dimanche 12 octobre 2014

Petite histoire de slips


Un slip (de l'anglais to slip signifiant « glisser ») est une culotte, en général échancrée sur les cuisses, recouvrant le bas du bassin. Le slip est le plus souvent en coton, mais d'autres matières de bonneterie peuvent être utilisées telles que le polyamide, la soie, le nylon, le lycra…

Au Canada, l'expression sleeping bag est fréquemment utilisée pour désigner un sac de couchage, et son abréviation se prononce « sleep ». Le mot caleçon ou bobette est utilisé pour désigner ce qui en France est appelé « slip ».

Jusqu'au début du XXe siècle, nombre d'hommes ne portaient rien sous leur pantalon, les pans de chemise enfouis sous la ceinture servant à protéger ce qui devait l'être. Les autres portaient des caleçons longs en guise de sous-vêtements, dont les jambes pouvaient aller jusqu'aux chevilles.
Le slip est apparu dans la première moitié du XXe siècle, probablement comme vêtement pour sportif. Ainsi, la rubrique vêtement de sport du catalogue Manufrance de 1906 présente un slip pour athlètes vendu 2 francs. Le produit est aussi proposé en tricot laine douce ou en jersey coton fin.

Le mot « slip » apparaît pour la première fois sous son acception de sous-vêtement le 20 septembre 1913 la revue L’Illustration pour désigner « une culotte ou un caleçon très court ».

En 1918 apparaît la culotte sans jambes Petit Bateau, ainsi nommée par référence à la chanson 'Maman les p'tits bateaux qui vont sur l'eau ont-ils des jambes'.

En 1927, André Gillier, sous la marque Jil, confectionne dans sa bonneterie de Troyes les premiers slips à poche (slip kangourou) dont la marque s'attribue la paternité.

En 1934, aux États-Unis, la société Cooper's, Inc se lance dans le slip dont la forme est inspirée des maillots de bains courts en vogue à l'époque sur la Côte d'Azur, et qu'elle baptise le Jockey.

Tandis que la culotte slip Petit Bateau reçoit un diplôme de Grand Prix de l'Exposition universelle de Paris de 1937, Jockey fait breveter en 1938 le slip à ouverture en forme de Y renversé qu'elle baptise Y-front, toujours vendu dans les pays anglo-saxons et, dès 1939, Petit Bateau sort ses premiers sous-vêtements en couleur pouvant bouillir en machine.

Munsingwear invente en 1944 le slip kangourou en forme de poche de kangourou. Inspirées par les marsupiaux, les équipes de Munsingwear lancent sur le marché la poche à ouverture horizontale extérieure appelée Kangaroo pouch. Un modèle qui perdure encore.

En 1958, l'armée française préconise dans une circulaire interne le port du slip de préférence au caleçon, ce dernier étant jugé beaucoup trop flottant. Dès lors, le slip devient le sous-vêtement de référence et devient peu à peu objet de mode.

Hom crée le mini slip en 1970 et lance sur le marché un modèle de mini slip en voile dans des coloris chair, puis, en 1976, son modèle Homix sans ceinture élastique. Le slip est en matière exclusive à base de coton, polyamide et lycra.






12 commentaires:

  1. très interessant. à propos, le premier mec en haut est Kirill Dowidoff
    http://menforxersex.blogspot.it/2014/10/happy-birthday-kirill-dowidoff.html

    mais à mon avis, rien est mieux que rien!

    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai vu que c'était ce mec-là. A propos, tu peux aussi mettre mon blog dans ta liste de blogs amis :)

      Bonne semaine à toi aussi.

      Supprimer
  2. Bonjour Damien , ,

    Merci pour ces explications sur le sac à couilles - dans ma seconde vie je serais un slip de mecs ...lol

    Belle semaine beau Mâle - Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Slip de mec.

      J'ai trouvé ces explications sur Wikipedia, j'aurais dû le dire dans l'article.

      Je te souhaite aussi une bonne semaine - Bisous.

      Supprimer
  3. Merci pour cette histoire, sleep not alone to night :P
    http://monblogdepassif.blogspot.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais si, je vais dormir seul cette nuit. J'ai mis "mon blog de passif" dans la liste des blogs que je suis.

      Bonne journée

      Supprimer
  4. Merci pour ce petit bout d'histoire très intéressant. Je ne savais pas que l'invention du slip était si récente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus je ne le savais pas. On en apprend des choses sur le Net :)

      Supprimer
  5. On ne mettait rien avant 1900 ? C'était pas plus mal. Ca m'arrive aussi de ne rien mettre.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour cet enrichissement quant à l'historique du slip!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, mais je n'ai pas beaucoup de mérite, j'ai trouvé ça sur Wikipédia.

      Supprimer