jeudi 6 novembre 2014

J’ai eu une aventure amoureuse avec mon frère


 Il y a peu, le lundi 20 octobre, Sylvian nous a confié qu'il baisait avec son jeune frangin.
J'ai reçu cette semaine un courriel d'un garçon qui souhaite rester anonyme et qui témoigne avoir une relation amoureuse avec son frère.

********
 Bonjour.

Moi c’est P.. Je lis avec attention ton blog que je trouve génial. Il est vrai que c’est très tabou, et je te rassure tu n'es pas seul à être intéressé et concerné !

C’est cool que tu aies toujours eu envie de ton père, je trouve ça beau et tellement touchant.
C’est bizarre, pour moi, ça n'a jamais été le cas, je n’ai jamais été attiré par lui sexuellement. Pourtant  mon père était séduisant comme homme : très poilu, musclé, carré des épaules, sexe beau à voir même si ce n’était pas un gros pénis.
Je viens de lire sur le site les attraits des slips. Qui n'a jamais senti une fois le slip du paternel ? Je l'ai fait une ou deux fois, mais ensuite je me suis plus attardé sur mon frère.

En effet, j'ai eu une aventure amoureuse avec mon frère. Je sais que ça peut paraître bizarre, mais on est gay tous les deux et on a couché une fois ensemble et depuis cette période, on s'est découvert une tendresse et une attirance plus que charnelle, plus que le lien de fraternité,…

On a commencé très tôt tout les deux : des comparaisons, des câlins, des caresses, des bisous... on était déjà très complices.
J'avais 8 ans et lui 10 quand on a commencé des câlins et des comparaisons. Vers mes 12 ans, on a eu des moments plus intimes (fellations et masturbations) et un soir, je devais avoir 13 ans, il a tenté de me pénétrer, ce n’est pas rentré du premier coup. Apres quelques tentatives les fois suivantes, il m'a pénétré et ça été la vraie découverte de notre relation.

On est sorti ensemble pendant 5 ans. C’était très compliqué... on était très renfermés, limite parano car on croyait toujours que toute la terre était au courant. Le fait d'être avec mon frère et de penser que tout le monde était au courant, c’était assez particulier à vivre. Certes, deux frères peuvent être très complices, peuvent vivre ensemble, mais on était très tactile, et on imaginait que tout le monde percevait nos câlins, caresses, petits mots, ou même nos regards. On ne le vivait pas forcément bien. On n'est plus ensemble même si on est encore amoureux l'un de l'autre.

On est toujours gay, on a des copains tous les deux de notre côté mais on est toujours amoureux l'un de l'autre. Pour mon frère et moi, quand on peut être ensemble c’est toujours idyllique ! On s'embrasse, on refait le monde, on se caresse, on se redécouvre, on se serre l'un contre l'autre, et il arrive que l'on fasse l’amour. Mais on évite car on a quand même des partenaires ! Ce n’est pas évident a vivre.

Quand on était à la fac, il nous arrivait de faire du sexe avec des gars.  On a dit une seule fois qu’on était frères, le gars a trouvé ça trop bizarre de voir mon frère me pénétrer, et sans latex, et ça a été fini ! On l’a refait plusieurs fois mais sans plus rien dire sur notre lien de parenté. Donc on a toujours caché notre lien de sang  quand il s'agissait de baiser avec d'autres !

Voilà.... comme quoi on a tous une histoire.

********

 Je comprends que P ne s'est pas attardé sur son père puisqu'il avait un frère plus âgé que lui pour lui faire découvrir les plaisirs du sexe, ce qui n'était pas mon cas. Si j'avais eu un frère comme le sien, je n'aurais peut-être pas été obsédé par le sexe de mon père non plus. Qui peut savoir ?

Si vous souhaitez aussi témoigner sur ce blog de vos relations ou de vos fantasmes avec un homme de votre famille, ou avec un homme plus âgé que vous ou plus jeune qui pourrait être votre père ou votre fils, vous pouvez m'envoyer un message à l'aide du formulaire qui se trouve à droite ou du lien E-mail qui se trouve sur mon profil Blogger.

Je vous souhaite une bonne journée.

34 commentaires:

  1. Bonsoir P.
    Oui chacun a sa propre histoire, la tienne est très belle.
    Vos copains respectifs savent-ils que vous êtes tous les deux gays toi et ton frère ? Si oui, savent-ils que vous vous aimez et que vous entretenez une relation sexuelle ?

    Je vous embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Corentin.
      D'après le récit de P, je crois comprendre qu'ils ne souhaitent pas que les autres sachent qu'ils ont des relations sexuelles entre frères. C'est la raison pour laquelle il a tenu à témoigner de manière anonyme.
      Par contre, je ne peux pas te dire si leur entourage sait qu'ils sont gay.Lui seul pourra te répondre.
      Bonne nuit - Bisous.

      Supprimer
  2. le moins que je puisse dire est fantastique. Je vous envie votre relation d'amour! Mais pourquoi la cacher? au moins à vos partenaires, je la dirais ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello, Steve.

      Merci pour ton avis qui pourrait rassurer Pierre sur le fait que certains mecs peuvent très bien comprendre que des frères baisent ensemble. J'imagine bien que tu n'aurais aucun problème à baiser avec eux :)

      Pour le dire à leurs partenaires, c'est à voir. Si ce sont des partenaires larges d'esprit, ça pourrait se faire mais, si ce sont des partenaires fixes un peu jaloux, il pourraient ne pas du tout apprécier. La première expérience qu'ils ont eu à la fac n'était pas très concluante.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    2. alors il faut jouir en secret!

      Supprimer
    3. ou se rencontrer quand les autres partenaires ne sont pas là :)

      Supprimer
  3. Superbe récit qui enrubanne avec délice ma journée de repos

    Merci à P pour ce doux témoignage

    Belle journée à Tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Papa. J'espère que tu as bien profité de cette journée de repos.

      Bonne soirée à toi - bisous.

      Supprimer
    2. Bonjour bel Homme , cette journée de repos fut bénéfique - je reprends pour quatre soirs donc peu présent

      Bon weekend Dada - bisous

      Supprimer
    3. Bon weekend à toi aussi. J'espère que tes petits patients seront très gentils avec toi quand tu iras les border dans leur lit le soir et que tu t'occuperas bien d'eux quand ils te demanderont l'urinal :)

      Supprimer
  4. salut c'es le pierre anonyme de l'histoire, merci a Zob de l'avoir publier mais en le lisant je me suis senti ridicule de me mettre en anonyme, assumons nous ! et je m'assume ! oui je suis amoureux de mon frere , oui j'ai couché avec lui depuis que j'ai 13ans, et oui il a ete mon 1er
    nos parents ne savent pas que nous avons faut"s ensemble mais ils savent que nous sommes gays, et nos amis aussi savent que nous sommes gays, mais le secret de notre relation est secrete
    si vs avez des questions, je suis a votre dispo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas te sentir ridicule, Pierre. Ici, tout le monde comprend les raisons pour lesquelles il est nécessaire de garder la discrétion sur l'identité des témoins. En ce qui me concerne, je tiens beaucoup à respecter cette discrétion et à prendre les dispositions nécessaires pour que les personnes qui interviennent ici ne soient pas identifiées trop facilement. Dans ton cas, je n'ai révélé que l'initiale du prénom mais j'aurais aussi pu ne masquer que le nom de famille. Dans d'autres cas, ce peut être des prénoms d'emprunt ou des pseudos, ...

      Je te remercie d'avoir répondu aussi gentiment à Corentin.

      Bonne soirée - Bisous à toi et à ton frère

      Supprimer
  5. Réponses
    1. Aurais-tu aimé faire comme eux, MonkeyB ?

      Supprimer
  6. C'est bien on est pas tout seuls mon frère et moi à se baisé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Sylvian, et je pense qu'il y en a certainement encore d'autres dans le cas.

      C'est, je pense, un des rôles de ce blog de permettre à chacun de se sentir un peu moins seul à vivre des relations un peu "particulières".

      Bisous à toi et à ton frangin.

      Supprimer
    2. non vous etes pas seul :) et meme si vous c poure le sexe nous pour de l'amour, la finzalité est la meme ! nous avons couché avec nos freres

      Supprimer
  7. michel69villefranche@msn.com6 novembre 2014 à 23:05

    tous les frères ne sont pas comme ça
    j 'avais 13 ans et mon frère 17 ans,et comme bien souvent je me branlais dans mon lit avant de m'endormir, mais un soir, mon frère m'a surpris, et je me suis fait traité de tous les noms d'oiseaux, que j'étais un perverti, une tapette, et ça c'était l'insulte grave dans les 70 dans les villes moyennes, et je ne sais si ma mère a été mise au courant , mais après j'rai vu que j'étais plus contrôlé sur mon emploi du temps
    mon frère ne m'atirrait pas, et jamais je n'avais eu le moindre geste ou parole équivoques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Michel.

      Dis donc, il n'était pas facile à vivre ton frère. J'espère qu'il a changé ou alors permets-moi de te dire que c'est un fameux con doublé certainement d'un hypocrite. Qu'il ne viennent surtout pas me dire qu'il ne s'est jamais branlé !
      En tout cas, tu n'as pas été gâté d'avoir un frère pareil. Je comprends qu'il ne devait pas t'attirer. J'imagine qu'il doit être aujourd'hui un bon hétéro bien rangé (et surtout coincé) avec plein de préjugés.

      Bonne soirée - Bisous.

      Supprimer
    2. michel69villefranche@msn.com26 novembre 2014 à 21:07

      oui hétéro, macho, vu le comportement qu'il a avec sa femme, mais bon comme il habite à 600 km de chez moi, on, se voit une a deux par an, ce qui suffisant, l'époque les années 70
      il est toujours coincé et oui encore pas mal de préjugés
      @+

      Supprimer
    3. dans ce cas, c'est aussi bien qu'il soit loin de chez toi et que tu ne le vois qu'une ou deux fois par ans.

      Bonne soirée et à bientôt.

      Supprimer
  8. très émouvant ce témoignage entre deux frères
    et te photos sont très excitantes comme d'habitudes
    Un jour je te raconterais ma première relation, c'était avec mon cousin (il était presque mon frère on avait 1 mois et demi de différence) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton appréciation, Christian.

      Oui, tu peux nous raconter ta première relation avec ton cousin. S'il n'y avait qu'un mois et demi de différence, vous étiez presque comme des jumeaux :)

      Bon weekend - Bisous.

      Supprimer
    2. Intéressante et excitante l'histoire de P. plein de correspondances avec la mienne, car mon frère (faux)-jumeau et moi on a eu un éveil à la sensualité vers cet âge -là. Il faut dire que nos parents étaient très sexuels, un peu échangistes et pas très discrets, donc on avait des démo (hétéro seulement). A 13 ans, effectivement, on avait les hormones qui donnaient bien et on avait à coeur d'être "des vrais mecs", c'est à dire de faire avec note petit engin ce que l'on voyait les adultes faire. Et puis, un soir, vers 14 ans et demi, mère était infirmière de garde de nuit, Père était parti voir un ami mais et on avait invité un pote qui avait besoin de continuer son instruction... Il s'est fâché avec son pote pour je ne sais quoi et est revenu beaucoup plus tôt, nous trouvant tous trois en pleine action! avec notre boxon, on ne l'avait pas entendu arriver." Mauvaise limonade" comme il disait. Bon, on a eu droit à une tannée, pour commencer, puis, quand le pote a été ramené chez lui, le ton de la discussion a évolué très rapidement.... Comme disait un commentateur, la compréhension des mères est importante, et, quand il y a complicité et partage c'st super. aucun regret.

      Supprimer
    3. Salut Charles.

      Merci pour ton témoignage très intéressant. Voudrais-tu nous en dire davantage ?
      Si vos parents étaient très sexuels, échangistes et pas très discrets, ils ont dû être très compréhensifs et, après vous avoir fait la "leçon" devant votre pote (sans doute pour sauver les "bonnes" convenances), ils n'a pas dû trop vous en vouloir d'être les dignes fils de vos parents et d'avoir été à la bonne école :)
      Etes-vous tous les deux gay, toi et ton frère ?
      Jusqu'où êtes-vous allé tous les deux dans vos jeux sexuels ? Vous êtes-vous amusé avec d'autres petits copains par la suite ?
      Avez-vous encore de temps en temps des rapports tous les deux ? ...
      Si tu veux nous raconter tout cela en détails, tu peux m'envoyer le récit via le formulaire de contact qui se trouve à droite, le lien E-mail qui se trouve sur mon profil Blogger ou mon compte Google+

      Bon weekend - Bisous.

      Supprimer
    4. Super des jumeaux !!!
      Lors d'une partouze dans un sauna où j'ai participé il y avait deux frangins jumeaux. C'était trop bon de les voir se sucer et s'enculer l'un et l'autre. Par contre au cours de la partouze je n'ai pu gouter qu'à un seul des deux (je l'ai enculé) mais pas à l'autre.

      Supprimer
    5. Ah oui, les jumeaux c'est le nec plus ultra du fantasme du sexe entre frère.
      Pour les enculer tout les deux en même temps, il t'aurait fallu avoir deux bites :)
      Le mieux aurait été évidement que tu puisses enculer l'un et te faire enculer par l'autre.

      Supprimer
  9. salut les amis, je suis P. si vous vez envie de discuter, je suis sur skype, on peut discuter sans probleme pour repondre a vos questions, , je sais que certain trouveca bizarre,
    skype : naturiste87

    RépondreSupprimer
  10. Voilà une belle histoire d'amour entre deux frères.
    Si vous voulez mon avis, je vous dirai qu'il ne faut pas vous retourner sur le regard des autres. Je ne pense pas qu'il se doute de quoi que ce soit. Vivez votre amour comme vous le voulez.
    En ce qui me concerne, cela ne me dérange absolument pas de vous voir baiser ensemble. Si vous le faites devant moi, je ne m'en offusquerai pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est une belle histoire d'amour. Si tu veux les voir baiser ensemble, il faut t'arranger avec Pierre en le contactant par Skype :)

      Supprimer
  11. Bonsoir à P. et merci à lui pour ce magnifique et excitant récit!!!
    Et bravo à toi pour les photos!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire d'amour de Pierre et son frère est très belle, et je leur souhaite de continuer à s'aimer en toute liberté sans trop se soucier du regard des autres.
      Merci pour le commentaire d'encouragement que tu lui adresses.

      Supprimer
    2. Beaucoup d'amour, de tendresse, de passion à Pierre ainsi qu'à son frère!

      Supprimer