne manquions jamais de comparer nos organes respectifs pour constater immanquablement que le sien était plus grand et plus gros que le mien. Je me souviens qu’une chose m’avait fortement impressionné un jour, je devais avoir 6 ans et lui 9. Alors que j’examinais son zizi, faisant coulisser le prépuce sur le gland, j’ai vu que celui-ci se raidissait et devenait dur comme une branche de bois. Je m’en suis étonné et il m’a répondu que c’était normal, que son papa lui avait dit que cela arrivait à tous les garçons normalement constitués. Il avait ajouté que, si ça ne m’arrivait jamais, c’était moi qui avais un problème. Je l’avais traité de menteur et il m’avait répondu que je devais demander à mon papa si je ne le croyais pas, me jurant que celle de son papa faisait ça aussi et, pour donner plus de poids à ses affirmations, qu’il l’avait vu.
Ces jeux de touche-pipi se sont estompés par la suite pour se terminer quand mon cousin est arrivé à la puberté. C’était chez nos grands-parents où nous passions nos vacances. Nous étions dans la même chambre et dormions ensemble dans le même lit. Au début de la nuit, je lui tournais le dos quand il s’est rapproché pour se coller contre moi. J’ai senti sa bite dure contre mes fesses et sa main est venue se mettre sur mon sexe qui s’est mis lui aussi à durcir. Il a baissé mon pyjama et le sien et a commencé un va et vient de sa queue entre mes fesses jusqu’au moment où il m’a arrosé de son liquide visqueux. Après cela, il n’y a plus rien eu entre mon cousin et moi. Il est maintenant marié avec deux enfants.

Quand je suis arrivé moi-même à la puberté, tout cela m’est revenu à la mémoire pour alimenter ma machine à fantasmes.

Dans ce fantasme de mes 11-12 ans, je joue au docteur avec mon cousin. Je vois sa bite durcir et se dresser à la verticale. Il me dit que c’est normal, que ça arrive à tous les garçons et que, si je ne le crois pas, je n’ai qu’à demander à mon papa. J’appelle immédiatement mon père qui vient voir ce qui se passe. Il nous demande ce que nous faisons tous les deux nus et je lui demande si c’est normal que le pénis de mon cousin soit dur et dressé à la verticale et si c’est vrai que le sien aussi fait cela. Il me répond que c‘est exact et explique que c’est conçu ainsi pour faciliter la pénétration du sexe masculin dans celui de la femme. Il nous dit qu’il va nous montrer comment ça fonctionne et il se met lui aussi tout nu. Il me dit :
- Tu vois, pour le moment, mon sexe est tout mou comme le tien, mais si tu joues un peu avec comme tu l’as fait avec celui de ton cousin, il va devenir aussi dur que le sien. Viens, approche, touche… Tu vois, il devient dur aussi. Quand son sexe est bien raide, l’homme peut l’introduire dans le sexe de la femme. Si vous étiez des filles, je pourrais vous montrer comment il faut faire.
- Dommage que tu ne peux pas nous montrer.
- Il y a une solution possible, mais je ne sais pas si je peux.
- Quelle solution ?
- Utiliser un autre petit trou que vous avez de l’autre côté. Couche-toi sur le ventre, Germain, si tu veux bien pour que je montre à Damien. Voilà, c’est bien… Tu vois, Damien, tu ne pourrais jamais mettre ton sexe tout mou dans le petit trou du cul de ton cousin.
- Il n’est plus tout mou, papa, il est dur aussi maintenant, comme le tien et celui de Germain.
- Très bien alors. Tu vas pouvoir l’enfoncer dans le cul de ton cousin, ce sera plus facile que le mien. Ainsi, je pourrai te montrer ce qui se passe à l’intérieur.

J’enfonce ma bite dans le cul de mon cousin, comme papa m’explique de faire. Il vient se mettre face à moi en tenant sa queue bien serrée dans son poignet. Il me demande de faire des mouvements du cul pour glisser ma bite d’avant en arrière dans le conduit anal de mon cousin qu’il il le fait avec sa queue dans son poignet. C’est ce que je fais en regardant les vas-et-viens du sexe de papa dans sa main. Finalement, je me contracte et vacille, et j’éjacule en même temps que papa.

C’est avec ce premier fantasme que j’ai souvent souillé mes draps quand j’avais 11-12 ans.


 Si vous avez des fantasmes ou expériences vécues en rapport avec les thématiques de ce blog, vous pouvez nous les raconter en détail en m'écrivant (zobadada@gmail.com) ou en utilisant le formulaire de contact qui se trouve à droite. Je le mettrais sur le blog pour que tout le monde en profite :)


Je vous souhaite une bonne journée.

13 commentaires:

  1. bonjour mon ami! à nouveau chez moi, comme tu as dejà vu!
    la derniere image: à mon avis, il a masturbé et il éclaboussé sa semence chaude jusqu'à son visage!!! Il est vraiment beau!!!!

    mon dernier post:
    http://menforxersex.blogspot.it/2014/12/santa-claus-pere-noel-1.html

    bonne journée!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Xersex.

      Heureux de ton retour.

      Le mec de la dernière photo a en effet eu une belle éjaculation.

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
  2. Bonjour l'ami!
    Coup de coeur pour la dernière photo illustrant ton fantasme!
    Cette photo est vraiment de toute beauté!
    Je te souhaite une bonne soirée!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mister Opti-mix-tic.

      Je comprends ton coup de cœur, cette photo est délicieuse. On la lécherait :)

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    2. Y a pas que léché que je ferai avec ce beau mâle!!!!

      Supprimer
    3. Hé hé ! Tu peux faire tout ce que tu veux avec ce beau mec, il est là pour ça :)

      Supprimer
    4. La commande est passée au Père Noël. Qui sait ? Il le déposera peut-être sous ton sapin dans deux semaines :)

      Supprimer
    5. Cela serait un MERVEILLEUX cadeau!!!!

      Supprimer
  3. Superbe la dernière photo avec ce beau mec bien viril couvert de sperme sur la barbe et la bouche. J'adore souiller mon bad boy de manière identique chaque fois que je peux. Il adore le jus mon bad boy et j'adore le sien.

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette dernière photo semble faire l'unanimité.Je ne connais pas grand monde qui n'aime pas le sperme. Il faut reconnaître que c'est jouissif. Moi aussi, j'adore me faire arroser de foutre chaud :)

      Supprimer
  4. Disparu? Bis: en photo 1, de gentils minets / minots qui se calinent. En photo 2, ça a pris de la force, de l'âge, et cela développe une saine rivalité sexe, en photo 3, ils ont fait au moins un émule et bingo! en photo 4, tir au but dans la lucarne. Bravo, les sportifs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as toi aussi eu un problème avec les commentaires ? Ca semble arriver un peu trop souvent pour le moment qu'un commentaire ne passe. J'ai eu plusieurs fois le même problème ces derniers jours sur d'autres blog blogspot ou alors on me redemande de confirmer que je veux accéder à un site pour adultes.

      Merci pour ta belle analyse des photos.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer