lundi 10 novembre 2014

Tonton et moi étions amants


Le 1 novembre, le Vicomte de l'Amour nous a raconté dans quelles conditions il avait été dépucelé par son oncle. Vous pouvez relire ce récit en suivant ce lien : http://zobapapa.blogspot.be/2014/11/mon-oncle-ma-depucele.html

Il nous raconte aujourd'hui comment se sont passées les trois semaines de vacances chez son oncle qui ont suivi ce dépucelage...

Tonton et moi étions amants c'était un plaisir de faire l'amour avec lui.

Nous couchions maintenant ensemble et, super, il me restait trois semaines de vacances chez lui.
Après mon dépucelage nous sommes restés deux jours à faire l'amour ensemble.

Mon oncle m'a tout appris, les baisers, les caresses, comment sucer un sexe d'homme, et je peux vous dire que je me suis régalé avec le sien.

J'aimais titiller son méat et son frein  avec la pointe de ma langue, puis déposer un baisé sur son gland doux et chaud. Ensuite l'envelopper de mes lèvres. Puis à nouveau avec la pointe de ma langue descendre le long de sa hampe, où apparaissaient de grosses veines bleues, descendre jusqu'à ses couilles velues, embrasser ses testicules gros comme des kiwis, m'enivrer de son odeur (qui ressemblait à l'odeur du slip de papa). Revenir sur son gland et avaler sa bite de 19 cm.

Au début j'ai eu du mal à gober la totalité de sa virilité mais l'expérience a fait que j'arrivais à la prendre entièrement sans hauts le cœur.

Mon oncle m'encourageait et me félicitait pour mon apprentissage. Il aimait que je m'occupe de sa bite car j'avais droit à une éruption de sperme crémeux, chaud et légèrement sucré que nous partagions dans nos baisers torrides.

Nos langues aussi maintenant étaient complices. J'aimais son goût, sa vigueur, ses lèvres douces et humides ; nos baisers étaient chauds. Nous partagions le goût de nos spermes une fois que nous avions éjaculés.

J'aimais quand il me suçait. Au début j'éjaculais très vite mais, avec l'habitude, j'ai appris à me contrôler.

Nos corps se mélangeaient, mon oncle m'entourait doucement de caresses, il m'embrassait sur toutes les parties de mon corps, il aimait m'embrasser l'anus maintenant qu'il en avait fait la conquête. Ses pénétrations étaient un plaisir. Sa grosse bite me donnait un tel plaisir que mes gémissements remplissaient la chambre.

J'aimais son regard, il avait quelque chose à la fois de magique et pétillant mais aussi de diabolique, surtout au moment de son éjaculation lorsqu'il poussait un cri rauque.

Mon envie de lui était quotidienne. Parfois il fallait faire attention car le peintre n'avait pas fini son boulot. Mais cela ne nous empêchaient pas d'aller faire l'amour, même mon oncle prenait encore plus de plaisir d'affirmer sa virilité avec son neveu en sachant la présence d'un autre homme.

Les trois semaines sont passées très vite, voire même trop vite, il fallait rentrer à la maison, mais j'avais découvert le sexe entre hommes et je ne voulais pas en rester là. Mon oncle a toujours eu une place particulière au fond de moi et je dirais même dans mon cœur, il en était de même pour lui car il m'a dit "je t'aime".

*******

Si vous souhaitez vous aussi partager avec nous une partie de votre vécu, vos expériences positives ou négatives, ou vos fantasmes relatifs aux relations intergénérationnelles ou intrafamiliales, n'hésitez pas à m'envoyer votre message en utilisant le formulaire de contact qui se trouve à droite ou l'adresse E-mail qui se trouve sur mon profil Blogger.

10 commentaires:

  1. Vicomte a eu beaucoup de chance! je l'envie vraiment, et et je me demande comment il a résisté et peut résisterer à la tentation de voir son oncle aussi souvent que possible, pour faire l'amour (et pas seulement du sexe, comme ce que nous dit-il).

    "Il aimait que je m'occupe de sa bite car j'avais droit à une éruption de sperme crémeux, chaud et légèrement sucré que nous partagions dans nos baisers torrides. Nos langues aussi maintenant étaient complices. J'aimais son goût, sa vigueur, ses lèvres douces et humides ; nos baisers étaient chauds. Nous partagions le goût de nos spermes une fois que nous avions éjaculés."

    Ces détails font battre mon cœur, qui envoie beaucoup de sang à ma bite!

    il ne pouvait pas être un poste plus excitant de commencer la semaine, sous la pluie de Milan.

    Merci et bonne semaine nouvelle à tous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Xersex,

      Je ne pense pas que le Vicomte a résisté à la tentation de faire l'amour aussi souvent que possible avec son oncle :)
      Je me doute bien que le passage où il parle du goût du sperme de son oncle et du partage des spermes à travers de chauds baisers t'a excité au plus haut point. Je sais que tu prends toujours beaucoup de plaisir à boire le sperme :)

      Bonne journée - Bisous.

      Supprimer
    2. Salut c'est Tristan
      Il y a quelques jours j'ai témoigné avoir découvert l'homosexualité en regardant des vidéos ce qui m'a amené à développé une attirance pour les mecs et sur mon fils en particulier.
      Je vous avais demandé des conseils pour savoir comment rencontré des mecs.
      Samedi, je me suis rendu sur un lieu de drague homosexuelle. J'étais un peu stressé, j'ai d'abord observé puis comme me l'avait conseillé Sylvian j'ai laissé venir.
      J'ai rencontré un gars de 37 ans très sympa et on s'est amusé ensemble. Juste s'embrasser, se sucer, se caresser et se branler mais sans pénétration anale qu'elle soit active ou passive. Malgré tout cela a été très agréable. On a aussi beaucoup discuté, je lui ai expliqué que c'était ma première fois et comment j'ai découvert cette attirance mais sans parlé de l'attirance pour mon fils. Il m'a proposé de se revoir et m'a donné son 06.
      Normalement, je le revois demain après-midi.
      Je remercie donc les gars qui m'ont conseillé car c'est grâce à eux et leurs conseils que j'ai pu avoir cette première expérience assez positive pour moi même si elle n'est pas allée très loin.
      A bientôt

      Supprimer
    3. Bonsoir Tristan et merci pour ce message.

      Cette première expérience n'est peut-être pas allée très loin sur le plan sexuel mais, comme tu le dis, elle est très positive. Il me semble qu'elle t'a permis de faire un fameux bond en avant, surtout que tu as eu la chance de rencontrer quelqu'un de sympa qui a pu t'écouter et qui t'a aussi laissé son 06, ce qui n'est pas non plus négligeable, surtout si vous avez la possibilité de vous revoir dès demain. Les rencontres sur les lieux de drague ne se passent pas toujours aussi bien. Tu peux aussi rencontrer des mecs qui viennent uniquement pour tirer leur coup et s'en vont tout aussi vite sans même te dire merci ni au-revoir.
      Je te souhaite que cette deuxième rencontre soit tout aussi positive.
      Bonne journée et à bientôt.

      Supprimer
    4. Très bonne nouvelle, j'espère que tu t'épanouiras autant que moi dans cette nouvelle sexualité.

      Supprimer
    5. C'est en effet tout ce que nous souhaitons à Tristan, François. Merci à toi pour ton soutien. Bisous.

      Supprimer
  2. Bonjour Dada ,

    J'espère que tu vas bien et que ce début de semaine démarre en beauté


    J'avais hâte de retrouver ton blog , ainsi les récits sensuels et torrides de tes lecteurs

    Merci à eux pour leur collaboration sur ton blog

    Belle fin de journée bel Homme - Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Papa

    Oui, je vais bien puisque je suis en congé aujourd'hui en l'honneur des poilus de 14-18.

    En effet, ce blog doit beaucoup aux visiteurs que tu appelles à juste titre des collaborateurs tant pour les récits qu'ils m'envoient que pour leurs commentaires qui sont souvent aussi des témoignages très instructifs.

    Bonne fin de journée - Bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Un autre récit bien excitant magnifique illustré: les ingrédients idéals pour mettre mon sexe en forme!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le mérite de ce récit revient au "Vicomte de l'amour". J'espère qu'il reviendra vite nous raconter la suite.

      Supprimer